ICEC - Mécanisme d'action Comment la pilule contraceptive d’urgence au lévonorgestrel seul permet-elle d’éviter une grossesse? 2012

Publication date: 2012

MECANISME D’ACTION Comment la pilule contraceptive d’urgence au lévonorgestrel seul permet-elle d’éviter une grossesse? Les pilules contraceptives au lévonorgestrel seul: • Interfèrent avec le processus d’ovulation; • Pourraient aussi empêcher les spermatozoïdes de rencontrer l’ovule. Les études montrent que la pilule contraceptive d’urgence au lévonorgestrel: Agit sur l’ovulation: • Un certain nombre d’études démontrent que les pilules contraceptions d’urgence au lévonorgestrel bloquent ou retardent l’ovulation. Si elles sont prises avant l’ovulation, elles empêchent la survenue du pic de LH, elles inhibent le développement et la maturation folliculaire et/ou la libération de l’ovule lui-même.1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 Il s’agit là du principal mécanisme d’action pour les pilules contraceptives d’urgence au lévonorgestrel seul. N’interfère pas avec le processus l’implantation: • Deux études ont estimé l’efficacité de la pilule contraceptive d’urgence au lévonorgestrel en confirmant le jour du cycle par dosage hormonal (d’autres études se sont appuyées sur le jour du cycle fournies par les femmes). Dans ces études, aucune grossesse n’est survenue chez les femmes ayant pris le lévonorgestrel avant l’ovulation mais sont survenues uniquement chez les femmes ayant pris le lévonorgestrel le jour même ou le jour qui a suivi l’ovulation. Ces études suggèrent l’incapacité du lévonorgestrel en contraception d’urgence à empêcher l’implantation.9,10 • Plusieurs études ont examiné les effets des contraceptions d’urgence au lévonorgestrel sur les caractéristiques histologiques et biochimiques de l’endomètre. La plupart des études montrent que les pilules contraceptives d’urgence au lévonorgestrel n’ont pas d’effet sur l’endomètre, ce qui impliquerait qu’elles ne disposent d’aucune capacité à empêcher l’implantation.1, 2, 11, 12, 13 Une de ces études a montré que l’administration du double de la dose standard de lévonorgestrel habituellement utilisée en contraception d’urgence entraînait senlerent des altérations mineures ou aucune modification de la réceptivité endométriale.12 • Une étude a permis de montrer l’altération d’un seul paramètre endométrial et seulement lorsque le lévonorgestrel était administré avant le pic de LH c’est-à-dire quand il bloque aussi l’ovulation.14 • Une étude in vitro a montré que le lévonorgestrel n’empêchait pas l’implantation d’embryons humains dans l’endomètre.15 • Des études expérimentales chez l’animal ont démontré que les pilules contraceptives d’urgence au lévonorgestrel n’empêchent pas l’implantation d’un ovule fécondé dans l’endomètre.16,17 Aurait un effet sur l’action des spermatozoïdes: • Des résultats contradictoires décrivent l’effet du lévonorgestrel post-coïtal à la dose de la contraception d’urgence sur la fonction des spermatozoïdes. • Les premières études suggèrent que les pilules de contraception d’urgence contenant du lévonor- gestrel interférent avec la motilité des spermatozoïdes en épaississant le mucus cervical.18,19 En C on tra ce pt io n d’ U rg en ce D éc la ra tio n Mai 2012 International Federation of Gynecology & Obstetrics (FIGO) revanche, deux études in vitro récentes ont montré que les doses de levonorgetrel utilisées en contraception d’urgence n’avaient pas d’effet direct sur la fonction du sperme.20,21 • Des études in vivo récentes n’ont pas permis de montrer d’effet du lévonorgestrel sur la quantité de spermatozoïdes viables sur les prélèvements de glaire réalisés 36-60 heures après le rapport sexuel et 24-48 heures après avoir pris une contraception d’urgence contenant du lévonorgestrel.22 Le lévonor- gestrel pourrait aussi interférer avec la migration du sperme dans les voies génitale féminines si la contra- ception d’urgence ne parvient pas à empêcher la rupture folliculaire dans les 5 jours qui suivent la prise. • De nouvelles études sur l’interaction entre les spermatozoïdes et la progestérone suggèrent un effet délétère possible de concentrations élevées du progestatif lévonorgestrel sur l’action des sperma- tozoïdes, qui pourraient interférer avec leur mobilité vers l’ovocyte à féconder.23, 24, 25, 26, 27 • Les résultats des études sur les effets de la contraception d’urgence au lévonorgestrel sur les spermatozoïdes sont donc peu concluants et ce sujet nécessite des études complémentaires. N’a pas d’effet sur la grossesse: • Deux études ont suivi des femmes qui sont devenues enceintes dans le cycle de la prise de lévonogestrel en contraception d’urgence n’ont trouvé aucune différence