Congo - Multiple Indicator Cluster Survey - 2015

Publication date: 2015

I ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES II L’Ehkoên_ j[l al[jj_m à ch^c][n_olm gofncjf_m ^o Cihai (MICS5 Cihai 2014-2015) a été menée sur le terrain du 22 novembre 2014 au 28 `éplc_l 2015 j[l f’Ihmncnon N[ncih[f ^_ f[ Sn[ncmncko_ (INS) _h ]iff[\il[ncih avec le Fonds des Nations Uniem jiol f’Eh`[h]_ (UNICEF), ^[hm f_ ][^l_ ^o jlial[gg_ gih^c[f ^_m _hkoên_m MICS. L’[jjoc n_]bhcko_ _n financier a été fourni par le Gouvernement congolais et l'UNICEF. Le programme mondial des enquêtes MICS a été élaboré par l'UNICEF dans les années 1990 en tant que programme d'enquête-ménage international qui vise à soutenir les pays dans la collecte de données comparables au niveau international sur un large éventail d'indicateurs relatifs à la situation des enfants et des femmes. Les enquêtes MICS mesurent les indicateurs clés qui permettent aux pays de produire des données en vue de leur utilisation dans les politiques et programmes et ^_ mocpl_ f_m jlialèm lé[fcmém p_lm f’[nn_chn_ ^_m O\d_]nc`m ^o Mcfféh[cl_ pour le développement (OMD) et d'autres engagements convenus au niveau international. Citation recommandée : Institut National de la Statistique et UNICEF. 2015. Enquête par grappes à indicateurs multiples (MICS5 2014-2015), Rapport final. Brazzaville, Congo : Institut National de la Statistique et UNICEF. III ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES Table des matières TABLEAUX RECAPITULATIFS DE LA MISE EN ŒUVRE DE L’ENQUETE ET DE LA POPULATION D’ENQUETE, MICS5 CONGO 2014 - 2015 TABLEAU RECAPITULATIF DES RESULTATS DE L'ENQUETE PAR GRAPPES A INDICATEURS MULTIPLES (MICS) ET OBJECTIFS DU MILLENAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT (OMD) PREFACE REMERCIEMENTS RESUME ANALYTIQUE pages XXVI - XLVI INTRODUCTION COUVERTURE DE L’ECHANTILLON ET CARACTERISTIQUES DES MENAGES ET DE LA POPULATION ENQUETE MORTALITE DES ENFANTS DE MOINS DE CINQ ANS NUTRITION SANTE DE L’ENFANT EAU, HYGIENE ET ASSAINISSEMENT SANTE REPRODUCTIVE DEVELOPPEMENT DE L’ENFANT ALPHABETISATION ET EDUCATION PROTECTION DE L’ENFANCE VIH/SIDA ET COMPORTEMENT SEXUEL ACCES AUX MASS MEDIAS ET UTILISATION DES TIC BIEN-ETRE SUBJECTIF CONSOMMATION DE TABAC ET D’ALCOOL 01 CARACTERISTIQUES DU PAYS ET PRESENTATION DE L’ENQUETE pages 1 - 11 CARACTERISTIQUES DU PAYS Quelques aspects géographiques Situation démographique PRESENTATION DE L’ENQUETE Cadre institutionnel Contexte O\d_]nc`m ^_ f’_hkoên_ Sojjilnm ^’_hkoên_ Méthodologie Base de sondage Dig[ch_m ^’éno^_ _n mnl[n_m DEROULEMENT DE MICS5 CONGO 2014-2015 Mise à jour de la base de sondage Plini]if_ ^o n_mn ^_ f[ ko[fcné ^_ f’_[o ^_ \icmmih Formation du personnel de terrain de la collecte principale des données Collecte principale des données Traitement des données ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES IV 02 COUVERTURE DE L’ECHANTILLON ET CARACTERISTIQUES DES MENAGES ET DE LA POPULATION ENQUETES pages 12 - 29 COUVERTURE DE L’ECHANTILLON CARACTERISTIQUES DES MENAGES CARACTERISTIQUES DES REPONDANT(E)S AGE(E)S DE 15-49 ANS ET DES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS CARACTERISTIQUES DU LOGEMENT, POSSESSION DE BIENS ET QUINTILES DE BIEN-ETRE ECONOMIQUE Caractéristiques des logements Caractéristiques des biens de ménage et des individus Indice de bien-être économique 03 MORTALITE DES ENFANTS DE MOINS DE CINQ ANS pages 30 - 38 QUOTIENTS DE MORTALITE DES MOINS DE 5 ANS QUOTIENTS DE MORTALITE DES MOINS DE 5 ANS ET CARACTERISTIQUES SOCIO- ECONOMIQUES ET DEMOGRAPHIQUES 04 NUTRITION pages 39 - 62 INSUFFISANCE PONDERALE A LA NAISSANCE ÉTAT NUTRITIONNEL DES ENFANTS DE MOINS DE CINQ ANS ALLAITEMENT ET ALIMENTATION DU NOURRISSON ET DU JEUNE ENFANT ALLAITEMENT ALLAITEMENT INITIAL AU SEIN TYPE OU STATUT D’ALLAITEMENT DUREE DE L’ALLAITEMENT AU SEIN ALLAITEMENT APPROPRIE SELON L’AGE ALIMENTATION DE COMPLEMENT INTRODUCTION DE L’ALIMENTATION DE COMPLEMENT ALIMENTATION DE COMPLEMENT ET ALLAITEMENT ALIMENTATION AU BIBERON IODATION DU SEL V ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES 05 SANTE DE L’ENFANT pages 63 - 127 VACCINATIONS PROTECTION CONTRE LE TETANOS NEONATAL PREVALENCE DE LA DIARRHEE, DES INFECTIONS RESPIRATOIRES AIGÜES ET DE LA FIEVRE Prévalence de la diarrhée Prévalence des infections respiratoires aigües Prévalence de la fièvre TRAITEMENT DE LA DIARRHEE Recherche des conseils ou de traitement Types de traitement administré Source des SRO et du zinc pour traiter la diarrhée TRAITEMENT DES INFECTIONS RESPIRATOIRES AIGÜES Recherche des conseils ou de traitement pour la pneumonie suspectée Antibiothérapie de la pneumonie suspectée Source des antibiotiques pour le traitement de la pneumonie suspectée Cihh[cmm[h]_ j[l f_m gèl_m/a[l^c_hh_m ^_m ^_or mcah_m ^’[f_ln_ ^_ f[ jh_ogihc_ Utilisation de combustibles solides pour la cuisson des aliments PALUDISME/FIEVRE Situation et stratégie de lutte contre le paludisme au Congo Lutte anti vectorielle Disponibilité des moustiquaires dans les ménages Accès aux MII dans les ménages Utilisation des MII Utilisation des moustiquaires par les enfants de moins de cinq ans Utilisation des moustiquaires par la population des ménages Traitement de la fièvre/paludisme des enfants de moins de cinq ans R_]b_l]b_ ^_m ]ihm_cfm io ^’oh nl[cn_g_hn Types de traitement administrés Source des antipaludéens Prévention du paludisme chez la femme enceinte Utilisation des moustiquaires par les femmes enceintes Traitement Préventif Intermittent chez la femme enceinte 06 EAU, HYGIENE ET ASSAINISSEMENT pages 128 - 158 PRINCIPALE SOURCE D’APPROVISIONNEMENT EN EAU DE BOISSON DES MENAGES Uncfcm[ncih ^_m miol]_m ^’_[o [géfcilé_m Uncfcm[ncih ^_m miol]_m ^’_[o hih [géfcilé_m Traitement dog_mncko_ ^_ f’_[o ^_ \icmmih T_gjm ]ihm[]lé _n j_lmihh_ ^é^cé_ à f’[jjlipcmcihh_g_hn _h _[o TYPES DE TOILETTES UTILISEES PAR LES MENAGES Uncfcm[ncih ^’chmn[ff[ncihm m[hcn[cl_m [géfcilé_m Uncfcm[ncih ^’chmn[ff[ncihm m[hcn[cl_m hih [géfcilé_m Défécation à l’[cl fc\l_ PARTAGE DES TOILETTES, ECHELLES D’UTILISATION DES TOILETTES ET MODES D’EVACUATION DES MATIERES FECALES DE L’ENFANT Utilisation et partage de toilettes É]b_ff_m ^’oncfcm[ncih ^’_[o _n ^_ nicf_nn_m Mi^_m ^’ép[]o[ncih ^_m _r]lég_hnm ^_m _h`[hnm LAVAGE DES MAINS Dcmjihc\cfcné ^_ f’_[o _n ^o m[pih io ^_ nion [onl_ jli^ocn h_nnis[hn à f’_h^licn mjé]c`cko_ ^_ f[p[a_ des mains Disponibilité du savon ou de tout autre produit nettoyant dans le logement QUALITE DE L’EAU DE BOISSON Qo[fcné ^_ f’_[o ^_ \icsson consommée par les membres des ménages Qo[fcné ^_ f’_[o ^_ \icmmih à f[ miol]_ ^’[jjlipcmcihh_g_hn ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES VI 07 SANTE REPRODUCTIVE pages 159 - 198 FECONDITE CONTRACEPTION BESOINS NON SATISFAITS SOINS PRENATALS ASSISTANCE A L’ACCOUCHEMENT LIEU D’ACCOUCHEMENT EXAMENS DE SANTE POST-NATALS TAUX DE MORTALITE DES ADULTES MORTALITE MATERNELLE 08 DEVELOPPEMENT DE L’ENFANT pages 199 - 215 ÉDUCATION DE LA PETITE ENFANCE SOUTIEN FAMILIAL A L’APPRENTISSAGE ET A LA PREPARATION A L’ECOLE DE LA PETITE ENFANCE SOUTIEN AUX ACTIVITES LIVRESQUES ET LUDIQUES DE LA PETITE ENFANCE Soutien aux activités livresques Activités ludiques GARDE ET SURVEILLANCE DES ENFANTS DEVELOPPEMENT DE LA PETITE ENFANCE 09 ALPHABETISATION ET EDUCATION pages 216 - 237 ALPHABETISME DES JEUNES FEMMES ET HOMMES PREPARATION A L’ECOLE FREQUENTATION DE L’ECOLE PRIMAIRE ET SECONDAIRE A]]èm à f’_hm_cah_g_hn jlcg[cl_ Fréquentation de l'école primaire et enfants hors de l'école Fréquentation de l'école secondaire et enfants hors de l'école Enfants atteignant la dernière classe de l'école primaire Achèvement de l'école primaire et passage à l'école secondaire Parité entre les sexes en matière d'éducation Parité par genre - Enfants hors de l'école 10 PROTECTION DE L’ENFANCE pages 238 - 264 L’ENREGISTREMENT DES NAISSANCES LE TRAVAIL DES ENFANTS DISCIPLINE DES ENFANTS MARIAGE PRECOCE ET POLYGAMIE ATTITUDES ENVERS LA VIOLENCE FAMILIALE MODALITES DE VIE DES ENFANTS VII ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES 11 VIH/SIDA ET COMPORTEMENT SEXUEL pages 265 - 309 CONNAISSANCE DU VIH/SIDA, DE SES MOYENS DE PREVENTION ET DE SES MODES DE TRANSMISSION Connaissance du VIH/SIDA Connaissance des moyens de prévention du VIH/SIDA Cihh[cmm[h]_ ^_ f[ nl[hmgcmmcih ^o VIH/SIDA _n l_d_n ^’c^é_m _llihé_m Cihh[cmm[h]_ ^_ f[ nl[hmgcmmcih ^o VIH/SIDA ^_ f[ gèl_ à f’_h`[hn STIGMATISATION ENVERS LES PERSONNES VIVANT AVEC LE VIH Dépistage antérieur du VIH/SIDA Déjcmn[a_ ^o VIH/SIDA jiol f’_hm_g\f_ ^_m _hkoêné(_)m Dépistage du VIH pour les femmes enceintes MULTI-PARTENARIAT SEXUEL ET UTILISATION DU CONDOM LES JEUNES DE 15-24 ANS ET LE VIH/SIDA Connaissance du VIH/SIDA Conh[cmm[h]_ ^_ f[ nl[hmgcmmcih ^o pclom ^o SIDA ^_ f[ gèl_ à f’_h`[hn Dépistage antérieur du VIH/SIDA Stigmatisation envers les personnes vivant avec le VIH Âge aux premiers rapports sexuels et rapports sexuels à risque Utilisation du condom chez les jeunes LES ORPHELINS LA CIRCONCISION 12 ACCES AUX MASS MEDIAS ET UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION pages 310 - 318 ACCES AUX MEDIAS UTILISATION DE LA TECHNOLOGIE DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION 13 BIEN-ÊTRE SUBJECTIF pages 319 – 330 14 CONSOMMATION DE TABAC ET D’ALCOOL pages 331 - 342 CONSOMMATION DE TABAC CONSOMMATION D’ALCOOL ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES VIII ANNEXES pages 343 - 494 ANNEXE A : PLAN DE SONDAGE ANNEXE B : LISTE DU PERSONNEL AYANT PARTICIPE À L’ENQUETE Comité de Pilotage Equipe de Coordination Equipe Technique Personnel ^’[jjoc à f[ m_]ncih nl[cn_g_hn ^_m ^ihhé_m P_lmihh_f ^’[jjoc [or gcmmcihm ^_ mocpc ^_ f’[]no[fcm[ncih ^_ f[ \[m_ ^_ mih^[a_ _n ^_ f[ ]iff_]n_ jlch]cj[f_ ^_m données Aa_hnm ]b[laém ^_ f’[]no[fcm[ncih ^_ f[ \[m_ ^_ mih^[a_ Agents enquêteurs des pré-tests Agents enquêteurs de la collecte principale P_lmihh_f ^’[jjoc n_]bhcko_ _rnélc_ol à f’INS ANNEXE C : ESTIMATION DES ERREURS D'ECHANTILLONNAGE ANNEXE D : TABLEAUX SUR LA QUALITE DES DONNEES ANNEXE F : QUESTIONNAIRES ANNEXE F1: QUESTIONNAIRE MENAGE ANNEXE F2 : QUESTIONNAIRE FEMME ANNEXE F3 : QUESTIONNAIRE ENFANT ANNEXE F4 : QUESTIONNAIRE HOMME ANNEXE F5 : QUESTIONNAIRE QUALITE DE L’EAU LISTE DES TABLEAUX TABLEAU HH.1 : RESULTATS DES ENQUETES AUPRES DES MENAGES, DES FEMMES, DES HOMMES ET DES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS TABLEAU HH.2 : DISTRIBUTION DE LA POPULATION DES MENAGES PAR AGE ET SEXE TABLEAU HH.3 : COMPOSITION DES MENAGES TABLEAU HH.4 : CARACTERISTIQUES DE BASE DES FEMMES TABLEAU HH.4M : CARACTERISTIQUES DE BASE DES HOMMES TABLEAU HH.6 : CARACTERISTIQUES DES LOGEMENTS TABLEAU HH.7 : BIENS DES MENAGES ET DES INDIVIDUS TABLEAU HH.8 : INDICE DE BIEN-ETRE ECONOMIQUE TABLEAU CM.1 : QUOTIENTS DE MORTALITE DES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS TABLEAU CM.2 : QUOTIENTS DE MORTALITE DE LA PETITE ENFANCE PAR CARACTERISTIQUES SOCIO-ECONOMIQUES TABLEAU CM.3 : QUOTIENTS DE MORTALITE DE LA PETITE ENFANCE PAR CARACTERISTIQUES SOCIO DEMOGRAPHIQUES TABLEAU NU.1: ENFANTS DE FAIBLE POIDS A LA NAISSANCE TABLEAU NU.3 : ALLAITEMENT INITIAL AU SEIN TABLEAU NU.4 : ALLAITEMENT TABLEAU NU.5 : DUREE DE L'ALLAITEMENT AU SEIN TABLEAU NU.6 : ALLAITEMENT APPROPRIE A L'AGE TABLEAU NU.7 : INTRODUCTION D'ALIMENTS SOLIDES, SEMI-SOLIDES OU MOUS TABLEAU NU.9 : ALIMENTATION AU BIBERON TABLEAU NU.10 : CONSOMMATION DE SEL IODE TABLEAU CH.1: VACCINATIONS DANS LES PREMIERES ANNEES DE VIE TABLEAU CH.2 : VACCINATIONS PAR CARACTERISTIQUES DE BASE TABLEAU CH.3 : PROTECTION CONTRE LE TETANOS NEONATAL TABLEAU CH.4 : EPISODES DE MALADIES RAPPORTES TABLEAU CH.5 : RECHERCHE DE TRAITEMENT DURANT LA DIARRHEE TABLEAU CH.6 : PRATIQUES D'ALIMENTATION DURANT LA DIARRHEE TABLEAU CH.7: SOLUTIONS DE REHYDRATATION ORALE, LIQUIDES MAISON RECOMMANDES ET ZINC TABLEAU CH.8 : THERAPIE DE REHYDRATATION ORALE AVEC POURSUITE DE L'ALIMENTATION ET AUTRES TRAITEMENTS TABLEAU CH.8 (SUITE) : THERAPIE DE REHYDRATATION ORALE AVEC POURSUITE DE L'ALIMENTATION ET AUTRES TRAITEMENTS TABLEAU CH.9 : SOURCE DES SRO ET DU ZINC TABLEAU CH.9 (SUITE) : SOURCE DES SRO ET DU ZINC IX ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES LISTE DES TABLEAUX TABLEAU CH.10 : RECHERCHE DE SOINS ET TRAITEMENT ANTIBIOTIQUE DES SYMPTOMES D'INFECTION RESPIRATOIRE AIGÜE (IRA) TABLEAU CH.11 : CONNAISSANCE DES DEUX SIGNES D'ALERTE DE LA PNEUMONIE TABLEAU CH.12 : UTILISATION DE COMBUSTIBLES SOLIDES TABLEAU CH.13 : COMBUSTIBLES SOLIDES UTILISES SELON LE LIEU DE CUISINE TABLEAU CH.14 : DISPONIBILITE DE MOUSTIQUAIRES IMPREGNEES D'INSECTICIDE AU NIVEAU DES MENAGES ET PROTECTION PAR UNE METHODE DE CONTROLE DU VECTEUR TABLEAU CH.15 : ACCES A UNE MOUSTIQUAIRE IMPREGNEE D'INSECTICIDE (MII) - NOMBRE DE MEMBRES DES MENAGES TABLEAU CH.16 : ACCES A UNE MOUSTIQUAIRE IMPREGNEE D'INSECTICIDE (MII) PAR CARACTERISTIQUES DE BASE TABLEAU CH.17 : UTILISATION DES MII TABLEAU CH.20 : RECHERCHE DE TRAITEMENT DURANT LA FIEVRE TABLEAU CH.21 : TRAITEMENT DES ENFANTS AVEC FIEVRE TABLEAU CH.22 : DIAGNOSTICS ET TRAITEMENT ANTIPALUDEENS DES ENFANTS TABLEAU CH.23 : SOURCE DES ANTIPALUDEENS TABLEAU CH.25 : TRAITEMENT PREVENTIF INTERMITTENT DU PALUDISME TABLEAU WS.1: UTILISATION DE SOURCES D'EAU AMELIOREES TABLEAU WS.2 : TRAITEMENT DE L'EAU PAR LES MENAGES TABLEAU WS.3 : TEMPS MIS POUR ATTEINDRE LA SOURCE D'EAU DE BOISSON TABLEAU WS.4 : PERSONNE QUI VA ALLER CHERCHER L'EAU TABLEAU WS.5 : TYPES D'INFRASTRUCTURES SANITAIRES TABLEAU WS.6 : UTILISATION ET PARTAGE DES TOILETTES TABLEAU WS.7 : ÉCHELLES D'UTILISATION D'EAU ET DE TOILETTES TABLEAU WS.8 : ÉVACUATION DES MATIERES FECALES DE L'ENFANT TABLEAU WS.9 : EAU ET SAVON A L'ENDROIT SPECIFIQUE DE LAVAGE DE MAINS TABLEAU WS.10 : DISPONIBILITE DE SAVON OU D'AUTRES PRODUITS NETTOYANTS TABLEAU WQ.2: QUALITE DE L'EAU DE BOISSON DU MENAGE TABLEAU WQ.3: QUALITE DE L'EAU DE BOISSON A LA SOURCE TABLEAU RH.1 : TAUX DE FECONDITE TABLEAU RH.2 : TAUX DE NATALITE DES ADOLESCENTES ET INDICE SYNTHETIQUE DE FECONDITE TABLEAU RH.3 : GROSSESSES PRECOCES TABLEAU RH.4 : TENDANCES DES GROSSESSES PRECOCES TABLEAU RH.5 : UTILISATION DE LA CONTRACEPTION TABLEAU RH.6 : BESOINS NON SATISFAITS EN MATIERE DE CONTRACEPTION TABLEAU RH.7: COUVERTURE DES SOINS PRENATALS TABLEAU RH.8 : NOMBRE DE CONSULTATIONS PRENATALES ET MOMENT DE LA PREMIERE VISITE TABLEAU RH.9 : CONTENU DES CONSULTATIONS PRENATALES TABLEAU RH.10 : ASSISTANCE A L'ACCOUCHEMENT ET ACCOUCHEMENT PAR CESARIENNE TABLEAU RH.11 : LIEU DE L'ACCOUCHEMENT TABLEAU RH.12 : SEJOUR POST-PARTUM DANS UN ETABLISSEMENT DE SANTE TABLEAU RH.13 : EXAMENS DE SANTE POST-NATALS DES NOUVEAU-NES TABLEAU RH.14 : EXAMENS DE SANTE POST-NATALS DES NOUVEAU-NES DANS LA SEMAINE DE LA NAISSANCE TABLEAU RH.15 : EXAMENS DE SANTE POST-NATALS DES MERES TABLEAU RH.16: EXAMENS DE SANTE POST-NATALS DES MERES DANS LA SEMAINE DE LA NAISSANCE TABLEAU RH.17 : EXAMENS DE SANTE POST-NATALS DES MERES ET DES NOUVEAU-NES TABLEAU RH.18 : TAUX DE MORTALITE DES ADULTES TABLEAU RH.19 : PROBABILITES DE MORTALITE ADULTE TABLEAU RH.20 : MORTALITE MATERNELLE TABLEAU CD.1 : FREQUENTATION DU PRESCOLAIRE TABLEAU CD.2: SOUTIEN A L'APPRENTISSAGE ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES X LISTE DES TABLEAUX TABLEAU CD.3 : MATERIEL D'APPRENTISSAGE TABLEAU CD.4 : GARDE INADEQUATE TABLEAU CD.5 : INDICE DE DEVELOPPEMENT DE LA PETITE ENFANCE TABLEAU ED 1. ALPHABETISATION (JEUNES FEMMES) TABLEAU ED 1M. ALPHABETISATION (JEUNES HOMMES) TABLEAU ED.2: PREPARATION A L’ECOLE TABLEAU ED.3: ENTREE A L'ECOLE PRIMAIRE TABLEAU ED.4: FREQUENTATION DE L'ECOLE PRIMAIRE ET ENFANTS HORS DE L'ECOLE TABLEAU ED.5: FREQUENTATION DE L'ECOLE SECONDAIRE ET ENFANTS NON SCOLARISES TABLEAU ED.6 : ENFANTS ATTEIGNANT LA DERNIERE CLASSE DE L'ECOLE PRIMAIRE TABLEAU ED.7 : ACHEVEMENT DE L'ECOLE PRIMAIRE ET PASSAGE A L'ECOLE SECONDAIRE