Sayana Press (DMPA-SC en Uniject) : Résumé du produit et du projet

Publication date: 2017

Sayana, Sayana Press et Depo-Provera sont des marques déposées de Pfizer, Inc. Uniject est une marque déposée de BD. P R O J E T S A Y A N A P R E S S Sayana Press (DMPA-SC en Uniject) : Résumé du produit et du projet Les contraceptifs injectables sont parmi les méthodes de prévention de la grossesse les plus répandues dans le monde. Ils offrent aux femmes une protection contraceptive sûre, efficace, pratique et confidentielle. Jusqu'à présent, leur disponibilité était rare hors contexte clinique. Sayana® Press peut améliorer l'accès à la contraception. Petit, léger et facile à injecter, il ne requiert qu'une formation minime, le rendant particulièrement bien adapté à la distribution au niveau communautaire de même qu'à l'auto-administration par les femmes elles-mêmes. AMÉLIORATION DE L’ACCÈS À LA CONTRACEPTION PATH et ses partenaires ont coordonné, sous la direction respective des pays, l'introduction pilote de Sayana Press en Afrique subsaharienne, l'accompagnant d'une recherche sur l'impact du produit à travers différents modes de prestation, y compris l'auto-administration. Avec l'introduction de Sayana Press, la contraception injectable fait partie, pour la première fois, des services de santé de base proposés au niveau communautaire au Burkina Faso, au Niger et au Sénégal, offrant aux femmes un accès pratique dans leur propre village. En Ouganda, les activités d'introduction pilote de Sayana Press se sont appuyées sur l'engagement pris par le ministère de la santé d'étendre la prestation au niveau communautaire de la contraception injectable. La première introduction de Sayana Press remonte à juillet 2014, au Burkina Faso. Pendant la période d’introduction pilote menée dans quatre pays, de juillet 2014 à juin 2016, plus de 490 300 doses ont été administrées aux femmes par les agents de santé, avec administration de Sayana Press à 135 000 femmes ayant recours à la planification familiale moderne pour la première fois. Les quatre pays procèdent actuellement au passage à l’échelle du produit, au sein de leur programme national respectif de planification familiale. L'introduction de Sayana Press a aussi été entreprise dans plus de 10 autres pays. Afin de suivre les progrès de l'introduction de Sayana Press dans les quatre premiers pays, PATH a, en collaboration avec les ministères de la santé et d'autres partenaires, collecté les données de suivi et produit les rapports pertinents. Ces données, unies aux expériences PATH/Will Boase EN BREF : LE PRODUIT  Sayana® Press est un contraceptif progestatif trimestriel injectable, conditionné sous système d'injection Uniject™ prérempli.  Il s'agit d'une formule et présentation à moindre dose de Depo-Provera®, contenant 104 mg par dose de 0,65 ml d’acétate dépôt médroxyprogestérone (DMPA), de Pfizer Inc.  Sayana Press s’administre par injection sous- cutanée.  Sayana Press a reçu l’approbation des autorités réglementaires européennes et de plus de 25 pays du monde. La formule DMPA utilisée pour Sayana Press est également homologuée aux États-Unis.  En 2015, la Medicines & Healthcare products Regulatory Agency britannique a autorisé l'auto- administration de Sayana Press au Royaume-Uni. L'Organisation mondiale de la Santé recommande l'auto-administration de Sayana Press dans certaines circonstances.  En 2014, un accord de collaboration publique- privée a assuré la disponibilité de Sayana Press au prix de USD 1 par dose aux acheteurs admissibles des 69 pays les plus pauvres du monde. Janvier 2017 programmatiques de Sayana Press, ont révélé les enseignements clés de l'introduction. Par exemple, les données de suivi donnent à penser que les stratégies d'introduction qui privilégient les filières de prestation périphériques (dans les endroits plus isolés, par les agents de santé communautaire, etc.) atteignent un plus haut pourcentage de nouvelles utilisatrices de la planification familiale que la prestation en structure de santé. Afin de mieux comprendre l'efficacité potentielle de Sayana Press sous administration par les agents de santé, PATH a par ailleurs lancé deux études de recherche en décembre 2015, au Burkina Faso et en Ouganda. Pour mesurer l'efficacité, ces études doivent évaluer les différences de persévérance contraceptive entre les utilisatrices de Sayana Press et celles de la formule intramusculaire d’acétate dépôt médroxyprogestérone (DMPA IM). En d'autres termes, le but est d'évaluer si les femmes auxquelles les agents de santé administrent Sayana Press utilisent la méthode plus longtemps que celles auxquelles ils administrent la formule DMPA IM. Au Burkina Faso, les femmes suivies obtiennent leur contraception injectable de prestataires opérant en milieu clinique, tandis que celles de l'étude ougandaise la reçoivent d'agents de santé au niveau communautaire. PATH se servira des données de persévérance, ainsi que de coût, pour comparer le coût-efficacité des injectables Sayana Press et DMPA IM obtenus de différents types d'agents de la planification familiale, au niveau communautaire ou en milieu clinique. Les résultats de ces études sont attendus en 2017. UNE PLUS GRANDE AUTONOMIE POUR LES FEMMES En collaboration étroite avec les ministères de la Santé du Sénégal et en Ouganda, PATH mène aussi la recherche sur l'auto-administration. Ce mode d'administration de Sayana Press pourrait aider à surmonter les obstacles d'accès et accroître la capacité des femmes à gérer leur santé. En 2015, une étude de faisabilité réalisée par PATH et le ministère de la Santé en Ouganda a révélé que la plupart des femmes peuvent s'administrer elles-mêmes leur dose avec succès, même trois mois après une seule séance de formation individuelle. Les résultats d’une étude similaire menée au Sénégal seront publiés avant la mi-2017. Les études d'évaluation de l'impact potentiel de l'auto- administration par rapport à l'administration du DMPA IM par un prestataire ont été entreprises en 2016 au Sénégal et en Ouganda. Elles mesurent si les femmes qui choisissent l'auto-administration utilisent Sayana Press plus longtemps que celles qui reçoivent leurs injections de DMPA IM d'un prestataire, comparant par ailleurs les coûts relatifs de chaque approche. Les résultats sont attendus fin 2017. PROCHAINES ÉTAPES Selon PATH et ses partenaires, les données résultant de toutes les activités d'introduction pilote et de recherche devraient éclairer le processus décisionnel des intervenants quant à la pertinence et aux modalités de l'introduction de Sayana Press dans les programmes de planification familiale, auto-administration comprise. Les activités d'introduction et de recherche relatives à Sayana Press bénéficient du soutien de la Fondation Bill et Melinda Gates, de la Fondation de fonds d'investissements de l'enfant (CIFF), de l'Agence Américaine pour le Développement International (USAID), du ministère britannique du Développement international (DFID) et du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA). EN BREF : LE PROJET  PATH coordonne, sous la direction de chaque pays concerné, un partenariat pour l'introduction de Sayana® Press dans quatre pays d'Afrique.  Plus de 490 300 doses de Sayana Press ont été administrées au Burkina Faso, au Niger, au Sénégal et en Ouganda entre juillet 2014 et juin 2016.  PATH étudie l'impact potentiel de l'administration de Sayana Press par les agents de santé par rapport à celle du DMPA-IM.  En collaboration avec les ministères de la santé du Sénégal et d'Ouganda, PATH mène la recherche sur l'auto-administration comme option de prestation.  En Ouganda, les participantes à la première étude PATH/MdS ont démontré leur compétence à s'auto- administrer immédiatement après la formation et trois mois plus tard. Pour plus d'information : sites.path.org/rh/?p=292

View the publication

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.