entre les grossesses qui avaient été exposées au lévonorgestrel et des grossesses contrôles non exposées. Les variables étudiées étaient le taux de fausse-couches spontanées, le poids de naissance, les malformations congénitales, le sex ratio, indiquant que le lévonorgestrel n’avait aucun effet sur le devenir de la grossesse exposée, même à un stade très précoce.28,29 Eléments complémentaires: • La contraception d’urgence n’est pas une interruption médicale de grossesse précoce. La contra- ception d’urgence n’est efficace que durant les premiers jours qui suivent le rapport sexuel avant que l’ovocyte soit libéré par l’ovaire et avant que le spermatozoïde ne le féconde. L’interruption médicale de grossesse représente une option pour les femmes lors des premières phases d’une grossesse établie et requiert un médicament différent du lévonorgestrel. • La contraception d’urgence au lévonorgestrel ne peut interrompre une grossesse établie ou provoquer des anomalies chez un embryon en développement. Conséquences des résultats de la recherche clinique: • Le blocage ou le retard l’ovulation constitue le principal, et possiblement le seul, mécanisme d’action des pilules contraceptives d’urgence contenant du lévonorgestrel. • Selon des études, le lévonorgestrel en contraception d’urgence ne peut empêcher l’implantation d’un oeuf fécondé. Aucune référence à l’implantation ne devrait figurer sur les notices des pilules contraceptives d’urgence au lévonorgestrel. • Le fait que les contraceptions d’urgence au lévonorgestrel n’aient aucun effet avéré sur l’implantation explique pourquoi elles ne sont pas efficaces à 100% pour prévenir les grossesses et pourquoi elles sont moins efficaces lorsqu’elles sont prises tardivement. Les femmes doivent être bien informées que les pilules contraceptives d’urgence au lévonorgestrel sont d’autant plus efficaces qu’elles sont prises rapidement après le rapport non protégé. • Les pilules contraceptives d’urgence au lévonorgestrel ne peuvent interrompre une grossesse (quelle que soit la définition utilisée pour définir le début d’une grossesse). Au contraire, les pilules contra- ceptives d’urgence au lévonorgestrel pourraient éviter des avortements en diminuant le nombre de grossesses non désirées. www.emergencycontraception.org • www.figo.org ICEC est hébergé par Family Care International 588 Broadway • Suite 503 • New York, NY • 10012 • USA www.emergencycontraception.org • www.figo.org 1 Marions L, Hultenby K, Lindell I, Sun X, Stabi B, Gemzell-Danielsson K. Emergency contraception with mifepristone and levonorgestrel: mechanism of action. Obstetrics and Gynecology 2002; 100(1): 65-71. 2 Durand M, del Carmen Cravioto M, Raymond EG, Duran-Sanchez O, De la Luz Cruz-Hinojosa M, Castell- Rodriguez A, Schiavon R, LarreaF. On the mechanisms of action of short-term levonorgestrel administration in emergency contraception. Contraception 2001; 64(4): 227-234. 3 Hapangama D, Glasier AF, Baird DT. The effects of peri-ovulatory administration of levonorgestrel on the menstrual cycle. Contraception 2001; 63(3): 123-129. 4 Marions L, Cekan SZ, Bygdeman M. Gemzell- Danielsson K. Effect of emergency contraception with levonorgestrel or mifepristone on ovarian function. Contraception 2004; 69(5): 373-377. 5 Croxatto HB, Brache V, Pavez M, Cochon L, Forcelledo ML, Alvarez F, Massai R, Faundes A, Salvatierra AM. Pituitary-ovarian function following the standard levonorgestrel emergency contraceptive dose or a single 0.75 mg dose given on the days preceding ovulation. Contraception 2004; 70(6): 442-450. 6 Okewole IA, Arowojolu AO, Odusoga OL, Oloyede OA, Adeleye OA, Salu J, Dada OA. Effect of single adminis- tration of levonorgestrel on the menstrual cycle. Contraception 2007; 75(5): 372-377. 7 Croxatto HB, Devoto L, Durand M, Ezcurra E, Larrea F, Nagle C, Ortiz ME, Vantman D, Vega M, von Hertzen H. Mechanism of action of hormonal preparations used for emergency contraception: a review of the literature. Contraception 2001; 63(3): 111-121. 8 Massai MR, Forcelledo ML, Brache V, Tejada AS, Salvatierra AM, Reyes MV, Alvarez F, Faundes A, Croxatto HB. Does meloxicam increase the incidence of anovulation induced by single administration of levonorgestrel in emergency contraception? A pilot study. Hum Reprod (2007); 22: 434-9. 9 Noe G, Croxatto H, Salvatierra AM, Reyes V, Villarroel C, Munoz C, Morales G, Retamales A. Contraceptive efficacy of emergency contraception with levonorgestrel given before or after ovulation. Contraception 2010; 81(5): 414-420. 10 Novikova N, Weisberg E, Stanczyk FZ, Croxatto HB, Fraser IS. Effectiveness of levonorgestrel emergency contraception given before or after ovulation – a pilot study. Contraception 2007; 75(2): 112-118. 