TABLEAU ED.8 : PARITE ENTRE LES SEXES EN MATIERE D'EDUCATION TABLEAU ED.9 : PARITE PAR GENRE - ENFANTS HORS DE L'ECOLE TABLEAU CP.1 : ENREGISTREMENT DES NAISSANCES TABLEAU CP.2 : IMPLICATION DES ENFANTS DANS LES ACTIVITES ECONOMIQUES- TABLEAU CP.3 : IMPLICATION DES ENFANTS DANS LES TACHES MENAGERES TABLEAU CP.4 : TRAVAIL DES ENFANTS TABLEAU CP.5 : DISCIPLINE DES ENFANTS TABLEAU CP.6 : ATTITUDES VIS-A-VIS DES CHATIMENTS PHYSIQUES ABLEAU CP.7 : MARIAGE PRECOCE ET POLYGAMIE (FEMMES) TABLEAU CP.8 : TENDANCES DU MARIAGE PRECOCE (FEMMES) TABLEAU CP.8M : TENDANCES DU MARIAGE PRECOCE (HOMMES) TABLEAU CP.9 : DIFFERENCE D'AGES ENTRE CONJOINTS TABLEAU CP.10 : ATTITUDES VIS-A-VIS DE LA VIOLENCE DOMESTIQUE (FEMME) TABLEAU CP.10M : ATTITUDES VIS-A-VIS DE LA VIOLENCE DOMESTIQUE (HOMME) TABLEAU CP.11 : ARRANGEMENTS DE VIE DES ENFANTS ET ORPHELINS TABLEAU CP.12 : ENFANTS DONT LES PARENTS VIVENT A L'ETRANGER TABLEAU HA.1 : CONNAISSANCE DE LA TRANSMISSION DU VIH, FAUSSES IDEES SUR LE VIH ET CONNAISSANCE APPROFONDIE DE LA TRANSMISSION DU VIH (FEMMES) TABLEAU HA.1M : CONNAISSANCE DE LA TRANSMISSION DU VIH, FAUSSES IDEES SUR LE VIH ET CONNAISSANCE APPROFONDIE DE LA TRANSMISSION DU VIH (HOMMES) TABLEAU HA.4 : CONNAISSANCE D'UN LIEU DE TEST DE VIH (FEMMES) TABLEAU HA.4M : CONNAISSANCE D'UN LIEU DE TEST DE VIH (HOMMES) TABLEAU HA.5 : CONSEILS ET TESTS DE VIH DURANT LES CONSULTATIONS PRENATALES TABLEAU HA.6 : RAPPORTS SEXUELS AVEC PARTENAIRES MULTIPLES (FEMMES) TABLEAU HA.6M : RAPPORTS SEXUELS AVEC PARTENAIRES MULTIPLES (HOMMES) TABLEAU HA.8 : INDICATEURS CLES DE COMPORTEMENT SEXUEL (JEUNES FEMMES) TABLEAU HA.8M : INDICATEURS CLES DE COMPORTEMENT SEXUEL (JEUNES HOMMES) TABLEAU HA.8M (SUITE) : INDICATEURS CLES DE COMPORTEMENT SEXUEL (JEUNES HOMMES) TABLEAU HA.9 : FREQUENTATION SCOLAIRE DES ORPHELINS ET DES NON-ORPHELINS TABLEAU HA.10 : CIRCONCISION MASCULINE TABLEAU HA.11 : PRATICIEN ET LIEU DE LA CIRCONCISION TABLEAU MT.1 : EXPOSITION AUX MASS MEDIA (FEMMES) TABLEAU MT.1M : EXPOSITION AUX MASS MEDIA (HOMMES) TABLEAU MT.2 : UTILISATION D'ORDINATEURS ET D'INTERNET (FEMMES) TABLEAU MT.2M : UTILISATION D'ORDINATEURS ET D'INTERNET (HOMMES) TABLEAU SW.1 : DOMAINES DE SATISFACTION DE VIE (FEMMES) TABLEAU SW.1M : DOMAINES DE SATISFACTION DE VIE (HOMMES) TABLEAU SW.2 : SATISFACTION DE VIE GENERALE ET BONHEUR (FEMMES) TABLEAU SW.2M : SATISFACTION DE VIE GENERALE ET BONHEUR (HOMMES) TABLEAU SW.3 : PERCEPTION D'UNE MEILLEURE VIE (FEMMES) TABLEAU TA.1 : CONSOMMATION PASSEE ET ACTUELLE DE TABAC (FEMMES) TABLEAU TA.1M : CONSOMMATION PASSEE ET ACTUELLE DE TABAC (HOMMES) TABLEAU TA.2 : AGE A LA PREMIERE CIGARETTE ET FREQUENCE DE CONSOMMATION (FEMMES) TABLEAU TA.2M : AGE A LA PREMIERE CIGARETTE ET FREQUENCE DE CONSOMMATION (HOMMES) TABLEAU TA.3 : CONSOMMATION D'ALCOOL (FEMMES) TABLEAU TA.3M : CONSOMMATION D'ALCOOL (HOMMES) XI ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES LISTE DES GRAPHIQUES GRAPHIQUE HH.1: REPARTITION PAR AGE ET PAR SEXE DE LA POPULATION DES MENAGES, MICC5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE CM.1: QUOTIENTS DE MORTALITE DE LA PETITE ENFANCE, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE CM.2: QUOTIENTS DE MORTALITE DES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS PAR MILIEU DE RESIDENCE ET DEPARTEMENT, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE CM.3: TENDANCES DES QUOTIENTS DE MORTALITE DES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE NU.1: ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS PRESENTANT UNE INSUFFISANCE PONDERALE, UN RETARD DE CROISSANCE ET UNE EMACIATION (MODERE(E) ET GRAVE), MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE NU.2: INITIATION A L’ALLAITEMENT, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE NU.3: ÉVOLUTION DE L’ALIMENTATION DU NOURRISSON SELON L’AGE, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE NU.4: CONSOMMATION DE SEL IODE, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE CH.1: VACCINATIONS AVANT L’AGE DE 12 MOIS, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE HH.1: REPARTITION PAR AGE ET PAR SEXE DE LA POPULATION DES MENAGES, MICC5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE CM.1: QUOTIENTS DE MORTALITE DE LA PETITE ENFANCE, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE CM.2: QUOTIENTS DE MORTALITE DES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS PAR MILIEU DE RESIDENCE ET DEPARTEMENT, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE CM.3: TENDANCES DES QUOTIENTS DE MORTALITE DES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE NU.1: ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS PRESENTANT UNE INSUFFISANCE PONDERALE, UN RETARD DE CROISSANCE ET UNE EMACIATION (MODERE(E) ET GRAVE), MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE NU.2: INITIATION A L’ALLAITEMENT, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE NU.3: ÉVOLUTION DE L’ALIMENTATION DU NOURRISSON SELON L’AGE, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE NU.4: CONSOMMATION DE SEL IODE, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE CH.1: VACCINATIONS AVANT L’AGE DE 12 MOIS, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE CH.2 : ENFANTS AVEC DIARRHEE QUI ONT REÇU DES SRO ET SMR, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE CH.3 : ENFANTS AVEC DIARRHEE QUI ONT REÇU DES SRO ET DU ZINC, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE CH.4 : ENFANTS AVEC DIARRHEE QUI ONT REÇU UNE TRO AVEC POURSUITE DE L’ALIMENTATION, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE WS.1: REPARTITION EN POURCENTAGE DES MEMBRES DES MENAGES PAR SOURCE D'EAU DE BOISSON, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE WS.2 : UTILISATION DE METHODE ADEQUATE DE TRAITEMENT DE L’EAU DE BOISSON SELON LE MILIEU DE RESIDENCE ET LE DEPARTEMENT, MICS5 CONGO 2014-2015 GRAPHIQUE WS.3: UTILISATION DE TOILETTES AMELIOREES SELON L’INDICE DE BIEN-ETRE ECONOMIQUE DU MENAGE ET LE NIVEAU D’INSTRUCTION DU CHEF DE MENAGE, MICS5 CONGO 2014-2015 GRAPHIQUE RH.1: TAUX DE FECONDITE PAR AGE PAR MILIEU DE RESIDENCE, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE RH.2: POURCENTAGE DE FEMMES N'UTILISANT ACTUELLEMENT AUCUNE METHODE CONTRACEPTIVE, MICS5 CONGO 2014- 2015) GRAPHIQUE CD.1 : POURCENTAGE D’ENFANTS DE 36-59 MOIS AVEC QUI LE PERE BIOLOGIQUE OU LA MERE BIOLOGIQUE S’EST ENGAGE DANS AU MOINS QUATRE ACTIVITES D’EVEIL ET D’APPRENTISSAGE DE LA PETITE ENFANCE SELON L’INDICE DE BIEN-ETRE DU MENAGE, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE ED.1: INDICATEURS D’INSTRUCTION SELON LE SEXE, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE CP.1: ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS DONT LA NAISSANCE EST ENREGISTREE, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE CP.2: POURCENTAGE, METHODES DISCIPLINAIRES ENVERS LES ENFANTS AGES DE 1-14 ANS, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE CP.3: MARIAGE PRECOCE DES FEMMES, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE HA.2 : CONNAISSANCE DES TROIS MODES DE TRANSMISSION DU VIH DE LA MERE A L’ENFANT SELON LE MILIEU DE RESIDENCE ET LE DEPARTEMENT, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE HA.3 : ATTITUDES DE BIENVEILLANCE (EN POURCENTAGE) A L’EGARD DES PERSONNES VIVANT AVEC LE VIH SELON LE L’AGE ET LE SEXE DES ENQUETE(E)S, MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE MT.1: EXPOSITION HEBDOMADAIRE AUX MASS MEDIAS MICS5 CONGO, 2014-2015 GRAPHIQUE TA.1: POURCENTAGE CONSOMMATEURS PASSES ET ACTUELS DES PRODUITS A BASE DE TABAC PAR SEXE SELON L’AGE, MICS5 CONGO, 2014-2015 ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES XII SIGLES, ABREVIATIONS ET ACRONYMES BCG CAPI CPN CRC CSI CSPro CSS CTA DGPD DIU DTCoq (DTC) ECOM EDS ESIS GARPR GPS GVAP HIB IDJE/IDPE IEC IPS INS IRA ISF IST MASAHS MAMA MEH MEPSAJEC MICS MICS5 MII MSP NN OMD OMS ONG ONU PEV PIB PF PND PNN PPM PTF PTME QI QMI QMJ RGPH SIDA SPSS SONU SRO SRP TBA TBM TBR TBS TDCI TFA TIC TME TMM TNA TNS/TNF TPI TRO UMNG UPS UNAIDS UNFPA UNGASS UNICEF VAA VAR VIH WFFC ZD Bacille de Calmette et Guérin (Tuberculose) Computer Assisted Personal Interviewing Consultation Prénatale Cihp_hncih R_f[ncp_ [or Dlicnm ^_ f’Eh`[hn Centre de Santé Intégré Census and Survey Processing System (software) Circonscription Socio Sanitaire Cig\ch[cmih Tbél[j_oncko_ à \[m_ ^’Artémisinine Direction Générale du Plan et du Développement Dispositif Intra-Utérin Diphtérie, Tétanos, Coqueluche Ehkoên_ Cihaif[cm_ [ojlèm ^_m Méh[a_m jiol f’Ép[fo[ncih ^_ f[ P[opl_né Enquête Démographique et de Santé Enquête sur la Séroprévalence et les Indicateurs du Sida Rapports d'Étape sur la Riposte Mondiale au Sida Global Positioning System Pf[h ^’A]ncih Mih^c[f jiol f_m V[]]chm Haemophilus Influenzae B Indice de Développement du Jeune Enfant/ Indice de Développement de la Petite Enfance Information, Éducation et Communication Indice de Parité Entre les Sexes Institut National de la Statistique Infections Respiratoires Aiguës Indice Synthétique de Fécondité Infection Sexuellement Transmissible Mchcmnèl_ ^_m A``[cl_m Si]c[f_m, ^_ f’A]ncih Hog[hcn[cle et de la Solidarité Ménbi^_ ^_ f’Aff[cn_g_hn M[n_lh_ff_ (Ménbi^_ ^_ f’Agéhillbé_ ^o_ à f[ L[]n[ncih) Mchcmnèl_ ^_ f’Éh_lac_ _n ^_ f’Hs^l[ofcko_ Mchcmnèl_ ^_ f’Ehm_cah_g_hn Plcg[cl_, S_]ih^[cl_, ^_ f’Afjb[\éncm[ncih, ^_ f[ J_oh_mm_ _n ^_ f’É^o][ncih Ccpckue Multiple Indicator Cluster Survey (Enquête par Grappe à Indicateurs Multiples) Cchkocèg_ Sélc_ Mih^c[f_ ^’Ehkoên_m ^o Plial[gg_ MICS Miomncko[cl_ Igjléahé_ ^’Ihm_]nc]c^_m Ministère de la Santé et de la Population Mortalité Néonatale Objectifs du Millénaire pour le Développement Organisation Mondiale de la Santé Organisation Non Gouvernementale Organisation des Nations Unies Programme Élargi de Vaccination Produit Intérieur Brut Planification Familiale Plan National de Développement Mortalité Post-néonatale Parties Par Million Partenaire Technique et Financier Prévention de la Transmission Mère-Enfant (du VIH) Quotient Intellectuel Quotient de Mortalité infantile Quotient de Mortalité juvénile R_]_hm_g_hn Géhél[f ^_ f[ Pijof[ncih _n ^_ f’H[\cn[ncih Syndrig_ ^’Iggohi^é`c]c_h]_ A]kocm_ Statistical Package for Social Sciences Sichm O\mnénlc][or _n Néih[n[fm ^’Ula_h]_ Solution de Réhydratation par voie Orale Stratégie de Réduction de la Pauvreté T[or Blon ^’A]]èm (io ^’A^gcmmcih) à f’é]if_ Taux Brut de Mortalité Taux Brut de Reproduction Taux Brut de Scolarisation Troubles Dus à la Carence en Iode Taux de Fécondité par Âge T_]bhcko_m ^_ f’Ih`ilg[ncih/Ciggohc][ncih Transmission Mère-Enfant (du VIH) Taux de Mortalité Maternelle T[or N_n ^’A]]èm (io ^’A^gcmmcih) à f’é]if_ Taux Net de Scolarisation/Taux Net de Fréquentation Traitement Préventif Intermittent Traitement de Réhydratation par voie Orale Université Marien NGOUABI Unité Primaire de Sondage United Nations Programme on HIV/AIDS (Programme des Nations Unies sur le VIH/SIDA) Fonds des Nations Unies pour la Population Session Spéciale de l'Assemblée Générale des Nations Unies sur le VIH / SIDA Fih^m ^_m N[ncihm Uhc_m jiol f’Eh`[h]_ Vaccin Anti-rougeoleux Vaccin Antiamaril Vclom ^_ f’Iggohi^é`c]c_h]_ Hog[ine Un Monde Digne des Enfants Zone de Dénombrement XIII ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES Mcm_ _h œopl_ ^_ f’_hkoên_ Base de sondage : Actualisée Recensement Général de la Population et de f’H[\cn[ncih ^_ 2007 Septembre 2014 Questionnaires : Ménage Femmes (15-49 ans) Hommes (15-49 ans) Enfants moins de 5 ans T_mn ^_ f[ ko[fcné ^_ f’_[o ^_ \icmmih Formation des enquêteurs: Octobre - Novembre 2014 Travail sur le terrain : 22 Novembre 2014 – Février 2015 É]b[hncffih ^_ f’_hkoên_ : Ménages : Échantillonnés Occupés Interrogés Taux de réponse (Pour cent) 13 275 12 868 12 811 99,6 Enfants de moins de cinq ans : Éligibles Mères/gardiennes interrogées Taux de réponse (Pour cent) 9 271 9 169 98,9 Femmes : Éligibles pour les entrevues Interrogées Taux de réponse (Pour cent) 11 841 11 300 95,4 Hommes : Éligibles pour les entrevues Interrogés Taux de réponse (Pour cent) 5 412 5 093 94,1 Pijof[ncih ^’_hkoên_ T[cff_ gis_hh_ ^’oh géh[a_ 4,2 - Pourcentage de la population vivant en : Milieu urbain Milieu rural Kouilou Niari Lékoumou Bouenza Pool Plateaux Cuvette Cuvette Ouest Sangha Likouala Brazzaville Pointe-Noire 67,3 32,7 2,3 5,2 2,0 6,7 6,8 3,6 3,5 1,5 1,9 4,0 38,5 23,9 Pourcentage de la population de moins de : 5 ans 18 ans 15,9 47,0 Pourcentage de femmes âgées de 15-49 ans ayant au moins une naissance vivante au cours des 2 dernières années 26,2 Méh[a_m jiol f_ n_mn ^_ f’_[o : Ménages retenus Ménages avec test réalisé Taux de réalisation (en %) 1 606 1 514 94,3 Caractéristiques des ménages Biens des ménages ou biens personnels Pourcentage des ménages ayant : Électricité Revêtement de sol fini Toiture finie Murs finis 60,4 71,1 89,9 75,2 Pourcentage des ménages possédant Un appareil de télévision Une radio Un réfrigérateur Une terre agricole Des animaux de ferme/du bétail 60,1 55,9 35,7 33,3 16,4 Nombre moyen de personnes par chambre utilisée pour dormir 2,41 Pourcentage des ménages où au moins un membre a Un téléphone portable Une voiture ou un camion 88,9 6,9 TABLEAUX RECAPITULATIFS DE LA MISE EN ŒUVRE DE L’ENQUETE ET DE LA POPULATION D’ENQUETE, MICS5 CONGO 2014 -2015 ENQUÊTES PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES XIV MORTALITE DES ENFANTS Mortalité des jeunes enfants Indicateur MICS Indicateur Description Valeur 1.1 Quotient de mortalité néonatale Probabilité de décéder entre la naissance et le premier mois de la vie 21 1.2 OMD 4.2 Quotient de mortalité infantile Probabilité de décéder entre la naissance et le premier anniversaire 36 1.3 Quotient de mortalité post néonatale Différence entre quotients de mortalité infantile et néonatale 15 1.4 Quotient de mortalité juvénile Probabilité de décéder entre le premier et le cinquième anniversaires 17 1.5 OMD 4.1 Quotient de mortalité des enfants moins de cinq ans (mortalité infanto-juvénile) Probabilité de décéder entre la naissance et le cinquième anniversaire 52 A L[ p[f_ol ^_ f’ch^c][n_ol m’_rjlcg_ jiol 1000 h[cmm[h]_m pcp[hn_m _n `[cn lé`él_h]_ à f[ jélci^_ ^_ 5 [hm [p[hn f’_hkoên_ Nutrition Etat nutritionnel Indicateur MICS Indicateur Description Valeur OMD 1.8 Plép[f_h]_ ^_ f’chmo``cm[h]_ pondérale Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ gichm ^_ 5 [hm _h ^_çà ^_ 2.1a (a) Modérée et grave (a) deux écarts-types (modéré et grave) 12,3 2.1b (b) Sévère (b) trois écarts-nsj_m (mépèl_) ^o jic^m gé^c[h jiol f’âa_ ^_ f[ hilg_ OMS 3,3 Prévalence du retard de croissance Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ gichm ^_ 5 [hm _h ^_çà ^_ 2.2a (a) Modéré et grave (a) deux écarts-types (modéré et grave) 21,2 2.2b (b) Sévère (b) trois écarts-nsj_m (mépèl_) ^_ f[ n[cff_ gé^c[h_ jiol f’âa_ ^_ f[ hilg_ OMS 8,2 ^_ f[ n[cff_ gé^c[h_ jiol f’âa_ ^_ f[ hilg_ OMS Plép[f_h]_ ^_ f’ég[]c[ncih Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ gichm ^_ 5 [hm _h ^_çà ^_ 2.3a (a) Modérée et grave (a) deux écarts-types (modéré et grave) 8,2 2.3b (b) Sévère (b) deux écarts-nsj_m (mépèl_) ^o jic^m gé^c[h jiol f’âa_ ^_ f[ hilg_ OMS 2,6 2.4 Prévalence du surpoids Pourcentage des enfants de moins de 5 ans se situant au-dessus de deux écarts- nsj_m ^o jic^m gé^c[h jiol f’âa_ ^_ f[ hilg_ OMS 5,9 Tableau récapitulatif des résultats de l'Enquête par grappes à indicateurs multiples (MICS) et Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) XV ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES Allaitement et alimentation infantile Indicateur MICS Indicateur Description Valeur 2.5 Enfants allaités Pourcentage de femmes qui ont eu une naissance vivante dans les 2 ans précédant f’_hkoên_ _n koc ihn [ff[cné f_ol ^_lhc_l _h`[hn hé pcp[hn, à h’cgjiln_ ko_f gig_hn 96,5 2.6 Initiation précoce de f’[ff[cn_g_hn Pourcentage de femmes qui ont eu une naissance vivante dans les 2 dernières années qui ont allaité leur dernier nouveau-né dans la première heure après la naissance 25,3 2.7 Allaitement exclusive des moins de 6 mois Pourcentage de nourrissons de moins de 6 mois qui sont exclusivement allaités 32,9 2.8 Allaitement prédominant des moins de 6 mois Piol]_hn[a_ ^_ hiollcmmihm ^_ gichm ^_ 6 gicm koc ihn l_ço f’[ff[cn_g_hn g[n_lh_f ]igg_ miol]_ jlé^igch[hn_ ^’[fcg_hn[ncih ^ol[hn f_ diol jlé]é^_hn 61,9 2.9 Allaitement continu à 1 an Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ 12-15 mois qui ont été allaités durant le jour précédent 62,1 2.10 Allaitement continu à 2 ans Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ 20-23 mois qui ont été allaités durant le jour précédent 11,2 2.11 Durée médiane de f’[ff[cn_g_hn Aa_ _h gicm iù 50 jiol ]_hn ^’_h`[hts de 0-35 gicm h’ihn j[m éné [ff[cném [o m_ch maternel le jour précédent 15,0 2.12 Allaitement approprié m_fih f’âa_ Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ 0-23 mois qui ont été nourris de façon adéquate le jour précédent 44,0 2.13 Ihnli^o]ncih ^’[fcg_hnm solides, semi-solides ou mous Pourcentage de nourrissons de 6-8 mois qui ont reçu des aliments solides, semi-solides ou mous pendant le jour précédent 84,0 2.14 Fréquence des repas lactés pour les enfants non allaités Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ 6-23 mois non allaités qui ont reçu au moins 2 repas lactés durant le jour précédent 39,0 2.15 Fréquence minimum des repas Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ 6-23 mois qui ont reçu des aliments solides, semi-solides ou mous (plus des repas lactés pour les enfants non-allaités) le nombre minimum de fois ou plus durant le jour précédent 28,0 2.16 Diversité minimum alimentaire Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ 6-23 mois qui ont reçu des aliments de 4 ou plus groupes ^’[fcg_hnm ^ol[hn f_ diol jlé]é^_hn 24,1 2.17a Régime alimentaire minimum acceptable ([).Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ 6-23 mois allaités qui ont reçu au moins la diversité alimentaire minimum et la fréquence minimum des repas durant le jour précédent 4,6 2.17b (\) Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ 6-23 mois non allaités qui ont reçu au moins 2 repas lactés et qui ont reçu la diversité alimentaire minimum, lait non inclus et la fréquence minimum des repas durant le jour précédent 6,8 2.18 Alimentation au biberon Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ 0-23 mois qui ont pris un biberon durant le jour précédent 16,4 Iodation du sel Indicateur MICS Indicateur Description Valeur 2. 19 Consommation de sel iodé Pourcentage de ménages avec du sel testé à 15 parties par million ou plus ^’ci^ol_/ci^[n_ 86,5 Insuffisance pondérale à la naissance Indicateur MICS Indicateur Description Valeur 2.20 Nourrissons de faible poids à la naissance Pourcentage de dernières naissances vivantes les plus récentes dans les 2 dernières années qui pèsent moins de 2500 g à la naissance 10,2 2.21 Nourrissons pesés à la naissance Pourcentage de dernières naissances vivantes les plus récentes dans les 2 dernières années qui ont été pesées à la naissance 90,2 ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES XVI SANTE DE L’ENFANT Vaccinations Indicateur MICS Indicateur Description Valeur 3.1 Couverture vaccinale contre la tuberculose Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm âaém ^_ 12-23 mois ayant reçu le vaccin BCG avant leur premier anniversaire 90,8 3.2 Couverture vaccinale contre la poliomyélite Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm âaém ^_ 12-23 mois ayant reçu la troisième dose de vaccin VPO(VOP3) avant leur premier anniversaire 45,8 3.3 Couverture vaccinale contre la diphtérie, la coqueluche et le tétanos (DCTCoq) Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm âaém ^_ 12-23 mois ayant reçu la troisième dose de vaccin DCTCoq (DCT3) avant leur premier anniversaire 66,3 3.4 OMD 4.3 Couverture vaccinale contre la rougeole Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm âaém ^_ 12-23 mois ayant reçu le vaccin contre la rougeole avant leur premier anniversaire 62,5 3.5 Couverture vaccinale contre f’béj[ncn_ B Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm âaém de 12-23 mois ayant reçu la troisième dose de vaccin ]ihnl_ f’Héj[ncn_ B (H_jB3) [p[hn f_ol jl_gc_l [hhcp_lm[cl_ 55,6 3.6 Couverture vaccinale contre f’H[_gijbcfom ch`fo_ht[_ type B (Hib) Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm âaém ^_ 12-23 mois ayant reçu la troisième dose de vaccin Hib (Hib3) avant leur premier anniversaire 56,8 3.S1 Couverture vaccinale contre la pneumonie Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm âaém ^_ 12-23 mois ayant reçu la troisième dose du vaccin PCV 3 contre la pneumonie avant leur premier anniversaire 44,9 3.7 Couverture vaccinale contre la fièvre jaune Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm âaém ^_ 12-23 mois ayant reçu le vaccin contre la fièvre jaune avant leur premier anniversaire 49,6 3.8 Couverture vaccinale complète Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm âaém ^_ 12-23 mois ayant reçu toutes les vaccinations recommandées dans le programme national de vaccination avant leur premier anniversaire (rougeole avant leur deuxième anniversaire) 16,8 Vaccin antitétanique Indicateur MICS Indicateur Description Valeur 3.9 Protection néonatale contre le tétanos Pourcentage de femmes âgées de 15-49 ans ayant donné naissance à un enfant vivant au cours des 2 dernières années et ayant reçu au moins deux ^im_m ^_ p[]]ch [hncnén[hcko_ ^[hm f’chn_lp[ff_ [jjlijlcé [p[hn f[ h[cmm[h]_ f[ plus récente 75,3 Diarrhée Indicateur MICS Indicateur Description Valeur Enfants souffrant de diarrhée Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ gichm ^_ 5 [hm [s[hn mio``_ln ^_ ^c[llbé_ [o cours des 2 dernières semaines 17,4 3.10 Recours à des soins pour diarrhée Poul]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ gichm ^_ 5 [hm [s[hn mio``_ln ^_ ^c[llbé_ [o cours des 2 dernières semaines pour qui des conseils ou des traitements ihn éné l_]b_l]bém [ojlèm ^’oh_ mnlo]nol_ io ^’oh jl_mn[n[cl_ ^_ michm ^_ santé 32,2 3.11 Traitement de la diarrhée avec des sels de réhydratation orale (SRO) et du zinc Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ gichm ^_ 5 [hm [s[hn mio``_ln ^_ ^c[llbé_ [o cours des 2 dernières semaines et reçu des SRO ou du zinc 7,8 3.12 Traitement de la diarrhée avec des sels de réhydratation orale (SRO) et une alimentation continue Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ gichm ^_ 5 [hm [s[hn mio``_ln ^_ ^c[llbé_ [o cours des 2 dernières semaines et reçu des SRO (paquet de SRO, liquide SRO préemballé, liquide maison recommandé ou quantité accrue de fluides) et oh_ [fcg_hn[ncih ]ihncho_ ^ol[hn f’éjcmi^_ ^_ ^c[llbé_ 42,2 XVII ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES Sygjnôg_m ^’Ih`_]ncih R_mjcl[nicl_ Acaü_ (IRA) Indicateur MICS Indicateur Description Valeur Enfants présentant des msgjnôg_m ^’IRA Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ gichm ^_ 5 [hm [s[hn jlém_hné ^_m msgjnôg_m ^’IRA [o cours des 2 dernières semaines 5,9 3.13 Recours à des soins pour les enfants ayant des symptômes ^’IRA Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ gichm ^_ 5 [hm [s[hn jlém_hné ^_m msgjnôg_m ^’IRA [o cours des 2 dernières semaines pour qui des conseils ou des traitements ont été recherchés auprès de structures ou de prestataires de soins de santé 28,2 3.14 Antibiothérapie des enfants [s[hn ^_m msgjnôg_m ^’IRA Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ gichm ^_ 5 [hm [s[hn jlém_hné ^_m msgjnôg_m ^’IRA [o cours des 2 dernières semaines et reçu des antibiotiques 28,1 Utilisation de combustibles solides Indicateur MICS Indicateur Description Valeur 3.15 Utilisation de combustibles solides pour la cuisine Pourcentage de membres des ménages dans le foyer utilisant des combustibles solides comme source primaire ^’éh_lac_ ^ig_mncko_ jiol ]ocmch_l 61,7 Paludisme / Fièvre Indicateur MICS Indicateur Description Valeur Enfants souffrant de fièvre Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ gichm ^_ 5 [hm [s[hn mio``_ln ^_ `cèpl_ [o ]iolm ^_m 2 dernières semaines 29,8 3.16a 3.16b Disponibilité de moustiquaires imprégnées ^’chm_]nc]c^_ (MII) ^[hm f_ géh[a_ Pourcentage de ménages ayant (a) au moins une MII (b) au moins une MII pour chaque deux personnes 66,1 36,7 3.18 OMD 6.7 Enfants de moins de 5 ans ayant dormi sous une MII Pourcentage des enfants de moins de 5 ans ayant dormi sous une MII la nuit précédente 60,5 3.19 Population ayant dormi sous une MII Pourcentage de membres des ménages ayant dormi sous une MII la nuit précédente 59,7 3.20 Recours à des soins pour la fièvre Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ gichm ^_ 5 [hm [s[hn mio``_ln ^_ `cèpl_ [o ]iolm ^_m 2 dernières semaines et pour qui des conseils ou un traitement ont été recherchés [ojlèm ^’oh_ mnlo]nol_ io ^’oh jl_mn[n[cl_ ^_ m[hné 50,7 3.21 Usage de diagnostics du paludisme Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ gichm ^_ 5 [hm [s[hn mio``_ln ^_ `cèpl_ [o ]iolm ^_m 2 dernières semaines et eu une piqûre au doigt ou au talon pour diagnostiquer le paludisme 29,7 3.22 OMD 6.8 Traitement antipaludique des enfants moins de 5 ans Pourcentage des enfants de moins de 5 ans ayant souffert de fièvre au cours des 2 dernières semaines et reçu des traitements antipaludéens 34,4 3.23 Cig\ch[cmih nbél[j_oncko_ à \[m_ ^’[lnégcmchch_ (CTA) chez les enfants ayant reçu un traitement antipaludéen Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ gichm ^_ 5 [hm [s[hn mio``_ln ^_ `cèpl_ [o ]iolm ^_m 2 dernières semaines et reçu une CTA (ou autre traitement de première ligne selon la politique nationale) 37,0 3.24 Femmes enceintes ayant dormi sous une MII Pourcentage de femmes enceintes ayant dormi sous une MII la nuit précédente 60,3 3.25 Traitement préventif intermittent du paludisme durant la grossesse Pourcentage de femmes âgées de 15-49 ans ayant reçu trois ou plusieurs doses de SP/Fansc^[l, ^ihn f’oh_ [o gichm [ éné l_ço_ ^ol[hn oh _r[g_h ^_ m[hné prénatal, afin de prévenir le paludisme au cours de leur dernière grossesse ayant abouti à une naissance vivante au cours des 2 dernières années 12,2 EAU, HYGIENE ET ASSAINISSEMENT Indicateur MICS Indicateur Description Valeur 4.1 OMD 7.8 Utilisation de source améliorée ^’_[o jin[\f_ Piol]_hn[a_ ^_ g_g\l_m ^_m géh[a_m oncfcm[hn ^_m miol]_m [géfcilé_m ^’_[o potable 84,4 4.2 Tl[cn_g_hn ^_ f’_[o Pourcentage de membres des ménages utilisant ^_ f’_[o hih [géfcilé_ g[cm _gjfic_hn oh_ génbi^_ [jjlijlcé_ ^_ nl[cn_g_hn ^_ f’_[o 3,0 4.3 OMD 7.9 Uncfcm[ncih ^’chmn[ff[ncihm sanitaires améliorées Pourcentage de membres des ménages utilisant des installations sanitaires améliorées non partagées 23,7 4.4 Élimination sans danger des g[ncèl_m `é][f_m ^_ f’_h`[hn Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm âaém ^_ 0-2 ans dont les dernières selles ont été évacuées sans danger 62,8 4.5 Endroit pour le lavage des mains Piol]_hn[a_ ^_ géh[a_m ^cmjim[hn ^’oh _h^licn jlé]cm jior le lavage des mains iù f’_[o _n f_ m[pih io ^’[onl_m jli^ocnm ^_ h_nnis[a_ mihn jlém_hnm 49,1 4.6 Disponibilité de savon ou ^’[onl_m jli^ocnm ^_ h_nnis[a_ Piol]_hn[a_ ^_ géh[a_m ^cmjim[hn ^_ m[pih _n ^’[onl_m jli^ocnm ^_ h_nnis[a_ 83,6 4.S1 Qualité d_ f’_[o ^_ \icmmih ^o ménage Piol]_hn[a_ ^_m géh[a_m ^ihn f’_[o ^_ \icmmih ]ihnc_hn f_m E. ]ifc 77,7 4.S2 Qo[fcné à f[ miol]_ ^_ f’_[o potable Piol]_hn[a_ ^_ géh[a_m ^ihn f’_[o ^_ \icmmih _mn jin[\f_ à f[ miol]_ 48,1 ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES XVIII SANTE DE LA REPRODUCTION Contraception et besoins non satisfaits Indicateur MICS Indicateur Description Valeur - Indice Synthétique de fécondité Indice Synthétique de fécondité des femmes âgées de 15-49 ans 4,4 5.1 OMD 5.4 Taux de fécondité des adolescentes Taux de fécondité par âge spécifique aux femmes âgées de 15-19 ans 111 5.2 Grossesse précoce Pourcentage de femmes âgées de 20-24 ans ayant eu au moins une naissance vivante avant f’âa_ ^_ 18 [hm 26,0 5.3 OMD 5.3 Taux de prévalence contraceptive Pourcentage de femmes âgées de 15-49 ans actuellement mariées ou en union libre utilisant (ou dont le partenaire utilise) une méthode contraceptive (moderne ou traditionnelle) 30,1 5.4 OMD 5.6 Besoins non satisfaits Pourcentage de femmes âgées de 15-49 ans actuellement mariées ou en union libre qui sont `é]ih^_m _n piof[hn _mj[]_l f_olm h[cmm[h]_m io fcgcn_l f_ hig\l_ ^’_h`[hnm ko’_ff_m ihn _n koc h’oncfcm_hn j[m []no_ff_g_hn ^_ ]ihnl[]_jnc` 17,9 Santé maternelle et du nouveau-né Indicateur MICS Indicateur Description Valeur 5.5a 5.5b OMD 5.5 Couverture des soins prénatals Pourcentage de femmes âgées de 15-49 [hm [s[hn []]io]bé ^’oh _h`[hn hé pcp[hn [o ]iolm ^_m 2 dernières années et ayant été assistées durant leur dernière grossesse ayant abouti à une naissance vivante (a) au moins une fois par un personnel de santé qualifié (b) au moins quatre fois par des prestataires de services de santé 93,2 79,0 5.6 Contenu des soins prénatals Pourcentage de femmes âgées de 15-49 [hm [s[hn []]io]bé ^’oh _h`[hn hé pcp[hn [o ]iolm ^_m 2 dernières années, dont la pression artérielle a été mesurée et qui ont donné des échantillons ^’olch_ _n ^_ m[ha [o ]iolm ^_ f[ alimm_mm_ [s[hn [\ionc à oh_ h[cmm[h]_ pcp[hn_ 84,2 5.7 OMD 5.2 Personnel qualifié à f’[]]io]b_g_hn Pourcentage de femmes âgées de 15-49 [hm [s[hn []]io]bé ^’oh _h`[hn hé pcp[hn [o ]iolm ^_m 2 dernières années et qui ont été assistées par un personnel de santé qualifié au cours de leur naissance vivante la plus récente 94,2 5.8 Accouchement en centre de santé Pourcentage de femmes âgées de 15-49 [hm [s[hn []]io]bé ^’oh _h`[hn hé pcp[hn [o ]iolm ^_m 2 ^_lhcèl_m [hhé_m _n ^ihn f’[]]io]b_g_hn f_ jfom lé]_hn ^_ f’_h`[hn hé pcp[hn [ _o fc_o ^[hm oh_ structure de santé 91,5 5.9 Accouchement par césarienne Pourcentage de femmes âgées de 15-49 [hm ^ihn f’[]]io]b_g_hn f_ jfom lé]_hn ^_ f’_h`[hn hé pcp[hn [o ]iolm ^_m 2 ^_lhcèl_m m’_mn `[cn j[l ]ém[lc_hh_ 4,9 Examens de santé post-natals Indicateur MICS Indicateur Description Valeur 5.10 Séjour post-partum dans une structure de santé Pourcentage de femmes âgées de 15-49 ans qui sont restées dans la structure de santé pendant 12 b_ol_m io jfom [jlèm f’[]]io]b_g_hn ^_ f_ol jfom lé]_hn _h`[hn hé pcp[hn [o ]iolm ^_m 2 dernières années 87,4 5.11 Examen de santé post-natal du nouveau- né Pourcentage des dernières naissances vivantes au cours des 2 dernières années ayant subi un examen de santé pendant leur séjour dans une structure de santé ou à domicile après f’[]]io]b_g_hn, io oh _r[g_h ^_ m[hné jimn-h[n[f ^[hm f_m 2 diolm [s[hn mocpc f’[]]io]bement 86,0 5.12 Examen de santé post-natal de la mère Pourcentage de femmes âgées de 15-49 ans ayant subi un examen de santé pendant leur séjour ^[hm oh_ mnlo]nol_ io à ^igc]cf_ [jlèm f’[]]io]b_g_hn, io oh _r[g_h ^_ m[hné jimn-natal dans les 2 jours suivahn f’[]]io]b_g_hn ^_ f_ol jfom lé]_hn _h`[hn hé pcp[hn [o ]iolm ^_m 2 ^_lhcèl_m années 79,9 Mortalité maternelle Indicateur MICS Indicateur Description Valeur 5.13 OMD 5.1 Taux de mortalité maternelle Décès durant la grossesse, accouchement, ou dans lem ^_or gicm [jlèm f’[]]io]b_g_hn io chn_llojncih ^_ alimm_mm_, jiol 100 000 h[cmm[h]_m ^[hm f[ jélci^_ ^_ 7 [hm jlé]é^[hn f’_hkoên_ 436 XIX ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES DEVELOPPEMENT DE L’ENFANT Dép_fijj_g_hn ^_ f’_h`[hn Indicateur MICS Indicateur Description Valeur 6.1 Fréquentation des structures ^’é^o][ncih ^_ f[ j_ncn_ enfance Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm âaém ^_ 36-59 gicm koc mocp_hn oh jlial[gg_ ^’é^o][ncih jiol la petite enfance 36,4 6.2 Sionc_h à