11 Meng CX, Andersson K, Bentin-Ley U, Gemzell- Danielsson K, Lalitkumar PG. Effect of levonorgestrel and mifepristone on endometrial receptivity markers in a three-dimensional human endometrial cell culture model. Fertility and Sterility 2009; 91(1): 256-64. 12 Meng CX, Marions L, Bystrom B, Gemzell-Danielsson K. Effects of oral and vaginal administration of levonorg- estrel emergency contraception on markers of endo- metrial receptivity. Human Reproduction 2010; 25(4): 874-883. 13 Palomino W, Kohen P, Devoto L. A single midcycle dose of levonorgestrel similar to emergency contra- ceptive does not alter the expression of the L-selectin ligand or molecular markers of endometrial receptivity. Fertility and Sterility 2010; 94(5): 1589-1594. 14 Durand M, Seppala M, Cravioto M del C, Koistinen H, Koistinen R, Gonzalez-Macedo J, Larrea F. Late follicu- lar phase administration of levonorgestrel as an emer- gency contraceptive changes the secretory pattern Références bibliographiques of glycodelin in serum and endometrium during the luteal phase of the menstrual cycle. Contraception 2005; 71(6): 451-457. 15 Lalitkumar PG, Lalitkumar S, Meng CX, Stavreus-Evers A,Hambiliki F, Bentin-Ley U, Gemzell-Danielsson K. Mifepristone, but not levonorgestrel, inhibits human blastocyst attachment to an in vitro endometrial three- dimensional cell culture model. Human Reproduction 2007; 22(11): 3031-3037. 16 Müller AL, Llados CM, Croxatto HB. Postcoital treat- ment with levonorgestrel does not disrupt postfertilization events in the rat. Contraception 2003; 67(5): 415-419. 17 Ortiz ME, Ortiz RE, Fuentes A, Parraguez VH, Croxatto HB. Post-coital administration of levonorgestrel does not interfere with post-fertilization events in the new world monkey Cebus apella. Human Reproduction 2004; 19(6): 1352-1356. 18 Kesseru E, Camacho-Ortega P, Laudahn G, Schopflin G. In vitro action of progestogens on sperm migra- tion in human cervical mucus. Fertility and Sterility 1975; 26(1): 57-61. 19 Kesseru E, Garmendia F, Westphal N, Parada J. The hormonal and peripheral effects of d-norgestrel in post- coital contraception. Contraception 1974; 10(4): 411-24. 20 Brito KS, Bahamondes L, Nascimento JA, de Santis L, Munuce MJ. The in vitro effect of emergency contra- ception doses of levonorgestrel on the acrosome reaction of human spermatozoa. Contraception 2005; 72(3): 225-8. 21 Yeung WS, Chiu PC, Wang CH, Yao YQ, Ho PC. The effects of levonorgestrel on various sperm functions. Contraception 2002; 66(6): 453-7. 22 Do Nascimento JA, Seppalla M, Perdigao A, Espejo- Arce X, Munuce MJ, Hautala L, Koistinen R, Andrade L, Bahamondes L. In vivo assessment of the human sperm acrosome reaction and the expression of glycodeling-A in human endometrium after levonorgestrel-emergency contraceptive pill administration. Human Reproduction 2007; 22(8): 2190-5. 23 Holt WV and Fazeli A. The oviduct as a complex mediator of mammalian sperm function and selection. Molecular Reproduction & Development 2010; 77: 934-43. 24 Kolle S, Reese S, Kummer W. New aspects of gamete transport, fertilization, and embryonic development in the oviduct gained by means of live cell imaging. Thermiogenology 2010; 73: 786-95. 25 Strunker T, Goodwin N, Brenker C, Kashikar ND, Weyand I, Seifert R, Kaupp UB. The CatSper channel mediates progesterone-induced Ca2+ influx in human sperm. Nature 2011; 471: 382-6. 26 Lishko PV, Botchkina IL, Kirichok Y. Progesterone activates the principal Ca2+ channel of human sperm. Nature 2011; 471: 387-91. 27 Teves ME, Guidobaldi HA, Unates DR, Sanchez R, Miska W, Publicover SJ, Morales Garcia AA, Giojalas LC. Molecu- lar mechanism for human sperm chemotaxi mediated by progesterone. PlosOne 2009; 4 (12): e8211; 1-11. 28 Zhang L, Chen J, Wang Y, Fangming R, Yu W, Cheng L. Pregnancy outcome after levonorgestrel-only emer- gency contraception failure: a prospective cohort study. Human Reproduction 2009; 24(7): 1605-1611. 29 De Santis M, Cavaliere AF, Straface G, Carducci F, Caruso A. Failure of the emergency contraceptive levonorgestrel and the risk of adverse effects in preg- nancy and on fetal development: an observational cohort study. Fertility and Sterility 2005; 84(2): 296-299. ICEC est hébergé par Family Care International 588 Broadway • Suite 503 • New York, NY • 10012 • USA Est hébergé par Family Care International 588 Broadway, Suite 503 New York, NY 10012 Phone: +1 212 941 5300 www.emergencycontraception.org • www.figo.org Suite 3 - Waterloo Court 10 Theed Street London SE1 8ST Phone: +44 20 7928 1166 International Federation of Gynecology & Obstetrics (FIGO)

View the publication

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.