f’[jjl_hncmm[a_ Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm âaém ^_ 36-59 gicm [p_] koc oh [^ofn_ m’_mn [donné à quatre ou jfomc_olm []ncpcném jiol jligiopicl f’[jjl_hncmm[a_ _n f[ jléj[l[ncih à f’é]if_ [o ]iolm des 3 derniers jours 58,7 6.3 Appui du père à f’[jjl_hncmm[a_ Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm âaém ^_ 36-59 gicm ^ihn f_ jèl_ \cifiacko_ m’_mn [^ihhé à quatr_ io jfomc_olm []ncpcném jiol jligiopicl f’[jjl_hncmm[a_ _n f[ jléj[l[ncih à f’é]if_ au cours des 3 derniers jours 6,2 6.4 Appui de la mère à f’[jjl_hncmm[a_ Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm âaém ^_ 36-59 gicm ^ihn f[ gèl_ \cifiacko_ m’_mn [^ihhé à quatre ou plusieulm []ncpcném jiol jligiopicl f’[jjl_hncmm[a_ _n f[ jléj[l[ncih à f’é]if_ au cours des 3 derniers jours 26,4 6.5 Disponibilité de livres pour enfants Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ gichm ^_ 5 [hm [s[hn nlicm io jfomc_olm fcpl_m jiol _h`[hnm 3,1 6.6 Disponibilité de jouets Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ gichm ^_ 5 [hm koc dio_hn [p_] ^_or io jfomc_olm nsj_m ^_ jouets 51,2 6.7 Garde inadéquate Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm ^_ gichm ^_ 5 [hm f[cmmém m_ofm io ]ih`cém à f[ a[l^_ ^’oh [onl_ enfant âgé de moins de 10 ans pendant plom ^’oh_ b_ol_ [o gichm oh_ `icm [o ]iolm de la semaine passée 41,6 6.8 Indice de développement du jeune enfant Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm âaé ^_ 36-59 mois qui sont sur la bonne voie au plan du développement dans au moins trois des quatre domaines suivants: littéracie- numéracie, physique, socio-affectif, et apprentissage 60,8 ALPHABETISATION ET EDUCATION Alphabétisation et éducation Indicateur MICS Indicateur Description Valeur 7.1 OMD 2.3 T[or ^’[fjb[\éncm[ncih ^_m d_oh_m Pourcentage de jeunes âgés de 15-24 ans qui peuvent lire un texte court et mcgjf_ mol f[ pc_ ^_ niom f_m diolm io koc ihn mocpc f’_hm_cah_g_hn m_]ih^[cl_ io supérieur (a) Femmes (b) Hommes 83,9 88,8 7.2 Pléj[l[ncih à f’é]if_ Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm _h jl_gcèl_ [hhé_ ^o jlcg[cl_ [s[hn fréquenté le jlém]if[cl_ ^ol[hn f’[hhé_ m]if[cl_ jlé]é^_hn_ 23,4 7.3 T[or h_n ^’[^gcmmcih à f’é^o][ncih primaire Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm _h âa_ ^’[ff_l à f’é]if_ koc _hnl_hn _h jl_gcèl_ [hhé_ ^o primaire 84,8 7.4 OMD 2.1 Taux net de scolarisation primaire (ajusté) Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm _h âa_ ^’ênl_ m]if[lcmém ^[hm f_ jlcg[cl_ `léko_hn[hn []no_ff_g_hn f’é]if_ jlcg[cl_ io m_]ih^[cl_ 96,5 7.5 Taux net de scolarisation secondaire (ajusté)) Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm _h âa_ ^’ênl_ m]if[lcmém ^[hm f_ m_]ih^[cl_ `léquentant actuellement le secondaire ou le supérieur 67,4 7.6 OMD 2.2 Enfants atteignant la dernière classe du primaire Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm _hnl[hn _h jl_gcèl_ [hhé_ ^o jlcg[cl_ _n koc `chcmm_hn j[l atteindre la dernière année du primaire 96,3 7.7 Taur ^’[]bèp_g_hn ^o jlcg[cl_ Nig\l_ ^’_h`[hnm én[hn _h ^_lhcèl_ [hhé_ ^o jlcg[cl_ (l_^io\f[hnm _r]fom) ^cpcmé j[l f_ hig\l_ ^’_h`[hnm ^o jlcg[cl_ [s[hn [nn_chn f’âa_ ^_ f[ `ch ^o ]s]f_ jlcg[cl_ (âa_ [jjlijlcé à f’[hhé_ `ch[f_ ^o ]s]f_ jlcg[cl_) 91,0 7.8 Taor ^_ nl[hmcncih à f’é]if_ m_]ih^[cl_ Nombre d'enfants fréquentant la dernière année de l'école primaire durant l'année scolaire précédente, qui sont en première année du secondaire au cours de l'année scolaire en cours divisé par le nombre d'enfants étant en dernière année du primaire durant l'année scolaire précédente 86,8 7.9 OMD 3.1 Indice de parité entre les sexes (école primaire) Taux net de fréquentation de l'école primaire (ajusté) pour les filles divisé par le taux net de fréquentation de l'école primaire (ajusté) pour les garçons 1,00 7.10 OMD 3.1 Indice de parité entre les sexes (école secondaire) Taux de net de fréquentation de l'école secondaire (ajusté) pour les filles divisé par le taux net de fréquentation de l'école secondaire (ajusté) pour les garçons 1,00 ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES XX PROTECTION DE L’ENFANCE Enregistrement des naissances Indicateur MICS Indicateur Description Valeur 8.1 Enregistrement des naissances Pourcentage d'enfants de moins de 5 ans dont la naissance a été reportée sur des registres 95,9 Travail des enfants 8.2 Travail des enfants Piol]_hn[a_ ^’_h`[hnm âaém ^_ 5-17 ans qui participent au travail des enfants 23,3 Dcm]cjfch_ ^_ f’_h`[hn 8.3 Discipline violente Pourcentage d'enfants de 1-14 ans qui ont subi des agressions psychologiques ou des châtiments corporels pendant le dernier mois 82,5 Mariage précoce et polygamie 8.4 M[lc[a_ [p[hn f’âa_ ^_ 15 ans Pourcentage de personnes âgées de 15-49 ans qui se sont mariées ou ont été en union avant l'âge de 15 ans (a) Femmes (b) Hommes 6,7 0,3 8.5 M[lc[a_ [p[hn f’âa_ ^_ 18 ans Pourcentage de personnes âgées de 20-49 ans qui se sont mariées ou ont été en union avant l'âge de 18 ans (a) Femmes (b) Hommes 26,9 0,4 8.6 Jeunes âgés de 15-19 ans actuellement mariés ou en union Pourcentage de jeunes âgés de 15-19 ans qui sont mariés ou en union (a) Femmes (b) Hommes 16,1 1,5 8.7 Polygamie Pourcentage de personnes âgées de 15-49 ans qui sont en union polygame (a) Femmes (b) Hommes 11,2 14,0 8.8a 8.8b Dc``él_h]_ ^’âa_ _hnl_ conjoints Pourcentage de jeunes femmes qui sont mariées ou en union et dont le conjoint est de 10 ans ou plus, plus âgé (a) Femmes âgées de 15-19 ans, (b) Femmes âgées de 20-24 ans 25,2 23,6 Attitudes envers la violence domestique 8.12 Attitudes envers la violence domestique Pourcentage de personnes âgées de 15-49 ans qui déclarent que le mari est en droit de frapper ou de battre sa femme dans au gichm f’oh_ ^_m ]ih^cncihm mocp[hn_m: (1) _ff_ miln m[hm f_ foc ^cl_, (2) elle néglige les enfants, (3) elle se dispute avec lui, (4), elle l_`om_ ^’[picl ^_m l[jjilnm m_ro_fm [p_] foc, (5), _ff_ \lûf_ f[ nourriture (a) Femmes (b) Hommes 54,2 40,0 Arrangement de vie des enfants 8.13 Arrangement de vie des enfants Pourcentage d'enfants âgés de 0-17 ans ne vivant avec aucun des parents biologiques 13,6 8.14 Prévalence d'enfants avec un ou deux parents décédés Pourcentage d'enfants âgés de 0-17 ans avec un ou les deux parents biologiques décédés 6,4 8.15 Les enfants ayant au moins un parent vivant à l'étranger Pourcentage d'enfants âgés de 0-17 ans avec au moins un parent biologique vivant à l'étranger 1,7 XXI ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES VIH/SIDA ET COMPORTEMENT SEXUEL Connaissance et attitudes du VIH/SIDA Indicateur MICS Indicateur Description Valeur - Ont entendu parler du SIDA Pourcentage de personnes âgées de 15-49 ans qui ont entendu parler du SIDA (a) Femmes (b) Hommes 96,9 98,2 9.1 OMD 6.3 Connaissances sur la prévention du VIH chez les jeunes Pourcentage de jeunes âgés de 15-24 ans qui identifient correctement les moyens de prévenir la transmission sexuelle du VIH et qui rejettent les principales idées fausses concernant la transmission du VIH (a) Femmes (b) Hommes 26,7 45,3 9.2 Connaissance de la transmission du VIH de la mère à l'enfant Pourcentage de personnes âgées de 15-49 ans qui identifient correctement les trois modes de transmission du VIH de la mère à l'enfant (a) Femmes (b) Hommes 53,6 48,9 9.3 Attitudes bienveillantes envers les personnes vivant avec le VIH Pourcentage de personnes âgées de 15-49 ans exprimant des attitudes de bienveillance sur toutes les quatre questions à l'égard des personnes vivant avec le VIH (a) Femmes (b) Hommes 6,9 13,1 Dépistage du VIH 9.4 Personnes qui connaissent un lieu où se faire tester pour le VIH Pourcentage de personnes âgées de 15-49 ans qui déclarent connaître un endroit pour le dépistage du VIH (a) Femmes (b) Hommes 72,6 71,5 9.5 Personnes s'étant fait dépister pour le VIH et connaissant les résultats Pourcentage de personnes âgées de 15-49 ans qui se sont fait dépister pour le VIH au cours des 12 derniers mois et qui en connaissent le résultat (a) Femmes (b) Hommes 16,2 10,9 9.6 Jeunes sexuellement actifs qui ont été testés pour le VIH et en connaissent le résultat Pourcentage de jeunes âgés de 15-24 ans qui ont eu des rapports sexuels au cours des 12 derniers mois, qui ont été dépistés pour le VIH au cours des 12 derniers mois et qui en connaissent le résultat (a) Femmes (b) Hommes 18,0 8,2 9.7 Conseils sur le VIH lors des soins prénatals Pourcentage de femmes de 15-49 ans qui ont eu une naissance vivante au cours des 2 dernières années et ont reçu des soins prénatals pendant la grossesse de leur naissance la plus récente, ayant indiqué avoir reçu des conseils sur le VIH lors des soins prénatals 44,2 9.8 Test de VIH lors des soins prénatals Pourcentage de femmes âgées de 15-49 ans ayant eu une naissance vivante au cours des 2 dernières années, reçu ^_m michm jléh[n[fm j_h^[hn f[ alimm_mm_ ^_ f_ol h[cmm[h]_ f[ jfom lé]_hn_, _n ch^ckoé ko'ih f_ol [ jlijimé _n ko’_ff_m ont accepté un test de dépistage VIH lors des soins prénatals et reçu les résultats 45,4 Comportement sexuel 9.9 Jeunes n'ayant jamais eu de rapports sexuels Pourcentage de jeunes âgés de 15-24 [hm d[g[cm g[lcém hc _h ohcih _n h’[s[hn d[g[cm _o ^_ l[jports sexuels (a) Femmes (b) Hommes 39,1 34,4 9.10 Rapports sexuels avant l'âge de 15 ans chez les jeunes Pourcentage de jeunes âgés de 15-24 ans ayant eu des rapports sexuels avant l'âge de 15 ans (a) Femmes (b) Hommes 13,7 16,8 9.11 Mélange des âges entre partenaires sexuels Pourcentage de femmes âgées de 15-24 ans ayant eu des rapports sexuels au cours des 12 derniers mois avec un partenaire plus âgé qu'elle de 10 ans ou plus 20,2 9.12 Rapports sexuels avec des partenaires multiples Pourcentage de personnes âgées de 15-49 ans ayant eu des rapports sexuels avec plus d'un partenaire au cours des 12 derniers mois (a) Femmes (b) Hommes 5,7 31,6 9.13 Utilisation de préservatif lors des derniers rapports sexuels avec des partenaires multiples Pourcentage de personnes âgées de 15-49 ans ayant déclaré avoir eu plus d'un partenaire sexuel au cours des 12 derniers mois et rapportent également signalé qu'un préservatif a été utilisé la dernière fois qu'elles ont eu des rapports sexuels (a) Femmes (b) Hommes 42,1 36,6 9.14 Rapports sexuels avec des partenaires non réguliers Pourcentage de jeunes sexuellement actifs âgés de 15-24 ans ayant ont eu des rapports sexuels avec un partenaire non-matrimonial, non cohabitant au cours des 12 derniers mois (a) Femmes (b) Hommes 39,9 58,7 9.15 OMD 6.2 Utilisation de préservatif avec des partenaires non réguliers Pourcentage de jeunes âgés de 15-24 ans ayant déclaré avoir utilisé un préservatif lors du dernier rapport sexuel avec un partenaire sexuel non-matrimonial, non cohabitant au cours des 12 derniers mois (a) Femmes (b) Hommes 47,1 61,0 Enfants orphelins 9.16 OMD 6.4 Taux de scolarisation des orphelins par rapport aux non-orphelins Proportion de scolarisation chez les enfants âgés de 10-14 ans ayant perdu leurs deux parents, divisée par la proportion de scolarisation parmi les enfants âgés de 10-14 ans dont les parents sont en vie et qui vivent avec l'un ou les deux parents 0,90 Circoncision masculine 9.17 Circoncision masculine Pourcentage d'hommes âgés de 15-49 ans ayant déclaré avoir été circoncis 98,6 ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES XXII ACCES AUX MASS MEDIA ET UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION/COMMUNICATION (TIC) Accès aux mass media Indicateur MICS Indicateur Description Valeur 10.1 Exposition aux médias Pourcentage de personnes âgées de 15-49 ans qui, au moins une fois par semaine, lisent un journal ou un magazine, écoutent la radio, regardent la télévision (a) Femmes (b) Hommes 9,0 19,6 Uncfcm[ncih ^_ f[ n_]bhifiac_ ^_ f’ch`ilg[ncih/]iggohc][ncih 10.2 Utilisation ^’il^ch[n_olm Pourcentage de jeunes âgés de 15-24 ans ayant utilisé un ordinateur au cours des 12 derniers mois (a) Femmes (b) Hommes 18,4 31,4 10.3 Utilisation de f’chn_lh_n Pourcentage de jeunes âgés de 15-24 ans ayant utilisé l'internet au cours des 12 derniers mois (a) Femmes (b) Hommes 21,1 43,0 BIEN-ÊTRE SUBJECTIF Bien être subjectif Indicateur MICS Indicateur Description Valeur 11.1 Satisfaction vis-à-vis de la vie Pourcentage de jeunes âgés de 15-24 ans étant très ou assez satisfait de leur vie, dans l'ensemble (a) Femmes (b) Hommes 87,0 78,2 11.2 Bonheur Pourcentage de jeunes âgés de 15-24 ans étant très ou quelque peu heureux (a) Femmes (b) Hommes 86,4 81,6 11.3 P_l]_jncih ^’oh_ pc_ g_cff_ol_ Pourcentage de jeunes âgés de 15-24 ans dont la vie s'est amélioré au cours de la dernière année, et qui s'attendent à ce que leur vie soit meilleure dans un an (a) Femmes (b) Hommes 47,2 44,3 CONSOMMATION DE TABAC ET D’ALCOOL Consommation de tabac Indicateur MICS Indicateur Description Valeur 12.1 Consommation de tabac Pourcentage de personnes âgées de 15-49 ans qui ont fumé des cigarettes ou ont consommé des jli^ocnm à \[m_ ^_ n[\[] koc m_ `og_hn io hih, h’cgjiln_ ko[h^ ^ol[hn f_ gicm ^_lhc_l (a) Femmes (b) Hommes 2,7 18,7 12.2 Fumer avant f’âa_ ^_ 15 [hm Pourcentage de personnes âgées de 15-49 ans ayant fumé une cigarette avant l'âge de 15 ans (a) Femmes (b) Hommes 0,7 4,5 Cihmigg[ncih ^’[f]iif 12.3 Consommation ^’[f]iif Pourcentage de personnes âgées de 15-49 ans ayant bu au moins une fois une boisson alcoolisée, h’cgjiln_ ko[h^ j_h^[hn f_ ^_lhc_l gicm (a) Femmes (b) Hommes 47,0 61,7 12.4 Consommation ^’[f]iif [p[hn f’âa_ ^_ 15 ans Pourcentage de personnes âgées de 15-49 ans ayant bu au moins une fois une boisson alcoolisée avant f’âa_ ^_ 15 [hm (a) Femmes (b) Hommes 7,7 14,3 XXIII ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES PRÉFACE L’amélioration de la situation des enfants et des femmes est une préoccupation permanente du Gouvernement Congolais : ceci constitue l’un des défis majeurs ciblés dans le projet de société du Président de la République « La marche vers le développement, allons plus loin ensemble». Dans le contexte global de la mondialisation des réformes de la santé et du msmnèg_ é^o][nc`, f’i\d_]nc` _mn ^_ léjih^l_ [or cgjfc][ncihm ^_ f[ nlcjfe nl[hmcncih ^égial[jbcko_, éjc^égcifiacko_ _n _h g[ncèl_ ^’é^o][ncih, _h a[l[hncmm[hn f[ jlém_lp[ncih ^_ f’ékocné _n ^_ f’éa[fcné _h g[ncèl_ ^’[]]èm [or services sociaux de base (santé, éducation, eau-hygiène et assainissement). L[ gcm_ _h œopl_ ^_m lé`irmes du système national de santé, du système h[ncih[f ^_ f’é^o][ncih [chmc ko_ f’[géfcil[ncih ^_m ]ih^cncihm ^’bsacèh_ ^_m jijof[ncihm mihn f_ ][^l_ ^_ f’[]ncih ko_ f_ Giop_lh_g_hn ^_ f[ Réjo\fcko_ ^o Cihai ^é^c_ jlcilcn[cl_g_hn à f’ijncgcm[ncih ^_ f’i``le des soins de santé, ^_ f[ ko[fcné ^_ f’_hm_cah_g_hn, ^_m ]ih^cncihm ^’bsacèh_ _n à f’éa[fcné ^_m chances pour tous quant à une vie digne et meilleure. D_ ]_ `[cn, f[ g_mol_ léaofcèl_ ^_ f’cgj[]n ^_m chcnc[ncp_m aiop_lh_g_hn[f_m passe pour un impératif ; ^’iù f[ ^é]cmcih ^o Giop_lh_g_hn ^_ f[ Réjo\fcko_ de réaliser la première enquête par grappes à indicateurs multiples du Congo (MICS5 Congo 2014-2015). Du reste, en acceptant de faire la MICS5 Congo 2014-2015, les autorités politiques nationales consolidehn f’_ha[a_g_hn ^[hm f_ ]ih]_ln ^_m h[ncihm jiol f[ ]ih]léncm[ncih ^_m i\d_]nc`m ^o jf[h ^’[]ncih gih^c[f [^ijné _h 1990 film ^o jl_gc_l migg_n ^_ f’Eh`[h]_. C_ jf[h [ `[cn ^_ f[ m[hné ^_ f[ gèl_ _n ^_ f’_h`[hn oh \on chn_lh[ncih[f ^_ ^ép_fijj_g_hn. Les résultats de la MICS5 Congo 2014-2015 mettent à jour des avancées [jjlé]c[\f_m ^[hm f[ ]ihmnlo]ncih ^’oh_ mi]céné éa[fcn[cl_ _h ]_ koc concerne : (c) f’[]]èm [or michm ^_ m[hné, à f[ m[hné l_jli^o]ncp_, à f’é^o][ncih _n (cc) f[ m[ncm`[]ncih ^_m \_michm ^_ \ase. Les indicateurs obtenus au cours de cette enquête montrent que le monde rural a considérablement jlial_mmé ^[hm niom ]_m ^ig[ch_m _n ko_ f_ ^c``él_hnc_f `f[al[hn ^’cf s [ oh_ ^é]_hhc_, h’_mn jfom n_ff_g_hn j_l]_jnc\f_ [odiol^’boc. Eh ionl_, _h oh_ diz[ch_ ^’[hhé_m, f_m jlialèm lé[fcmém _h g[ncèl_ ^_ m[hné mihn ch^éhc[\f_m. L[ giln[fcné ch`[hncf_, koc ]ih^cncihh_ f[ giln[fcné aéhél[f_, [ \[cmmé ^’oh j_o plus de la moitié : mih n[or [ ]boné ^_ 75‰ _h 2005 à 36‰ _h 2014-2015. Au cours de la même période, la mortalité maternelle a baissé de manière spectaculaire de 781 décès à 436 décès pour 100 000 naissances vivantes. Les indicateurs globaux de développement humains et sanitaires obtenus négicah_hn ^_ f’[géfcil[ncih aéhél[f_ ^_m ]ih^cncihm ^_ pc_ [chmc ko_ ^’oh_ meilleure couverture sanitaire de la population et sont révélateurs des changements profonds de la société congolaise que traduisent les nouveaux ]igjiln_g_hnm à f’éa[l^ ^_ f[ jli]lé[ncih _n f_ l_]of mj_]n[]of[cl_ ^_ f’[h[fjb[\éncmg_. ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES XXIV PRÉFACE Les données fournies par la MICS5 Congo 2014-2015 apportent des éclairages sur des thématiques émergentes telles que les attitudes vis-à-vis ^_ f[ pcif_h]_ ^ig_mncko_ à f’éa[l^ ^_m `_gg_m, f_ ^ép_fijj_g_hn ^_m _h`[hnm, f[ ^cm]cjfch_ pcif_hn_ à f’_h^licn ^_m _h`[hnm, f’[]]èm [or g[mm gé^c[m _n [or n_]bhcko_m ^_ f’ch`ilg[ncih/]iggohc][ncih (TIC), f_ \c_h-être subjectif, f[ ko[fcné ^_ f’_[o ^_ \icmmih. MICS5 Congo 2014-2015 contribue, sans conteste, à travers les données p[lcé_m ko’_ff_ hiom [jjiln_, à _hlc]bcl _n à ]igpléter notre banque de données dans les domaines de la santé, de la population et des conditions aéhél[f_m ^_ pc_ ^_m jijof[ncihm. C’_mn ^ih] oh [jjiln ]ihméko_hn à f[ politique nationale de population dans son lien avec le développement, à travers le renforcement des programmes spécifiques en faveur des différentes catégories de la population congolaise, plus particulièrement les enfants, les jeunes et les femmes. Aussi, voudrais-je exprimer la gratitude du Gouvernement de la République à f’_h^licn ^o Fih^m ^_m N[ncihm Uhc_m jiol f’Eh`[h]_ (UNICEF) jiol f[ ko[fcné ^_ f’_rj_lncm_ ^éjfisé_ jiol [mmcmn_l f_m ][^l_m h[ncih[or ^[hm f[ lé[fcm[ncih de cette enquête. Que tous ceux qui ont contribué, de loin ou de près, à la conduite à bon terme de cette première erjélc_h]_ h[ncih[f_ mic_hn `éfc]cném. If m’[acn j[lnc]ofcèl_g_hn ^_m ][^l_m ^_ f’Ihmncnon N[ncih[f ^_ f[ Sn[ncmncko_ (INS) _n ^_m autres structures administratives nationales qui ont été en étroite collaboration [p_] f’INS, à m[picl : le Ministère de la Santé et de la Population (MSP), le Mchcmnèl_ ^_ f’Ehm_cah_g_hn Plcg[cl_, S_]ih^[cl_, ^_ f’Afjb[\éncm[ncih, ^_ f[ J_oh_mm_ _n ^_ f’É^o][ncih Ccpcko_ (MEPSAJEC), f_ Mchcmnèl_ ^_m A``[cl_m Si]c[f_m, ^_ f’A]ncih Hog[hcn[cl_ _n ^_ f[ Sifc^[lcné (MASAHS) _n f_ Mcnistère ^_ f’Éh_lac_ _n ^_ f’Hs^l[ofcko_ (MEH). C_m ]ihal[nof[ncihm m’[^l_mm_hn [ommc aux populations des zones enquêtées, aux différentes équipes de ][lnial[jb_m, ^’_hkoên_olm _n ^’_hkoênlc]_m [chmc ko’à nion f_ j_lmihh_f ^_ supervision. XXV ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES REMERCIEMENTS Ce rapport jlém_hn_ f_m lémofn[nm ^_ f’_hkoên_ j[l al[jj_m à ch^c][n_olm multiples du Congo (MICS5 Congo 2014-2015), conduite du 22 novembre 2014 [o 28 `éplc_l 2015 j[l f’Ihmncnon N[ncih[f ^_ f[ Sn[ncmncko_, [p_] f_ mionc_h n_]bhcko_, g[nélc_f _n `ch[h]c_l ^_ f’UNICEF. La MICS5 Congo 2014-2015 est un puissant outil de suivi-évaluation de f’cgj[]n ^_m _``ilnm ^éjfisém j[l f_ Giop_lh_g_hn ^_ f[ Réjo\fcko_ _n m_m j[ln_h[cl_m [o ^ép_fijj_g_hn _h po_ ^’[nn_ch^l_ f_m i\d_]nc`m _n f_m ]c\f_m ^é`chcm j[l f[ ‘’Dé]f[l[ncih ^o Mcfféh[cl_’’ _n ^o Pf[h ^’[]ncih ^_ f[ ][gj[ah_ ‘’Uh Mih^_ Dcah_ ^_m Eh`[hnm’’, l_mj_]ncp_g_hn [^ijném _h m_jn_g\l_ 2000 et en mai 2002. Les objectifs poursuivis sont de collecter, analyser et diffuser des données fiables et à jour sur la situation des femmes et des enfants. Piol f[ gcm_ _h œopl_ ^_ ]_nn_ _hkoên_, f_m mnlo]nol_m mocp[hn_m ihn été instituées:  oh ]igcné ^_ jcfin[a_ chn_lgchcmnélc_f ]b[laé ^o mocpc ^_ f’ila[hcm[ncih _n du déroulement des activités ;  une coordination technique chargée de superpcm_l f[ gcm_ _h œopl_ ^_m []ncpcném ^_ f’_hkoên_ ;  oh_ ékocj_ n_]bhcko_ ]b[laé_ ^_ f’_ré]oncih ^_m ^c``él_hn_m []ncpcném. Tion_`icm, ]_nn_ _hkoên_ ^_ nlèm al[h^_ cgjiln[h]_ h’[ol[cn j[m éné oh_ réussite sans :  la ferme et louable volonté du Gouvernement de la République à qui je renouvelle ma profonde gratitude ;  f’[jjoc gofnc`ilg_ ^_ f’UNICEF à koc him mch]èl_m l_g_l]c_g_hnm mihn, ici, exprimés ;  la collaboration et les contributions fructueuses des cadres des départements ministériels suivants : le Ministère de la Santé et de la Pijof[ncih (MSP), f_ Mchcmnèl_ ^_ f’Ehm_cah_g_hn Plcg[cl_, S_]ih^[cl_, ^_ f’Afjb[\éncm[ncih, ^_ f[ J_oh_mm_ _n ^_ f’É^o][ncih Ccpcko_ (MEPSAJEC), f_ Mchcmnèl_ ^_m A``[cl_m Si]c[f_m, ^_ f’A]ncih Hog[hcn[cl_ et de la Solidarité (MASAHS) _n f_ Mchcmnèl_ ^_ f’Éh_lac_ _n ^_ f’Hs^l[ofcko_ (MEH). J_ f_m l_g_l]c_ _n f_m `éfc]cn_ jiol f[ ko[fcné ^_ f_ol travail ;  le professionnalisme des diverses catégories de personnel utilisé : énumérateurs, cartographes, enquêteurs/enquêtrices, chefm ^’ékocj_m _n analystes. Je leur adresse mes félicitations et remerciements ;  f’[^bémcih ^_m [onilcném jifcnc]i-administratives et des populations. Je leur exprime toute ma reconnaissance Pocmm_ f[ gi\cfcm[ncih ^_ niom f_m j[ln_h[cl_m m’[]]_hno_l [o ]iols des prochaines grandes opérations de collecte destinées à actualiser la base de données multisectorielles de notre pays. XXVI ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES RESUME ANALYTIQUE XXVII ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES RÉSUMÉ ANALYTIQUE L’_hkoên_ j[l al[jj_m à ch^c][n_olm gofncjf_m ^o Cihai (MICS5 CONGO 2014-2015) est une investigation statistcko_ j[l mih^[a_ ^’_hp_laol_ h[ncih[f_ _ré]oné_ j[l f’Ihmncnon N[ncih[f ^_ f[ Sn[ncmncko_ (INS) ^o 22 hip_g\l_ 2014 [o 28 `éplc_l 2015. C’_mn f[ nion_ jl_gcèl_ _hkoên_ ^o a_hl_ lé[fcmé_ ^[hm f_ pays. Elle porte sur les ménages, les femmes âgées de 15-49 ans, les enfants de moins de cinq ans et les hommes de 15-49 [hm. L’i\d_]nc` jlch]cj[f ^_ f’_hkoên_ _mn ^_ l_]o_cffcl ^_m ch`ilg[ncihm à diol jiol f_ mocpc ^_m jlialèm lé[fcmém _h po_ ^_ f’[nn_chn_ ^_m O\d_]nc`m ^o Mcfféh[cl_ jiol f_ Dép_fijj_g_hn (OMD) adopném _h m_jn_g\l_ 2000 _n ^o Pf[h ^’[]ncih ^’oh Mih^_ Dcah_ ^_m Enfants, adopté en mai 2002. Les données collectées sont représentatives au niveau national, au niveau du milieu de résidence (urbain et rural) et au niveau de chacun des douze départements du pays. Elles sont également désagrégées par caractéristiques sociodémographiques de la population enquêtée (sexe, âge, niveau ^’chmnlo]ncih [nn_chn j[l f[ `_gg_, f[ gèl_ io f_ ]b_` ^_ géh[a_, mn[non mi]cié]ihigcko_ ^o géh[a_) [`ch ^’c^_hnc`c_l ^’ép_hno_ff_m disparités dans le j[sm _n ^’i\m_lp_l f_m [mj_]nm ^’ékocné ^[hm f_m ^ig[ch_m mi]c[or. 1. Introduction ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES XXVIII RÉSUMÉ ANALYTIQUE 2. Ciop_lnol_ ^_ f’é]b[hncffih _n ][l[]nélcmncko_m ^_m géh[a_m _n ^_ f[ jijof[ncih enquêtés Ciop_lnol_ ^_ f’é]b[hncffih : L’é]b[hncffih ^_ f[ MICS5 Cihai 2014-2015 est un échantillon aréolaire, stratifié et à deux degrés. Sur les 13275 ménages é]b[hncffihhém, 12 868 ihn éné c^_hnc`cém _n nliopém [o gig_hn ^_ f’_hkoên_. Sur les 12868 ménages retrouvés, 12811 ont pu être enquêtés avec succès, soit un taux de réponse de près de 100%. En outre, on observe que les taux de réponse sont identiques en milieu rural et en milieu urbain. Dans les 12811 ménages interviewés, 11841 femmes âgées de 15-49 ans ont éné c^_hnc`cé_m ]igg_ én[hn éfcac\f_m jiol f’_hkoên_ ch^cpc^o_ff_ et, pour 11300 ^’_hnl_ _ff_m, f’chn_lpc_q [ jo ênl_ g_hé_ à n_lg_. L_ n[or ^_ léjihm_ m’én[\fcn [chmc à 95,4% jiol f’_hkoên_ [ojlèm ^_m `_gg_m. Cihnl[cl_g_hn [or interviews auprès des ménages, le taux de réponse en milieu urbain est légèrement supérieur à celui du milieu rural (96,3% contre 94,9%). L'enquête a également porté sur les hommes âgés de 15-49 ans, mais ils ont été échantillonnés seulement dans un ménage sur deux. Ainsi, 5412 hommes étaient éligibles, et 5 093 questionnaires ont été complètement remplis ; ce koc ]ill_mjih^ à oh n[or ^_ léjihm_ ^_ 94,1%. Tion ]igg_ jiol f’_hkoên_ géh[a_ _n f’_hkoên_ `_gg_, f_m ^c``él_h]_m ^_ n[or ^_ léjihm_ mihn nlèm faibles entre le milieu urbain (94,8%) et le milieu rural (93,6%). Au total, 9271 enfants de moins de cinq ans ont été dénombrés dans les ménages échantillonnés. Les interviews ont été menées avec succès pour 9169 de ces enfants, ce qui correspond à un taux de réponse de 98,9%. Les taux de réponses pour les enfants de moins de cinq ans par milieu de résidence sont quasi-identiques. Eh`ch, ^[hm f_m 1606 géh[a_m l_n_hom jiol f_ n_mn ^_ f[ ko[fcné ^_ f’_[o ^_ boisson, 1514 tests ont été réalisés avec succès; ce qui correspond à un taux de réponse de 94,3%. Caractéristiques des ménages enquêtés : Les résuln[nm ^_ f’_hkoên_ gihnl_hn ko’[o Cihai oh nc_lm ^_m géh[a_m mihn lol[or. Uh géh[a_ ]ihaif[cm ]igjn_ en moyenne 4,2 personnes. Dans 42% des cas, les ménages utilisent une jcè]_ jiol ^ilgcl _n ^[hm oh j_o jfom ^’oh nc_lm (34%) ^_m ][m, ^_or jcè]_m. Un peu mochm ^’oh ko[ln (24%) ^_m géh[a_m oncfcm_, [o gichm nlicm jcè]_m pour dormir. On constate aussi que trois quarts des ménages congolais ont à leur tête, un homme. . En outre, les chefs de ménage sont plus fréquemment des j_lmihh_m ^_ hcp_[o ^’chmnlo]ncih m_condaire premier cycle (34%) et secondaire second cycle (37%). En ce qui concerne le cadre de vie des ménages, MICS5 Congo 2014-2015 lépèf_ ko’[o hcp_[o h[ncih[f, 61% ^_m géh[a_m ^cmjim_hn ^_ f’éf_]nlc]cné. L[ jlijilncih ^_ géh[a_m ^cmjim[hn ^_ f’éf_]nlccité varie de manière importante selon le milieu de résidence (80% en milieu urbain contre 23% en milieu rural). La plupart des ménages congolais (71%) vivent dans un logement dont le sol est recouvert de matériau fini (parquet ou bois ciré, ciment, gerflex, carreaux, marbre, moquette). Pour 28% des ménages, le sol du logement est recouvert de sable ou de terre. Pour neuf ménages sur dix, le toit du logement est en matériau fini (tôles, tuiles, béton). Ce type de matériau est plus fréquent en milieu urbaih ko’_h milieu rural (100% contre71%). 2. Ciop_lnol_ ^_ f’é]b[hncffih _n ][l[]nélistiques des ménages et de la population enquêtés XXIX ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES RÉSUMÉ ANALYTIQUE Dans trois-quarts des cas, les murs du logement sont en matériau fini (ciment/parpaing, béton, briques en terre cuite, etc.); ce type de matériau én[hn jfom `léko_hn _h gcfc_o ol\[ch ko’_h gcfc_o lol[f (88% ]ihnle 49%). Six ménages sur dix possèdent une télévision, 56% une radio, 36% un réfrigérateur et seulement 2% un téléphone fixe. Ces résultats varient de manière notable selon le milieu de résidence. Le téléphone portable est le bien le plus répandu au Congo; dans 89% des ménages congolais, il y a au moins un membre qui en possède. Cette proportion dépasse 95% en milieu ol\[ch ]ihnl_ 75% _h gcfc_o lol[f. Oh ]ihmn[n_ [ommc ko_ f’[onigi\cf_ l_mn_ encore un bien marginal car seulement 7% des ménages en possède une. Concernant le statut socioéconomique, on observe de grandes différences selon le milieu de résidence : en milieu urbain, les ménages sont concentrés dans les trois derniers quintiles de bien-être économique (16% dans le quintile moyen, 29% dans le quatrième quintile et 29% dans le quintile le plus lc]b_), n[h^cm ko’_h gcfc_o lol[f, f_m géh[a_m m_ nliop_hn jfom `léko_gg_hn dans les deux premiers quintiles (61% dans le quintile le plus pauvre et 28% dans le second quintile). Caractéristiques de la population enquêtée : Ao gig_hn ^_ f’_hkoên_, ^_or tiers de la population vivaient en milieu urbain ; f’[onl_ nc_lm _h gcfc_o lol[f. L_m gichm ^_ ]chk [hm l_jlém_hn_hn 17% ^_ f’é]b[hncffih, f_m 5-14 ans, 26% et le reste (56%) est âgé de 15 ans ou plus. En répartissant la population entre mineurs (0-17 ans) et adultes (18 ans ou plus), les premiers représentent 48% et les seconds 52%. Plus de la moitié des femmes de 15-49 ans (56%) étaient en union au gig_hn ^_ f’_hkoên_ _n 29% én[c_hn ]éfc\[n[cl_m ; les proportions correspondantes pour les hommes sont respectivement de 47% et 46%. Les lémofn[nm ^_ f’_hkoên_ gihnl_hn éa[f_g_hn ko_ nlicm ko[lnm ^_m `_gg_m ihn ^édà _o oh_ h[cmm[h]_ pcp[hn_, _n oh j_o jfom ^’oh ko[ln (26%) oh_ naissance vivante au cours des deux dernières années ayant précédé f’_hkoên_. Cb_t f_m bigg_m, 55% mihn ^édà jèl_m. Les résultats montrent aussi que la très grande majorité de la population congolaise de 15-49 [hm [ `léko_hné f’é]if_. Eh _``_n, m_of_g_hn 5% ^_m `_gg_m _n 3% ^_m bigg_m h’ihn [o]oh_ chmnlo]ncih. Sc f’ih ]ihmc^èl_ f_m j_lmihh_m ^_ hcp_[o ^’chmnlo]ncih m_]ih^[cl_ ^_orcèg_ ]s]f_ io jfom, f_m hommes sont relativement plus nombreux (43%) que les femmes (31%). ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES XXX RÉSUMÉ ANALYTIQUE 3. Mortalité des enfants de moins de cinq ans Au niveau national, pour la période des cinq dernières années ayant précédé l'enquête (période 2009-2010), le risque de mortalité infantile (probabilité pour un enfant né vivant de décéder avant son premier anniversaire) est évalué à 36 décès pour 1 000 naissances vivantes (36‰) ; le risque de mortalité juvénile (probabilité pour un enfant survivant à son premier anniversaire de ^é]é^_l [p[hn ^’[nn_ch^l_ f_ ]chkocèg_ [hhcp_lm[cl_) m’én[\fcn à 17 ^é]èm jiol 1 000 enfants survivants à douze mois. Quant aux composantes de la mortalité infantile, elles se situent respectivement à 21 décès pour 1 000 naissances vivantes pour la mortalité néonatale (probabilité de mourir au cours du premier mois suivant la naissance) et à 15 décès pour 1 000 enfants survivants à un mois pour la mortalité post-néonatale (probabilité de mourir ^[hm f[ nl[h]b_ ^’âa_m 1-11 mois. Globalement, le risque de mortalité infanto- dopéhcf_, ]’_mn-à-^cl_ f_ lcmko_ jiol oh _h`[hn hé pcp[hn ^_ ^é]é^_l [p[hn f’âa_ de cinq ans, est de 52 décès pour 1 000 naissances vip[hn_m (52‰). Les quotients de mortalité infantile et infanto-juvénile sont plus élevés en gcfc_o lol[f ko’_h gcfc_o ol\[ch (l_mj_]ncp_g_hn 50‰ _n 75‰ ; ]ihnl_ 27‰ _n 38‰). Les enfants de mères sans instruction sont plus exposés au risque de décéder (moln[fcné ch`[hncf_ ^_ 50‰ _n giln[fcné ch`[hni-dopéhcf_ ^_ 68‰), comparativement à ceux nés des mères de niveau secondaire 2 ou supérieur (giln[fcné ch`[hncf_ ^_ 24‰ _n giln[fcné ch`[hni-dopéhcf_ ^_ 33‰). Tion_`icm, pour les enfants nés de mères de niveau primaire, le quotient de mortalité infanto-dopéhcf_ _mn _mncgé_ à 71‰. Les résultats de l'enquête montrent aussi que le niveau de la mortalité des _h`[hnm \[cmm_ [p_] f’[géfcil[ncih ^o \c_h-être économique du ménage : dans les ménages les plus pauvres, les niveaux de mortalité infantile et infanto-dopéhcf_ mihn l_mj_]ncp_g_hn ^_ 52‰ _n 77‰, n[h^cm ko_ ^[hm f_m ménages les plus riches, ils sont l_mj_]ncp_g_hn ^_ 32‰ _n 34‰. 3. Mortalité des enfants de moins de cinq ans XXXI ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES RÉSUMÉ ANALYTIQUE État nutritionnel des enfants de 0-4 ans : Les résultats de MICS5 Congo 2014-2015 indiquent que neuf bébés sur dix nés vivants au cours des deux dernières années, ont été pesés à la naissance et parmi eux, 11%, (soit 10% parmi ceux pesés), ont présenté oh_ chmo``cm[h]_ jih^él[f_ à f[ h[cmm[h]_, ]’_mn-à-dire un poids inférieur à 2500 al[gg_m. L[ jlép[f_h]_ ^_ f’chmo``cm[h]_ jih^él[f_ à f[ h[cmm[h]_ h_ jlém_hn_ j[m ^_ ^c``él_h]_m m_fih f_ gcfc_o ^_ lémc^_h]_, hc m_fih f_ hcp_[o ^’chmnlo]ncih ^_ f[ mère io m_fih f’ch^c]_ ^_ \c_h-être économique du ménage. Uh j_o jfom ^’oh _h`[hn ^_ moins de cinq ans sur cinq (21%) présente un retard de croissance (rapport taille/âge) dont 8%, sous la forme sévère. Il existe des écarts selon le milieu de résidence : en milieu urbain, 17% des enfants sont touchés par le retard de croissance, dont 7% sous la forme sévère ; en revanche, en milieu rural, respectivement 30% et 10% des enfants sont concernés. P[l [cff_olm, ih ]ihmn[n_ ko_ f[ jlép[f_h]_ ^o l_n[l^ ^_ ]licmm[h]_ (mépèl_ io hih) \[cmm_ ^’oh_ j[ln, [p_] f’éfép[ncih ^o hcveau ^’chmnlo]ncih ^_ f[ gèl_ _n, ^’[onl_ j[ln [p_] f’[géfcil[ncih ^o mn[non é]ihigcko_ ^o géh[a_. L’ég[]c[ncih (l[jjiln jic^m/n[cff_) ]ih]_lh_ bocn _h`[hnm mol ]_hn, ^ihn 3% miom f[ `ilg_ mépèl_. L_ hcp_[o ^’chmnlo]ncih ^_ la gèl_ h’ch`fo_ j[m mol f[ jlép[f_h]_ ^_ f’ég[]c[ncih des enfants de moins de cinq ans. Les variations de la prévalence de f’ég[]c[ncih m_fih f’ch^c]_ ^_ \c_h-être économique du ménage sont irrégulières et ne présentent pas de tendance précise. Eh`ch, f_m lémofn[nm ^_ f’_hkoên_ lépèf_hn ko_ 6% ^_m _h`[hnm mihn i\èm_m, ]’_mn-à-dire en situation de surpoids (5% des garçons et 7% des filles ; 8% ^_m _h`[hnm ^o gcfc_o ol\[ch _n 3% ^o gcfc_o lol[f). L[ jlép[f_h]_ ^_ f’i\émcné p[lc_ ^’oh gchcgog ^_ 2% pour les enfants des ménages les plus pauvres à un maximum de 10% pour ceux des ménages les plus riches. Allaitement au sein et alimentation infantile : L’[ff[cn_g_hn chcnc[f io [ff[cn_g_hn jlé]i]_ koc ]ihmcmn_ à [ff[cn_l f_ \é\é gichm ^’oh_ heure après la naissance est pratiqué par un quart des femmes, alors que trois quarts (76%) des femmes ont allaité leur enfant ^[hm f[ diolhé_ koc [ mocpc f[ h[cmm[h]_. L’[ff[cn_g_hn g[n_lh_f _r]fomc` h’_mn j[m _h]il_ msmnég[ncko_ [o Cihai, ][l m_of_g_nt un tiers des enfants âgés de moins de six mois sont exclusivement nourris au lait g[n_lh_f. D[hm f’_hm_g\f_, f[ ^olé_ gé^c[h_ ^_ f’[ff[cn_g_hn jiol f_m _h`[hnm ^_ gichm ^_ nlicm [hm _mn ^_ 15,0 gicm, ko_f ko_ micn f_ nsj_ ^’[ff[cn_g_hn. C_nn_ ^olé_ _mt plus longue chez les femmes rurales que chez les femmes urbaines (17,4 mois contre 13,7 mois) ; chez les femmes sans instruction que parmi les plus instruites (19,2 mois contre 12,9 mois) et parmi les femmes des ménages les plus pauvres que chez celles des ménages les plus riches (18,0 mois contre 13,9 mois). L’chnli^o]ncih ^_m [fcg_hnm complémentaires solides et semi-mifc^_m io giom _h jfom ^_ f’[ff[cn_g_hn _mn [mm_t léj[h^o_ [o Congo. En effet, 83% des nourrissons de 6-8 mois actuellement allaités reçoivent une alimentation de complément. Iodation du sel : Les données collectées au cours de MICS5 Congo 2014-2015 montrent que le sel a été testé dans 93% des ménages. Dans les ménages où le sel a été testé, 86% utilisent du sel iodé de façon adéquate. 4. Nutrition ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES XXXII RÉSUMÉ ANALYTIQUE Couverture vaccinale : Parmi les enfants de 12-23 gicm, oh j_o jfom ^’oh ]chkocèg_ (22%) a été complètement vacciné contre les g[f[^c_m ]c\f_m ^o Plial[gg_ Éf[lac ^_ V[]]ch[ncih (PEV) à h’cgjiln_ ko_f gig_hn ^_ f_ol pc_, g[cm m_of_g_hn 17% ihn l_ço ces vaccins conformément au ][f_h^lc_l p[]]ch[f l_]igg[h^é, ]’_mn-à-^cl_ [p[hn f’âa_ ^_ 12 gicm; 6% h’ihn l_ço [o]oh p[]]ch. Les résultats obtenus montrent aussi que les déperditions sont importantes pour la couverture vaccinale de différents antigènes : pour la polio, la couverture vaccinale passe de 81% pour la première dose à 47% pour la troisième, soit une déperdition de 34 points; pour le DTCoq, les proportions correspondantes sont de 87% et 67%, soit une déperdition de 20 points. Piol f’béj[ncn_ B, f[ \[cmm_ _mn ^_ 18 jichnm ^_ f[ jl_gcèl_ ^im_ (75%) à f[ nlicmcèg_ (57%). L[ \[cmm_ ]ill_mpondante pour le HIB est de 16 points (74% à la première dose contre 58% à la troisième). Ces déperditions expliquent également le faible taux de couverture vaccinale complète. Protection contre le tétanos néonatal : L'enquête révèle que trois quarts des femmes de 15-49 ans ayant eu une naissance pcp[hn_ [o ]iolm ^_m ^_or ^_lhcèl_m [hhé_m [s[hn jlé]é^é f’_hkoên_ ihn l_ço f_ hig\l_ ^_ ^im_m ^_ p[]]ch [hncnén[hcko_ l_kocm ^[hm f’chn_lp[ff_ ^_ n_gjm [jjlijlcé [p[hn f[ h[cmm[h]_ f[ jfom lé]_hn_, jiol ênl_ ]igjfètement protégées contre le tétanos. Le pourcentage est de 84% pour les femmes urbaines et de 62 % pour les femmes rurales. Prévalence et traitement de la diarrhée : Selon les déclarations des mères, 17% des enfants de moins de cinq ans ont fait un épisod_ ^c[llbécko_ [o ]iolm ^_m ^_or ^_lhcèl_m m_g[ch_m [s[hn jlé]é^é f’_hkoên_ _n jiol 37% ^_ ]_m _h`[hnm g[f[^_m, ^_m ]ihm_cfm io oh nl[cn_g_hn ihn éné l_]b_l]bém [ojlèm ^’oh én[\fcmm_g_hn m[hcn[cl_ io ^’oh jl_mn[n[cl_ ^_ m[hné ko[fc`cé. Piol 50% des enfants g[f[^_m ^_ ^c[llbé_ hc ]ihm_cf hc nl[cn_g_hn h’ihn éné l_]b_l]bém. P_h^[hn f_m éjcmi^_m ^c[llbécko_m, oh j_o jfom ^’oh nc_lm ^_m _h`[hnm (35%) [ l_ço ^_m m_fm ^_ lébs^l[n[ncih il[f_ (SRO) _n/iu une solution maison recommandée (SMR). Parmi les enfants ayant souffert de diarrhée, 16% ont reçu des comprimés de zinc, et gichm ^’oh _h`[hn mol ^cr (8%) [ l_ço oh_ ]ig\ch[cmih ^_ SRO _n ^_ tch]. D[hm 54% ^_m ][m, f_m _h`[hnm ihn éné nl[cném à f’[cde ^’oh_ nbél[jc_ ^_ lébs^l[n[ncih j[l pic_ il[f_ (TRO). Piol 42% ^es enfants, on a pratiqué une TRO avec poursuite de f’[fcg_hn[ncih. Prévalence et traitement des infections respiratoires aigües : Ao ]iolm ^_m ^_or ^_lhcèl_m m_g[ch_m [p[hn f’_hkoên_, 6% ^_m enfants de 0-4 [hm ihn jlém_hné ^_m msgjnôg_m ^’ch`_]ncih l_mjiratoire aiguë (IRA). Pour 18% de ces enfants, ni conseil, ni nl[cn_g_hn h’ihn éné l_]b_l]bém. P[l ]ihnl_, ih _h [ l_]b_l]bé jiol 32% ^_m _h`[hnm [ojlèm ^’oh_ mnlo]nol_ m[hcn[cl_ io ^’oh prestataire de santé qualifié. L’[hnc\cinbél[jc_ [ éné jl[nckoé_ jior 28% des enfants suspectés de pneumonie. Utilisation des combustibles solides : Au Congo, six ménages sur dix (62%) utilisent encore des combustibles solides pour la cuisson des aliments. Le bois de chauffe (36%) et le charbon de bois (26%) sont les deux combustibles solides les plus utilisés. En milieu rural, plus de neuf ménages sur dix (95%) utilisent ce type de combustibles pour faire la cuisine ; le pourcentage correspondant en milieu urbain est de 46%. 5. S[hné ^_ f’enfant XXXIII ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES RÉSUMÉ ANALYTIQUE Prévalence et traitement du paludisme/fièvre : Pour 30% des enfants de moins de cinq ans, les mères ont déclaré un épisode fébrile au cours des deux ^_lhcèl_m m_g[ch_m [s[hn jlé]é^é f’_hkoên_. Sc jiol 41% ^’_hnl_ _or, [o]oh ]ihm_cf hc nl[cn_g_hn h’ihn éné l_]b_l]bém, 49% ihn éné ]ih^ocns dans un én[\fcmm_g_hn m[hcn[cl_ io [ojlèm ^’oh jl_mn[n[cl_ ^_ m[hné ko[fc`cé. L_m _h`[hnm [s[hn _o ^_ f[ `cèpl_ ihn éné nl[cném ^[hm oh j_o jfom ^’oh nc_lm ^_m cas (34%) avec un antipaludéen quelconque, et 22% le jour même ou le jour suivant la survenue de la fièvre. La combinaison thérapeutique à base ^’[lnégcmchch_ (CTA) [ éné [^gchcmnlé_ à m_of_g_hn 13% ^_m _h`[hnm [p_] fièvre, et 9% ont reçu ce traitement dans les meilleurs délais. Protection contre le paludisme : L[ hocn jlé]é^[hn f’_hkoên_, jlèm ^_ quatre enfants sur cinq de moins de cinq ans (78%) se sont protégés du paludisme en dormant sous une moustiquaire de type quelconque. Les moustiquaires cgjléahé_m à fihao_ ^olé_ ^’[]ncih (MILDA) ihn éné oncfcmé_m j[l mcr _h`[hnm sur dix ; et les moustiquacl_m cgjléahé_m ^’chm_]nc]c^_ (MII) j[l 61% ^_m enfants de 0-4 ans. D[hm f’_hm_g\f_, 79% ^_m `_gg_m ^_ 15-49 ans enceintes ont passé la nuit qui a précédé l'enquête sous une moustiquaire, imprégnée ou non. Les MILDA ont été utilisées par 59% des femmes enceintes et les MII par trois femmes enceintes sur cinq. Parmi les femmes qui ont eu une naissance vivante dans les deux dernières [hhé_m jlé]é^[hn f’_hkoên_, jlèm ^_ h_o` mol ^cr (87%) ihn éné _h consultations prénatales (CPN) au moins une fois. Parmi ces femmes, 82% ont jlcm ^_m [hncj[fo^é_hm j_h^[hn f[ alimm_mm_ [o ]iolm ^’oh_ ]ihmofn[ncih prénatale ; ^[hm m_of_g_hn 44% ^_m ][m, cf m’[acmm[cn ^o SP/F[hmc^[l. P[lgc celles-ci, 12% ont reçu au moins les 3 doses de Fansidar recommandées. ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES XXXIV RÉSUMÉ ANALYTIQUE Utilisation des miol]_m ^’_[o [géfcilé_m : D[hm f’_hm_g\f_, 84% ^_ f[ jijof[ncih ^_m géh[a_m _hkoêném oncfcm_hn oh_ miol]_ ^’[jjlipcmcihh_g_hn [géfcilé_ jiol f_ol _[o ^_ \icmmih ; cette jlijilncih _mn h_nn_g_hn jfom éf_pé_ _h gcfc_o ol\[ch (98%) ko’_h gcfc_o lol[f (57%). L[ al[h^_ g[dilcné ^_ f[ jijof[ncih ^_m géh[a_m (92%) h’oncfcm_ [o]oh_ génbi^_ jiol nl[cn_l f’_[o de boisson ; 4% s [dion_hn ^_ f’_[o ^_ d[p_f/]bfil_, 2% oncfcm_hn oh `cfnl_ à _[o _n oh jiol]_hn[a_ éa[f `[cn \iocffcl f’_[o [p[hn ^_ f[ \icl_. Plus de la micncé (56%) ^_ f[ jijof[ncih pcn ^[hm ^_m géh[a_m ^cmjim[hn ^’oh_ miol]_ ^’_[o [géfcilé_ à ^igc]cf_. Piol ]_or ^_m géh[a_m h’[s[hn j[m mol jf[]_ f_ol miol]_ ^’[jjlipcmcihh_g_hn [géfcilé_ _h _[o ^_ \icmmih, f_ n_gjm jiol [ff_l ]b_l]b_l f’_[o à \icl_ _n f[ ramener à la maison, est de moins de 30 minutes pour 17% des membres des ménages et de plus de 30 minutes pour 12% de la population. En milieu rural, 24% de la population met moins de 30 minutes et 17% plus de 30 minutes ; en milieu urbain, ces proportions sont respectivement de 13% et 9%. P_lmihh_ ^é^cé_ à f[ l_]b_l]b_ ^_ f’_[o : D[hm f’_hm_g\f_, 43% ^_m géh[a_m h_ ^cmjim_hn j[m ^_ miol]_ ^’_[o ([géfcilé_ io hih [géfcilé_) à ^igc]cf_. D[hm ]_m géh[a_m, f_m `_gg_m [^ofn_m sont plus fréquemment sollicitées (63%) ko_ f_m bigg_m [^ofn_m (31%) jiol f[ ]ilpé_ ^_ f’_[o. L_m _h`[hnm ^_ gichm ^_ 15 [hm ]ihnlc\o_hn j_o à f[ ]ilpé_ ^_ f’_[o : 3% pour les filles et 2% pour les garçons. T_mn ^_ f[ Qo[fcné ^_ f’_[o ^_ \icmmih : Piol 78% ^_ f[ jijof[ncih, f’_[o ^_ \icmmin contient des E. Coli. C_ jiol]_hn[a_ _mn jfom éf_pé _h gcfc_o lol[f ko’_h gcfc_o ol\[ch (86% ]ihnl_ 74%). De gêg_ jlèm ^_ f[ gicncé (48%) ^_m miol]_m ^’_[o mihn ]ihn[gché_m j[l E-Coli, dont 36% en milieu urbain et 75% en milieu rural. Par ailleurs, on non_ ko_ 42% ^_m miol]_m ^’_[o [géfcilé_m mihn contaminées par E-Coli ]ihnl_ 89% ^_m miol]_m ^’_[o hih [géfcilé_m micn, proportionnellement, deux fois plus. Uncfcm[ncih ^’chmn[ff[ncihm m[hcn[cl_m [géfcilé_m : Uh j_o gichm ^’oh ko[ln (24%) ^_ f[ jijof[ncih uncfcm_ ^_m nicf_nn_m [géfcilé_m hih j[ln[aé_m, [p_] oh `iln ]ihnl[mn_ _hnl_ f’ol\[ch (32%) _n f_ lol[f (7%). D[hm f’_hm_g\f_ ^o j[sm, 9% ^_ f[ jijof[ncih h_ ^cmjim_nt ^’[o]oh_ `ilg_ ^_ nicf_nn_m _n pratiquent ^ih] f[ ^é`é][ncih à f’[cl fc\l_ (2% _h gcfc_o urbain contre 23% en milieu rural). Gfi\[f_g_hn, oh j_o jfom ^’oh_ j_lmihh_ mol ]chk (22%) oncfcm_ à f[ `icm oh_ miol]_ ^’_[o améliorée et des toilettes améliorées non partagées. La proportion de personnes utilisant une miol]_ ^’_[o [géfcilé_ _n ^_m nicf_ttes améliorées non partagées est cinq fois plus importante en gcfc_o ol\[ch ko’_h gcfc_o lol[f (31% ]ihnl_ 6%). C_nn_ jlijilncih p[lc_ ^’oh gchcgog ^_ 1% ^[hm les ménages les plus pauvres à un maximum de 62% dans ceux les plus aisés. Évacuation des excréments des enfants : Globalement, les excréments de 63% des enfants âgés de 0-2 ans sont évacués de façon saine. Cette proportion est de 21 points plus élevée en milieu ol\[ch (71%) ko’_h gcfc_o lol[f (50%). Lavage des mains : Un endroit réservé au lavage des mains a été observé dans huit ménages sur dix (81%) et parmi ces ménages, 49% disposent à la fois d'eau et de savon ou de tout autre produit nettoyant à cet endroit. Un lieu spécifique pour le lavage des mains a été observé dans 84% des ménages urbains contre 74% des ménages ruraux. L[ `léko_h]_ ^_ f[ ^cmjihc\cfcné ^’oh _h^licn mjé]c`cko_ jiol f_ f[p[a_ ^_m g[chm _n f[ jlém_h]_ à cet endroit à la fois de l'eau et du savon ou de tout autre produit nettoyant augmente avec le niveau ^’chmnlo]ncih ^o ]b_` ^_ ménage et aussi avec le statut socioéconomique du ménage. 6. Eau, hygiène et assainissement XXXV ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES RÉSUMÉ ANALYTIQUE Fécondité : L’ch^c]_ mshnbéncko_ ^_ `é]ih^cné (ISF) _mn _mncgé à 4,4 _h`[hnm j[l `_gg_. If \[cmm_ ^_ `[çih cgjiln[hn_ [p_] f_ hcp_[o ^’chmnlo]ncih ^_ f[ `_gg_ (6,5 pour les femmes sans instruction contre 2,8 pour les femmes de niveau secondaire 2 ou plus) et avec le statut socioéconomique du ménage (7,1 pour les femmes des ménages les plus pauvres contre 2,9 pour celles des ménages les plus riches). La fécondité est plus élevée en milieu rural (6,5 enfants par `_gg_) ko’_h gcfc_o ol\[ch (3,7 enfants par femme). L_m lémofn[nm ^_ f’_hkoên_ gihnl_hn ko_ f[ `é]ih^cné _mn \_[o]ioj jfom jlé]i]_ _h gcfc_o lol[f ko’_h gcfc_o ol\[ch. P[lgc f_m `_gg_m ^_ 15-49 ans, 5% ihn _o f_ol jl_gc_l _h`[hn [p[hn ^’[picl [nn_chn f’âa_ ^_ 15 [hm (4% _h milieu urbain contre 7% en milieu rural). Parmi celles âgées de 20-49 ans, 25% ihn []]io]bé ^_ f_ol jl_gc_l _h`[hn [p[hn f’âa_ _r[]n ^_ 18 [hm (34% _h milieu rural contre 22% en milieu urbain). Contraception : La prévalence contraceptive, toutes méthodes confondues, chez les femmes de 15-49 ans actuellement en union, est de 30%, dont 18% pour les méthodes modernes et 12% pour les méthodes traditionnelles. Les femmes rurales (33%) sont relativement plus nombreuses que les femmes urbaines (29%) à pratiquer une méthode contraceptive quelconque (moderne ou traditionnelle). Par contre, la contraception moderne est plus fréquemment pratiquée par les femmes mariées du milieu urbain (20%) que celles du milieu rural (16%) ; pour la ]ihnl[]_jncih nl[^cncihh_ff_ f[ n_h^[h]_ m’chp_lm_ (17% des femmes en milieu rural contre 9% en milieu urbain). Besoins non satisfaits : Parmi les femmes âgées de 15-49 ans et actuellement en union, 18% ont des besoins non satisfaits en matière de planification `[gcfc[f_ (13% jiol f’_mj[]_g_hn ^_m h[cmm[h]_m _n 5% jiol f[ fcgcn[ncih ^_m naissances) ; ^_m jlijilncihm jl_mko’éa[f_m mihn i\m_lpé_m jiol f_m `_gg_m urbaines (18%) et rurales (17%). La proportion de femmes ayant des besoins non satisfaits en matière ]ihnl[]_jncp_ \[cmm_ ko[h^ f’âa_ ^_ f[ `_gg_ [oag_hn_: ^’oh g[rcgog ^_ 41% parmi les femmes de 15-19 ans, le pourcentage décline à 7% pour celles âgées de 45-49 ans. Soins prénatals : La couverture des soins prénatals par un personnel qualifié est relativement élevée au Congo, puisque plus de neuf femmes sur dix (93%) ayant eu une naissance vivante au cours des deux dernières années ont été suivies en consultations prénatales par un personnel qualifié. Le taux de couverture en soins prénatals est plus éf_pé _h gcfc_o ol\[ch (98%) ko’_h gcfc_o lol[f (86%). D_ gêg_, cf [oag_hn_ [p_] f_ hcp_[o ^’chmnlo]ncih ^_ f[ `_gg_ [chmc ko’[p_] f’ch^c]_ ^_ \c_h-être économique du ménage. Près de huit femmes sur dix (79%) ont effectué au moins quatre visites prénatales ]igg_ f_ l_]igg[h^_hn f’OMS _n f’UNICEF. C_ n[or _mn jfom éf_pé _h gcfc_o ol\[ch ko’_h gcfc_o lol[f (89% ]ihnl_ 63%). L_m `_gg_m m[hm instruction ont moins fréquemment effectué quatre visites prénatales que celles de niveau secondaire 2 ou plus (52% contre 93%). De même, plus le ménage ^[hm f_ko_f pcn f[ `_gg_ _mn lc]b_, jfom _ff_ _mn mom]_jnc\f_ ^’[picl _``_]noé [o moins quatre visites prénatales ; ainsi 58% des femmes des ménages les plus pauvres sont concernées, contre 92% parmi celles des ménages les plus riches. 7. Santé reproductive ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES XXXVI RÉSUMÉ ANALYTIQUE Ammcmn[h]_ à f’[]]io]b_g_hn : Plus de neuf mères sur dix (94%) ont accouché [p_] f’[mmcmn[h]_ ^’oh j_lmihh_f ^_ m[hné ko[fc`cé. Eh gcfc_o ol\[ch, f[ ko[mc- totalité des accouchements (99%) a été assistée par un professionnel de santé qualifié (contre 87% en milieu rural). Plus la femme est instruite, plus elle est mom]_jnc\f_ ^’[picl []]io]bé [p_] f’[mmcmn[h]_ ^’oh chn_lp_h[hn ko[fc`cé : en effet, de 78% parmi les femmes non instruites, la proportion de celles assistées film ^_ f’[]]io]b_g_hn ^e leur dernier-né au cours de ces deux dernières années passe à presque 100% parmi les femmes de niveau secondaire 2 ou jfom. D_ gêg_, f[ jli\[\cfcné ^’[]]io]b_l [p_] f’[mmcmn[h]_ ^’oh j_lmihh_f ^_ santé qualifié augmente nettement avec le statut socioéconomique du ménage, passant de 83% pour les femmes des ménages les plus pauvres à 99% parmi celles des ménages les plus aisés. Lc_o ^’[]]io]b_g_hn : L_m lémofn[nm ^_ f’_hkoên_ lépèf_hn ko_, ^[hm f’_hm_g\f_, j[lgc f_m h[cmm[h]_m molp_ho_m [o ]iolm ^_m ^_or ^_rnières années, 8% se sont déroulées à la maison (1% en milieu urbain et 18% en milieu rural) et 92% dans un établissement de santé, essentiellement du secteur public (77%). Les accouchements dans une structure de santé sont moins répandus en milieu ruraf (81%) ko’_h gcfc_o ol\[ch (98%). L_ jiol]_hn[a_ ^_ `_gg_m [s[hn accouché dans un établissement de santé passe de 70% pour les femmes sans instruction, à 98% parmi celles qui ont le niveau secondaire 2 ou plus. Trois quarts des femmes des ménages les plus pauvres ont accouché dans une structure sanitaire ; en revanche, la proportion est de 99% parmi les femmes des ménages les plus riches. Examens de santé post-natals : Qo_f ko_ micn f’_h^licn iù [ _o fc_o f’[]]io]b_g_hn, ^[hm f'_hm_g\f_, 85% ^_m hiop_[o-nés ont bénéficié d'un examen de santé post-natal (EPN) dans un établissement de santé ou à ^igc]cf_ _n à h’cgjiln_ ko_f gig_hn (93% _h gcfc_o ol\[ch _n 72% _h gcfc_o rural). Parmi les enfants nés à la maison, un quart a subi un EPN contre 91% pour ceux nés dans un établissement de santé. Le pourcentage des nouveau- hém [s[hn \éhé`c]cé ^’oh EPN j[mm_ ^’oh gchcgog ^_ 64% jiol f_m \é\ém ^_m mères sans instruction à un maximum de 95% pour les bébés des mères de niveau secondaire 2 ou plus. De même, ce pourcentage augmente avec le statut économique du ménage avec un écart 30 points entre les nouveau-nés des ménages les plus pauvres (65%) et ceux des ménages les plus riches (95%). Qo_f ko_ micn f’_h^licn iù [ _o fc_o f’[]]io]b_g_hn, ^[hm f'_hm_g\f_, 79% ^_m mères ont bénéficié d'un EPN dans un établissement de santé ou à domicile à h’cgjiln_ ko_f gig_hn. L_m gèl_m lémc^[hn _h gcfc_o ol\[ch (88%) ihn jfom `léko_gg_hn \éhé`c]cé ^’oh EPN ko_ ]_ff_m ^o gcfc_o lol[f (64%). P[lgc f_m mères ayant accouché à domicile, 13% ont subi un EPN ; tandis que pour celles qui ont accouché dans un établissement de santé, un EPN a été réalisé jiol 88% ^’_hnl_ _ff_m. Pfom f[ `_gg_ _mn chmnlocn_, jfom f[ jli\[\cfcné ko’_ff_ [cn eu un examen post-natal est élevée. Plus le ménage dans lequel vit la femme est riche, plus elle a eu un EPN (58% des mères vivant dans les ménages les jfom j[opl_m ihn \éhé`c]cé ^’oh EPN contre 91% parmi celles des ménages les plus riches). Mortalité maternelle : L’_hkoên_ [ _mncgé f_ n[or ^_ giln[fcné g[n_lh_ffe au Congo à 436 décès pour 10000 naissances vivantes pour la période 2007- 2014. XXXVII ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES RÉSUMÉ ANALYTIQUE Éducation de la petite enfance : Près de 4 enfants sur dix (36%) âgés de 36-59 mois suivent un apprentissage préscolaire ila[hcmé. C_ nsj_ ^’[jjl_hncmm[a_ _mn oh jfom ^_ ko[nl_ `icm jfom `léko_hn _h gcfc_o ol\[ch (51%) ko’_h gcfc_o lol[f (12%). Sc f’[]]èm [o jlém]if[cl_ _mn jl_mko_ c^_hncko_ m_fih f_ a_hl_ (36% jiol f_m a[lçihm ]ihnl_ 37% jiol f_m `cff_m), cf p[lc_ `iln_ment, ^’oh_ j[ln [p_] f_ hcp_[o ^’chmnlo]ncih ^_ fa mère (15% des enfants des mères sans instruction contre 74% de ceux des mères de niveau secondaire 2 ou plus, pihn à f’é]if_ g[n_lh_ff_) _n, ^’[onl_ j[ln [p_] f_ hcp_[o ^_ lc]b_mm_ ^o géh[a_ (7% ^_m _h`[hnm des ménages les plus pauvres contre 77% de ceux ^_m géh[a_m f_m jfom [cmém, `léko_hn_hn f’é]if_ g[n_lh_ff_). Sionc_h `[gcfc[f à f’[jjl_hncmm[a_ _n à f[ jléj[l[ncih à f’é]if_ ^_ f[ j_ncn_ _h`[h]_ : Environ six enfants sur dix (59%) de 36 à 59 mois se sont adonnés à plus de quatre activités favorisant f’[jjl_hncmm[a_ _n f[ jléj[l[ncih à f’é]if_, [p_] oh [^ofn_, ^ol[hn f_m nlicm diolm jlé]é^[hn f’_hkoên_. Plèm ^_ ^_or nc_lm (64%) ^_m _h`[hnm _h gcfc_o ol\[ch _n f[ gicncé _h gcfc_o lol[f ihn éné ]ih]_lhém j[l ]_ a_hl_ ^’[]ncpcném. Soutien aux activités livresques et ludiques de la petite enfance : Au Congo, à peine 3% des enfants de moins de cinq ans vivent ^[hm ^_m géh[a_m ^cmjim[hn ^’[o gichm nlicm fcpl_m ^’_h`[hnm. L_m _h`[hnm ^o gcfc_o ol\[ch ihn l_f[ncp_g_hn jfom []]èm [or fcvres pour enfants (5% en possèdent trois ou plus) que ceux vivant dans les ménages ruraux (0,4%). Parmi les mères ou gardiennes ^_ hcp_[o m_]ih^[cl_ 2 io jfom, 9% ^é]f[l_hn oncfcm_l [o gichm nlicm fcpl_m ^’_h`[hnm io ^’cg[a_m [p_] f_ol _h`[hn ; à f’ijjimé, à peine 1% des mères sans instruction les utilise. Le niveau de richesse du ménage est aussi un critère discriminatoire dans la jimm_mmcih ^_m fcpl_m ^’_h`[hnm io ^’cg[a_m : ^[hm f_m géh[a_m f_m jfom [cmém, 10% ^_m _h`[hnm ^cmjim_hn ^’[o gichm nlicm fcpl_m de la sorte ; [film ko’à f’chp_lm_, gichm ^_ oh jiol ]_hn (0,2%) f_m jimmè^_ ^[hm f_m géh[a_m ^o kochncf_ f_ jfom j[opl_. Un enfant de 0-4 ans sur deux (51%) joue avec au moins deux types de jouets à la maison. La proportion est presque la même pour les garçons (51%) et les filles (52%). Par contre les enfants du milieu urbain sont relativement plus nombreux que ceux du gcfc_o lol[f (55% ]ihnl_ 46%) à ^cmjim_l ^’[o gichm ^_or nsj_m ^_ dio_nm. L[ jlijilncih ^’_h`[hnm ^cmjim[hn ^’[o gichm ^_or miln_m ^_ dio_nm jiol m’[gom_l à f[ g[cmih p[lc_ ^’oh gchcgog ^_ 41% jiol f_m _h`[hnm ^ihn f[ gèl_/a[l^c_hh_ h’_mn j[m instruite à un maximum de 55% pour les enfants dont la mère/gardienne a au moins atteint le cycle secondaire 2. Garde et surveillance des enfants : Environ trois enfants sur dix (29%) de 0-59 mois ont été laissés seuls durant la semaine ayant jlé]é^é f’_hkoên_ _n 34% ihn éné f[cmmém miom f[ a[l^_ ^’[onl_m _h`[hnm. Eh ]ig\ch[hn f_m ^_or ch^c][n_olm ^_ a[l^_ ]c-dessus, il ressort que plus de quatre enfants sur dix (42%) ont été f[cmmém miom oh_ a[l^_ ch[^éko[n_ f[ m_g[ch_ [s[hn jlé]é^é f’_hkoên_. Les enfants du milieu rural ont été plus fréquemment laissés sous une garde inadéquate que ceux du milieu urbain (53% contre 35%). L[ jlijilncih ^’_h`[hnm f[cmmém miom oh_ a[l^_ ch[^ékoate baisse avec le statut socioéconomique du ménage : ^’oh maximum de 54% pour les enfants des ménages les plus pauvres, le pourcentage tombe à un minimum de 30% parmi ceux des ménages les plus aisés. Développement de la petite enfance : Un module de dix éléments, mis au point par le programme MICS, a été utilisé pour calculer f’Ih^c]_ ^_ Dép_fijj_g_hn ^o J_oh_ Eh`[hn (IDJE). Selon cet indice, six enfants congolais sur dix (61%) de 36-59 gicm mihn _h \ihh_ pic_ ^_ ^ép_fijj_g_hn. C_j_h^[hn, f’IDJE _mn moins éf_pé ]b_t f_m a[lçihm (57%) ko_ ]b_t f_m `cff_m (65%). S_fih f_ gcfc_o ^_ lémc^_h]_, f_ m]il_ ^_ f’IDJE _h gcfc_o ol\[ch (68%) _mn g_cff_ol ko’_h gcfc_o lol[f (48%). L_m lémofn[nm ^_ f’_hkoên_ gihnl_hn [ommc ko_ f’IDJE _mn jfom éf_pé ]b_t f_m _h`ants qui mocp_hn oh jlial[gg_ jlém]if[cl_ ila[hcmé (71%) ko_ ]b_t f_m [onl_m (55%). L’[h[fsm_ ]igj[lé_ ^_m ^ig[ch_m ^o ^ép_fijj_g_hn ^_ f’_h`[hn ^_ 3-4 ans montre que 96% des enfants sont sur la bonne voie du développement physique, 85% ^[hm f_ ^ig[ch_ ^_ f’[jjl_htissage, 64% dans le domaine socio-émotionnel et seulement 15% dans le domaine de la lecture et de la capacité en calcul. 8. Dép_fijj_g_hn ^_ f’_h`[hn ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES XXXVIII RÉSUMÉ ANALYTIQUE Alphabétisation des jeunes femmes et jeunes hommes : Au Congo, plus de huit femmes sur dix (84%) et près de neuf hommes sur dix (89%) âgés de 15-24 [hm mihn [fjb[\éncmém. L_m n[or ^’[fjb[\éncm[ncih mihn jfom éf_pém _h gcfc_o ol\[ch (91% ^_ d_oh_m `_gg_m _n 93% ^_ d_oh_m bigg_m) ko’_h gcfc_o lol[f (62% ^_ d_oh_m `_gg_m _n 74% ^_ d_oh_m bigg_m). L_ hcp_[o ^’[fjb[\éncm[ncih [oagente fortement le statut socioéconomique du ménage, aussi bien chez les jeunes femmes (49% pour les femmes des ménages les plus pauvres contre 98% parmi celles des ménages les plus aisés) que chez les jeunes hommes (64% pour les hommes des ménages les plus pauvres contre 98% parmi ceux des ménages les plus riches). Pléj[l[ncih à f’é]if_ : D[hm f’_hm_g\f_, 23% ^_m _h`[hnm koc mihn []no_ff_g_hn _h jl_gcèl_ [hhé_ ^’é]if_ jlcg[cl_ `léko_hn[c_hn f[ g[n_lh_ff_ f’[hhé_ jlé]é^_hn_. Oh h’observe pratiquement pas d'écart entre les garçons (23%) et les filles (24%). Les enfants ^o gcfc_o ol\[ch mihn j[l ]ihnl_, \c_h gc_or jléj[lém à f’é]if_ (38%) ko_ ]_or ^o gcfc_o lol[f (7%). If _rcmn_ [ommc ^_ `iln_s ^cmj[lcném ^[hm f[ jléj[l[ncih à f’é]if_ m_fih f_ hcp_[o ^_ \c_h-être économique du ménage : f[ jlijilncih ^’_h`[hnm []no_ff_g_hn _h jl_gcèl_ [hhé_ ^o jlcg[cl_ _n koc mocp[c_hn oh jlial[gg_ ^’é^o][ncih jlém]if[cl_ ila[hcmé_ f’[hhé_ ^_lhcèl_ _mn ^_ 5% jiol les enfants des ménages les plus pauvres contre 59% pour les enfants vivant dans les ménages les plus riches. Fléko_hn[ncih ^_ f’é]if_ jlcg[cl_ _n m_]ih^[cl_ : Parmi les enfants âgés de six ans (âge légal pour entrer en première année du jlcg[cl_), 85% mihn _``_]ncp_g_hn _h jl_gcèl_ [hhé_ ^_ f’é]if_ jlcg[cl_. L_ n[or ^’[]]èm à f’é]if_ jlcg[cl_ _mn oh j_o jfom éf_pé pour les garçons (86%) que pour les filles (83%). D[hm f’_hm_g\f_, f[ ko[mc-nin[fcné (97%) ^_m _h`[hnm ^’âa_ m]if[cl_ jlcg[cl_ (6-11 [hm) `léko_hn_hn f’é]if_ jlcg[cl_ io f’é]if_ secondaire. Les garçons et lem `cff_m `léko_hn_hn f’é]if_ jlcg[cl_ ^[hm ^_m jlijilncihm jl_mko_ éa[f_m (96% ]ihnl_ 97%) _n f_ n[or h_n ^_ `léko_hn[ncih ^o ]s]f_ jlcg[cl_ _mn jfom éf_pé ^_ 4 jichnm _h gcfc_o ol\[ch (98%) ko’_h gcfc_o lol[f (94%). L_ n[or h_ t de fréquentation primaire est de 92% pour les enfants des ménages les plus pauvres et de 99% pour ceux des ménages les plus aisés. L_ n[or ^_ `léko_hn[ncih ^[hm f’_hm_cah_g_hn m_]ih^[cl_ _mn ch`élc_ol à ]_foc ^_ f’é]if_ jlcg[cl_. D_or nc_lm ^_m _h`[hnm _h âge ^’ênl_ m]if[lcmém [o m_condaire (12-18 ans) fréquentent un établissement secondaire ou supérieur. Il n'y a aucune différence entre f_m a[lçihm _n f_m `cff_m ^[hm f[ `léko_hn[ncih ^_ f’é]if_ m_]ih^[cl_. L_ n[or h_n ^_ `léko_hn[ncih ^[hm f’_hm_cah_g_hn m_]ihdaire est nettement plum éf_pé _h gcfc_o ol\[ch (78%) ko’_h gcfc_o lol[f (41%). L_ hcp_[o ^_ lc]b_mm_ ^o géh[a_ ch`fo_ `iln_g_hn mol f[ `léko_hn[ncih ^_ f’é]if_ m_]ih^[cl_ : _h _``_n, f_ n[or h_n ^_ `léko_hn[ncih ^[hm f’_hm_cah_g_hn m_]ih^[cl_ ^_m _h`[hnm ^_m ménages les plus démunis (29%) est trois fois moins important que celui des enfants des ménages les plus nantis (89%). 9. Alphabétisation et éducation XXXIX ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES RÉSUMÉ ANALYTIQUE T[or ^_ molpc_ _n []bèp_g_hn ^o ]s]f_ ^’_hm_cah_g_hn jlcg[cl_ : P[lgc f_m _h`[hnm ^é\on[hn f[ jl_gcèl_ [hhé_ ^’é]if_ jlcg[cl_, jfom de neuf sur dix (96%) finiront par atteindre la dernière année du ]s]f_. C_ n[or ^_ molpc_ m]if[cl_ p[lc_ j_o m_fih f_ m_r_ ^_ f’_h`[hn ou son milieu de résidence. L_ n[or \lon ^’[]bèp_g_hn ^_ f’_hm_cah_g_hn jlcg[cl_ [o Cihai _mn de 91%. Il est légèrement supérieur pour les filles (92%) que pour les garçons (90%) _n _mn jl_mko’c^_hncko_ ^[hm f_m gcfc_or ol\[ch _n rural. Le taux de passage au secondaire ou taux de transition du primaire [o m_]ih^[cl_ gihnl_ ko’[o Cihai, jfom ^_ h_o` _h`[hnm mol ^cr (97%) qui fréquehn[c_hn f[ ^_lhcèl_ ]f[mm_ ^_ f’é]if_ jlcg[cl_ (CM2) f’[hhé_ jlé]é^_hn_, mihn _h jl_gcèl_ [hhé_ ^_ f’_hm_cah_g_hn secondaire (classe de 6ème). Il existe un écart de trois points entre le milieu urbain (98%) et le milieu rural (95%). Le taux de passage à f’é]if_ m_]ih^[cl_ _mn `iln_g_hn ch`fo_h]é j[l f_ hcp_[o ^’chmnlo]ncih de la mère (91% pour les enfants de mères sans instruction contre 100% pour ceux des mères de niveau secondaire 2 ou plus) et par le statut socioéconomique du ménage (92% pour les enfants résidant dans les ménages les plus pauvres contre 100% pour ceux des ménages les plus riches). Parité entre les sexes : L’ch^c]_ ^_ j[lcné _hnl_ f_m m_r_m (IPS) [ommc \c_h à f’é]if_ jlcg[cl_ ko’à f’é]if_ m_]ih^[cl_ _mn ^_ 1,00 ; ce qui ch^cko_ ko’[o Cihai, cf h’s [ j[m ^[hm f’_hm_g\f_, ^_ ^c``él_h]_m entre filles et garçons dans la fréquentation scolaire primaire ou secondaire. Sc ^[hm ^cr ^_m ^iot_ ^éj[ln_g_hnm ^o j[sm, f’IPS [o hcp_[o ^o cycle primaire est supérieur ou égal à 1,00, dans la Lékoumou et la Bio_ht[, ]_n ch^c][n_ol m’én[\fcn l_mj_]ncp_g_hn à 0,97 _n 0,99. Cih]_lh[hn f’_hm_cah_g_hn m_]ih^[cl_, ^[hm ]_ln[chm ^éj[ln_g_hnm on note un écart dans la fréquentation scolaire entre les filles et les garçons, en défaveur des filles avec un IPS inférieur à 1,00 : Kouilou (0,74), Lékoumou (0,84), Bouenza (0,78), Pool (0,83), Plateaux (0,90), Sangha (0,85) et Likouala (0,91). 10 ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES XL RÉSUMÉ ANALYTIQUE Enregistrement des naissances : Pour plus de neuf enfants sur dix (96%) actuellement âgés de 0-4 ans, la naissance a été _hl_acmnlé_ à f’én[n ]cpcf. If h’s [ j[m ^_ ^c``él_h]_ ^[hm f’_hl_acmnl_g_hn ^_m h[cmm[h]_m ^_m a[lçihm _n ^_m `cff_m. Eh l_panche, on observe un écart assez important entre le milieu urbain et le milieu rural (99% des naissances enregistrées contre 91% en milieu lol[f). L_m _h`[hnm ^_m géh[a_m f_m jfom h[hncm ihn \_[o]ioj jfom ^_ ]b[h]_ ^’ênl_ _hl_acmnlém à f’én[n ]cpcf (jl_mko_ 100%) que ceux des ménages les plus démunis (88%). Travail des enfants : Plus de deux enfants sur dix (23%) de 5-17 ans sont impliqués dans « le travail des enfants », soit en effectuant plus de 28 heures de travail domestique par semaine, soit en effectuant un travail rémunéré. Les filles (24%) sont engagées dans le travail des enfants autant que les garçons (23%). La prévalen]_ ^o nl[p[cf ^_m _h`[hnm _mn nlicm `icm jfom éf_pé_ _h gcfc_o lol[f (42%) ko’_h gcfc_o ol\[ch (14%). L_m _h`[hnm ^_m géh[a_m f_m jfom j[opl_m (45%) ]iol_hn jfom ^_ lcmko_ ^’ênl_ gcm [o nl[p[cf ko_ ]_or ^_m géh[a_m ^o ko[nlcèg_ kochncf_ (18%) et des ménages les plus riches (8%). Dcm]cjfch_ ^_ f’_h`[hn : Globalement, plus de huit enfants sur dix (83%) âgés de 1-14 [hm, ihn `[cn f’_rjélc_h]_ ^_ f[ ^cm]cjfch_ violente, en étant soumis à au moins une forme de punition psychologique ou physique. Sc f’ih ]ihmc^èle les châtiments physiques, 67% des enfants de 1-14 ans y ont été soumis et pour 29% des enfants, ces châtiments ont revêtu une forme sévère. Les garçons sont un peu plus fréquemment soumis aux punitions physiques que les filles (68% contre 65%) ; il en est de même pour la punition physique sévère qui touche 30% des garçons contre 27% des filles. Mariage précoce et polygamie : Les mariages précoces sont beaucoup plus fréquents au sein de la population féminine que masculine. En effet, parmi les femmes de 15-49 [hm, 7% m_ mihn g[lcé_m [p[hn f’âa_ ^_ 15 [hm _n j[lgc ]_ff_m ^_ 20-49 ans, 27% [p[hn f’âa_ ^_ 18 [hm ; f_m jlijilncihm ]ill_mjih^[hn_m jiol f_m bigg_m ^_m gêg_m alioj_m ^’âa_m mihn l_mj_]ncp_g_hn ^_ 0,3% et 0,4%. Le mariage précoce chez les femmes esn jfom léj[h^o _h gcfc_o lol[f (11% [p[hn 15 [hm _n 39% [p[hn 18 [hm) ko’_h gcfc_o urbain (5% avant 15 ans et 22% avant 18 ans). Il touche beaucoup plus les femmes sans instruction (16% avant 15 ans et 43% avant 18 ans) et celles résidant dans les ménages les plus démunis (11% avant 15 ans et 38% avant 18 ans) que les femmes ayant atteint au moins le niveau secondaire deuxième cycle (3% avant 15 ans et 11% avant 18 ans) et celles issues des ménages les plus riches (3% avant 15 ans et 14% avant 18 ans). Parmi les femmes mariées et âgées de 15-49 ans, 11% sont en union polygame ; la proportion correspondantes chez les bigg_m ^o gêg_ alioj_ ^’âa_m _mn ^_ 14%. L_m `_gg_m _h ohcih jifsa[g_ m_ nliop_hn jfom `léko_gg_hn _h gcfc_o lol[f ko’_h gcfc_o ol\[ch (18% ]intre 8%), parmi les femmes sans instruction que parmi celles de niveau secondaire 2 ou plus (20% contre 8%) et au sein de celles issues des ménages les plus démunis que chez celles vivant dans les ménages les plus nantis (18% contre 9%). Anncno^_m à f’éa[ld de la violence domestique : Plus de la moitié des femmes enquêtées (54%) de 15-49 [hm _mncg_ ko’oh mari/partenaire a le droit de frapper ou de battre sa femme dans certaines situations ; cependant seulement quatre hommes sur dix approuvent la violence domestique faite aux femmes. L[ jlijilncih ^_ `_gg_m koc [jjliop_hn f[ pcif_h]_ ^ig_mncko_ `[cn_ [or `_gg_m _mn jfom éf_pé_ _h gcfc_o lol[f ko’_h gcfc_o urbain (65% contre 50%), parmi les femmes sans instruction que parmi celles de niveau secondaire 2 ou plus (55% contre 47%), et parmi celles des ménages les plus pauvres que celles des ménages les plus riches (66% contre 42%). 10. Plin_]ncih ^_ f’_h`[h]_ XLI ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES RÉSUMÉ ANALYTIQUE Connaissance et transmission du sida : Au Congo, la quasi-totalité des femmes (97%) de 15-49 ans et des hommes (98%) du même grioj_ ^’âa_m ihn ^édà _hn_h^o j[lf_l ^o mc^[. Tion_`icm, m_of_g_hn 66% de ces femmes et 78% de ces hommes connaissent les deux jlch]cj[or gis_hm ^’épcn_l f[ nl[hmgcmmcih ^o VIH ([picl oh m_of partenaire fidèle et non infecté, utiliser un condom à chaque rapport sexuel). Globalement, 27% des femmes et 46% des hommes ont une connaissance approfondie des modes de transmission du VIH. La proportion de femmes ayant une connaissance approfondie des modes de transmission du VIH passe de 15% chez les femmes sans instruction à 38% chez celles qui ont le niveau secondaire 2 ou plus; les proportions correspondantes chez les hommes sont respectivement de 33% et 58%. Parmi les femmes et les hommes de 15-49 ans qui ont déjà entendu parler du sida, respectivement 82% et 87% savent que le sida peut ênl_ nl[hmgcm ^_ f[ gèl_ à f’_h`[hn. Tion_`icm, m_of_g_hn 54% ^_ ]_m femmes et 49% de ces hommes ont correctement identifié les trois gi^_m ^_ nl[hmgcmmcih ^_ f[ gèl_ à f’_h`[hn (^ol[hn f[ alimm_mm_, ^ol[hn f’[]]io]b_g_hn io j_h^[hn f’[ff[cn_g_hn). Parmi les jeunes de 15-24 ans, 63% des filles connaissent les deux moyens de prévention, mais seulement 27% ont une connaissance approfondie de la transmission du VIH. Pour les jeunes hommes, les taux sont plus élevés avec, respectivement, 76% et 45%. Stigmatisation des personnes vivant avec le VIH/Sida : La grande g[dilcné ^_m j_lmihh_m _hkoêné_m _mn ^’[]]il^ [p_] [o gichm oh_ [nncno^_ ^_ \c_hp_cff[h]_ à f’éa[l^ ^_m j_lmihh_m pcp[hn [p_] f_ VIH/Sida (97% des femmes de 15-49 ans et autahn ^’bigg_m ^o gêg_ alioj_ ^’âa_m), g[cm m_of_g_hn 7% ^_m `_gg_m _n 15% ^_m bigg_m mihn ^’[]]il^ [p_] f_m ko[nl_ [nncno^_m ^_ \c_hp_cff[h]_ _n ^’[]]_jn[ncih. Qo_ff_ ko_ micn f[ ko_mncih jimé_ mol f[ stigmatisation, les hommes montrent plus fréquemment que les `_gg_m, oh_ [nncno^_ ^_ \c_hp_cff[h]_ à f’éa[l^ ^_m j_lmihh_m vivant avec le VIH. L_m jiol]_hn[a_m ^_ `_gg_m _n ^’bigg_m koc _rjlcg_hn [o gichm oh_, io \c_h f_m ko[nl_ [nncno^_m \c_hp_cff[hn_m à f’éa[l^ ^_m personnes vivant avec le VIH sont plus élevés _h gcfc_o ol\[ch ko’_h milieu rural. Dépistage antérieur du VIH/Sida : D[hm f’_hm_g\f_, jfom ^_ m_jn `_gg_m mol ^cr (73%) ]ihh[cmm_hn oh _h^licn iù f’ih j_on _``_]no_l oh n_mn ^_ ^éjcmn[a_ ^o VIH/Sc^[. Uh j_o jfom ^’oh_ `_gg_ mol deux (52%) a déjà effectué un test ; parmi celles-ci, 49% connaissent leur statut sérologique. Les femmes qui connaissent un endroit pour effectuer un test de dépistage du VIH/Sida sont l_f[ncp_g_hn jfom hig\l_om_m _h gcfc_o ol\[ch ko’_h gcfc_o lol[f (80% contre 53%). 11. VIH/SIDA et comportement sexuel ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES XLII RÉSUMÉ ANALYTIQUE La connaimm[h]_ j[l f_m `_gg_m ^’oh fc_o iù f’ih j_on _``_]no_l oh test de dépistage du VIH/Sida est positivement corrélée au niveau ^’chmnlo]ncih ^_ f[ `_gg_ _n [o mn[non mi]cié]ihigcko_ ^o géh[a_. Parmi les jeunes femmes de 15-24 ans, 76% connaissent un lieu où se rendre pour se faire dépister ; 57% ont déjà fait un test de dépistage du VIH/Sida et 53% ont connu les résultats du test. Parmi les hommes de 15-49 [hm, 72% ]ihh[cmm_hn oh _h^licn iù f’ih j_on `[cl_ oh n_mn ^_ ^éjcmn[a_ ^o VIH/Sc^[. Uh nc_lm ^’_hnl_ _ox a déjà été testé, et 32% parmi ceux testés connaissent leur statut sérologique. Rapports sexuels multiples et utilisation du condom : La précocité des rapports sexuels figure parmi les comportements à risque de transmission du VIH/Sida. Parmi les jeunes de moins de 25 ans, 14% des filles et 17% des hommes ont eu leur première expérience m_ro_ff_ [p[hn f’âa_ _r[]n ^_ 15 [hm. Cb_t f_m `cff_m, f[ jlijilncih ^_ celles qui ont eu leurs premiers rapports sexuels avant 15 ans est presque quatre fois plus import[hn_ _h gcfc_o lol[f (31%) ko’_h milieu urbain (8%) ; tandis que chez les jeunes hommes, la proportion en milieu urbain (14%) est de moitié moins importante ko’_h gcfc_o lol[f (28%). Par ailleurs, 6% des femmes de 15-49 ans et 32% des hommes du même groupe ^’âa_m ihn ^é]f[lé [picl _o ^_m l[jjilnm m_ro_fm [p_] jfom ^’oh j[ln_h[cl_ [o ]iolm ^_m ^iot_ ^_lhc_lm gicm. Piol f_m hommes, le multi-partenariat sexuel est plus fréquent en milieu rural (40%) ko’_h gcfc_o ol\[ch (29%) ; alors que chez les femmes, on observe presque un équilibre (6% en milieu urbain contre 5% en milieu rural). L’oncfcm[ncih ^_m jlém_lp[nc`m h’_mn j[m msmnég[ncko_ j_h^[hn f_m rapports sexuels à risque. En effet, parmi les personnes des groupes ^’âa_m m_ro_ff_g_hn []nc`m (15-49 ans) et qui ont pratiqué le multi- partenariat sexuel au cours des douze derniers mois, seulement 42% des femmes et 37% des hommes ont utilisé des préservatifs film ^o ^_lhc_l l[jjiln m_ro_f. L’oncfcm[ncih ^_m ]ih^igm j[l f_m personnes ayant pratiqué le multi-partenariat sexuel au cours des douze derniers mois est plus fréquent en milieu urbain (44% chez les `_gg_m _n 42% ]b_t f_m bigg_m) ko’_h gcfc_o lol[f (36% ]b_t f_m femmes et 25% chez les hommes). Orphelins et arrangement de vie des enfants : La proportion ^’_h`[nts de 0-17 ans dont au moins un parent biologique est décédé est de 6%. Michm ^’oh _h`[hn mol ]_hn (0,9%) ^_ 10-14 ans est orphelin de père et de mère, dont 0,6% parmi les garçons et 1,3% parmi les filles. En milieu urbain, un enfant sur cent de 10-14 ans est orphelin ; tandis ko’_h gcfc_o lol[f, ]_ jiol]_hn[a_ _mn ^_ 0,8%. Parmi les enfants de 10-14 ans dont les deux parents sont encore en vie, les trois quarts vivent avec un seul des deux parents. En milieu urbain comme en milieu rural, relativement aon[hn ^’_h`[hnm (75%) de 10-14 [hm ihn f_olm ^_or j[l_hnm _h pc_ g[cm h_ pcp_hn ko’[p_] un seul des deux. XLIII ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES RÉSUMÉ ANALYTIQUE Globalement, parmi les orphelins de père et de mère âgés de 10-14 ans, 88% fréquentent un établissement scolaire. Dans cette situation, les garçons (83%) sont relativement moins nombreux que les filles (89%). Les pourcentages correspondants sont respectivement de 93% et 74% pour les milieux urbain et rural. Quant aux enfants non-orphelins qui vivent avec un seul des deux parents, 97% vont à f’é]if_ ; ce pourcentage est le même pour les filles et les garçons. Il est de 98% en milieu urbain et 96% en milieu rural. Le ratio de fréquentation scolaire des orphelins par rapport aux non- iljb_fchm (]’_mn-à-^cl_ f_ l[jjiln _hnl_ f[ jlijilncih ^’iljbelins des deux parents de 10-14 [hm koc `léko_hn_hn f’é]if_ _n f[ jlijilncih ^’_h`[hnm ^_ 10-14 ans non-iljb_fchm koc pcp_hn [p_] f’oh [o gichm ^_m ^_or j[l_hnm \cifiacko_m, koc `léko_hn_hn f’é]if_) _mn ^_ 0,90. Ce ratio suggère que les orphelins de 10-14 ans ne sont pas très défavorisés par rapport aux non-orphelins en ce qui concerne la fréquentation scolaire. Ce ratio indique un léger désavantage des garçons (0,86) par rapport aux filles (0,95). En milieu urbain, ce ratio est de 0,95 et, en milieu rural de 0,78. Circoncision masculine : au Congo, la pratique de la circoncision est nlèm f[la_g_hn léj[h^o_. Eh _``_n, ^[hm f’_hm_g\f_, f[ jlép[f_h]_ ^_ la circoncision masculine est de 99%, proportion invariable avec le milieu de résidence. Pour la quasi-totalité des hommes, la circoncision a été pratiquée [p[hn f’âa_ ^_ 10 [hm (70% j_h^[hn f[ n_h^l_ _h`[h]_, 17% _hnl_ 1 et 4 ans et 6% entre 5 et 10 ans). ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES XLIV RÉSUMÉ ANALYTIQUE Accès aux mass médias : Les données recueillies à la MICS5 Congo 2014-2015 montrent que la télévision et la radio sont les médias les plus fréquemment suivis aussi bien par les femmes de 15-49 ans (68% et 30% respectivement) que par les hommes du même groupe ^’âa_m (76% _n 58% l_mj_]ncp_g_hn). Globalement, à peine 9% des femmes et 20% des hommes de 15-49 ans, lisent un journal/magazine, écoutent la radio et regardent la télévision au moins une fois par semaine. En milieu urbain, 11% des femmes et 23% des hommes sont exposés aux trois types de média ; en revanche, en milieu rural ces pourcentages déclinent respectivement à 4% et 9%. L[ jlép[f_h]_ ^_ f’_rjimcncih [or gé^c[m (ko_f ko’_h micn f_ nsj_) [oag_hn_ `iln_g_hn [p_] f_ hcp_[o ^’chmnlo]ncih ^_ f[ j_lmihh_ enquêtée et avec le statut socioéconomique du ménage dans lequel pcn f’_hkoêné(_). Accès aux n_]bhcko_m ^_ f’ch`ilg[ncih/]iggohc][ncih : Tout comme jiol f’_rjimcncih [or g[mm gé^c[m, f’oncfcm[ncih ^_m n_]bhcko_m ^_ f’ch`ilg[ncih/]iggohc][ncih (TIC) _mn jfom `léko_hn_ ]b_t f_m hommes que chez les femmes. En effet, au cours des douze derniers mois [s[hn jlé]é^é f’_hkoên_, j[lgc f_m d_oh_m a_hm ^_ 15- 24 ans, seulement 18% des femmes ont déclaré avoir utilisé un ordinateur, contre 31% des hommes. En milieu urbain, 24% des femmes et 39% des hommes ont utilisé un ordinateur au cours de la période considérée ; en revanche, la proportion décline à 2% et 8% respectivement pour les femmes et f_m bigg_m _h gcfc_o lol[f. L’oncfcm[ncih ^_ f’il^ch[n_ol _mn `iln_g_hn fcé_ [o hcp_[o ^’chmnlo]ncih ^_ f’_hkoêné(_) ^’oh_ j[ln, _n [o mn[non socioéconomique du ménage ^_ f’_hkoêné(_) ^’[onl_ j[ln. Qo[hn à f’chn_lh_n, [o ]iolm ^_ f[ jélci^_ ^_m ^iot_ ^_lhc_lm gicm [s[hn jlé]é^é f’_hkoên_, 21% ^_m `_gg_m f’ihn oncfcmé ]ihnl_ 43% (micn f_ ^io\f_) ^_m bigg_m. L’oncfcm[ncih ^_ f’chn_lh_n _mn \_[o]ioj plus fréquente en milieo ol\[ch ko’_h gcfc_o lol[f. Pfom f_ hcp_[o ^’chmnlo]ncih ^_ f’_hkoêné(_) _n f_ mn[non mi]cié]ihigcko_ ^_ mih géh[a_ mihn éf_pém, jfom f’_hkoêné(_) _mn mom]_jnc\f_ ^’oncfcm_l internet. 12. Accès aux mass médias et utilisation des TIC XLV ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES RÉSUMÉ ANALYTIQUE Les données de l'enquête montrent que de façon générale, les femmes sont proportionnellement plus optimistes que les hommes en ce qui concerne leur bien-être subjectif. Parmi les jeunes de 15- 24 ans, 87% des femmes et 78% des hommes se disent très satisfaits ou satisfaits de leur vie en général. Pour le bonheur, parmi les femmes, 86% se disent très heureuses ou heureuses de leur vie en général ; chez les hommes, la proportion est de 82%. Piol f[ j_l]_jncih ^’oh_ pc_ g_cff_ol_, 47% ^_m `_gg_m ^_ 15-24 [hm j_hm_hn ko_ f_ol pc_ m’_mn [géfcilé_ ]igj[l[ncp_g_hn à f’[hhé_ ^’[p[hn _n ko’_ff_ p[ éa[f_g_hn m’[géfcil_l f’[hhé_ à p_hcl. C_nn_ jlijilncih m’én[\fcn à 44% ]b_t f_m bigg_m. 13. Bien-être subjectif ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES XLVI RÉSUMÉ ANALYTIQUE Consommation de tabac : Parmi les personnes âgées de 15-49 ans, près de neuf femmes sur dix (89%) et un peu plus de six bigg_m mol ^cr (62%) ihn ^é]f[lé h’[picl d[g[cm `ogé ^_ ]ca[l_nn_m, hc ]ihmiggé ^_ jli^ocnm à \[m_ ^_ n[\[], [o ]iolm ^_ f_ol vie. D[hm f’_hm_g\f_, 38% ^_m bigg_m _n 10% ^_m `_gg_m ihn ^é]f[lé [picl ^édà ]ihmiggé ^_m jli^ocnm ^o n[\[] ^_ nion_ h[nol_. La cihmigg[ncih j[mmé_ ^_m jli^ocnm à \[m_ ^_ n[\[] ]b_t f_m bigg_m _mn jfom `léko_hn_ _h gcfc_o lol[f (48%) ko’_h gcfc_o urbain (35%) ; n[h^cm ko_ ]b_t f_m `_gg_m, _ff_ _mn jfom io gichm f[ gêg_ _h gcfc_o ol\[ch (10%) ko’_h gcfc_o lol[f (12%). Si parmi les higg_m, 25% h’ihn `ogé ko_ ^_m ]ca[l_nn_m, [o m_ch ^_ f[ jijof[ncih `égchch_, ]_nn_ jlijilncih h’_mn ko_ ^_ 3%. Eh gcfc_o lol[f, 28% ^_m bigg_m h’ihn `ogé ko_ ^_m ]ca[l_nn_m ]ihnl_ 24% _h gcfc_o lol[f. Comme pour la consommation passée, les hommes sont relativement plus nombreux (19%) que les femmes (3%) à avoir ]ihmiggé ^_m jli^ocnm ^_ nion_m miln_m à \[m_ ^_ n[\[] [o ]iolm ^o ^_lhc_l gicm [s[hn jlé]é^é f’_hkoên_. Eh gcfc_o ol\[ch, 14% des hommes consomment actuellement des produits à base de tabac ; cette proportion est un peu plus de deux fois plus importante en milieu rural (32%). Les femmes urbaines consomment moins fréquemment les produits à base de tabac (2%) que les femmes rurales (5%). Pour 13% des hommes, les consommateurs actuels des produits du n[\[] h_ `og_hn ko_ ^_m ]ca[l_nn_m, ]ihnl_ gichm ^’oh_ `_gg_ mol 100 (0,4%). D[hm f_ gcfc_o lol[f, oh j_o gichm ^’oh_ `_gg_ mol 100 (0,8%) h_ `og_ ko_ ^_m ]ca[l_nn_m _n f[ jlijilncih _mn _h]il_ ch`élc_ol_ ^[hm f_ gcfc_o ol\[ch (0,3%). L[ jlijilncih ^’bigg_s exclusivement fumeurs de cigarettes dans le milieu urbain est de 10% ; tandis que dans le milieu rural, 21% des hommes sont exclusivement fumeurs de cigarettes. Cihmigg[ncih ^’[f]iif : Les résultats obtenus indiquent que 47% des femmes de 15-49 ans ont \o [o gichm oh p_ll_ ^’[f]iif f_ gicm ^_lhc_l. L_m bigg_m koc ]ihmigg_hn ^_ f’[f]iif mihn l_f[ncp_g_hn jfom hig\l_or (62%) ko_ f_m `_gg_m. D[hm f_ gcfc_o ol\[ch, 48% ^_m `_gg_m ]ihmigg_hn ^_ f’[f]iif ; elles sont 44% dans le milieu rural. Chez les hommes résidant en milieu ol\[ch, 59% mihn ^_m ]ihmigg[n_olm ^’[f]iif, f[ jlijilncih ]ill_mjih^[hn_ ^[hm f_ gcfc_o lol[f _mn jfom éf_pé_ (68%). Les résultats indiquent également que 14% des hommes et 8% des femmes de 15-49 [hm ihn ]ihmiggé ^_ f’[f]iif jiol f[ niute jl_gcèl_ `icm ^_ f_ol pc_ [p[hn ^’[picl [nn_chn f’âa_ _r[]n ^_ 15 [hm. Eh gcfc_o ol\[ch, ]_nn_ jlijilncih _mn ^_ 11% jiol f_m hommes et de 5% pour les femmes. En milieu rural, les proportions sont plus élevées (24% pour les hommes et 15% pour les femmes). 14. Cihmigg[ncih ^_ n[\[] _n ^’[f]iif 1 ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES 2 >>CARACTÉRISTIQUES DU PAYS ET PRÉSENTATION DE L’ENQUÊTE 1.1.1. Quelques aspects géographiques Le Congo est situé dans la zone des climats chauds et humides. La partie nord du pays se caractérise par un climat de type équatorial [p_] ^_m jfoc_m én[fé_m ko[mcg_hn nion [o fiha ^_ f’[hhé_. L_ mo^- ouest a un climat tropical humide caractérisé par une saison sèche de trois mois (juin à août) tandis que la partie centrale du pays a une position intermédiaire avec un climat subéquatorial. Le pays est couvert par deux types de végétation : la forêt, sur près des deux tiers du territoire national (65%), est localisée au sud (massifs du Chaillu et du Mayombe), au nord-est (forêt inondée) et au nord-ouest (forêt exondée) et la savane, qui occupe le tiers du n_llcnicl_ h[ncih[f, m’én_h^ ^_ f[ p[ffé_ ^o Nc[lc au Plateau central. C_m ^_or nsj_m ^’é]imsmnèg_ mihn jlijc]_m à f’é]fimcih ^_ nombreuses pathologies tropicales. L_ j[sm _mn ^iné ^_ lc]b_mm_m h[nol_ff_m [\ih^[hn_m. If ^cmjim_ ^’oh réseau hydrographique considérable grâce au fleuve Congo 1 et à ses affluents 2 , dont les crues et les décrues conditionnent f’[]]_mmc\cfcné [or tih_m lcp_l[ch_m. Les ressources en eau sont estimées à 832 milliards de m 3 dont 268387 m 3 de ressources renouvelables et 30 millions de m 3 ^’_[o mion_ll[ch_. Les réserves pétrolières prouvées sont estimées à environ deux milliards de barils. En 2012, la production pétrolière, la quatrième la plus importante en Afrique subsaharienne, a atteint 100 millions de barils et généré près de 4,5 milliards de dollars de recettes jénlifcèl_m ^’En[n. Eh ionl_, f_ Cihai ^cmjim_ ^’cgjiln[hnm acm_g_hnm ^_ gch_l[c ^_ `_l _n ^’oh p[mn_ jin_hnc_f [alc]if_. Le pays jimmè^_ j[l [cff_olm jlèm ^_ 22,2 gcffcihm ^’b_]n[l_m ^_ `ilên ^ihn f’_rjficn[ncih ]ihmncno_ f[ ^_orcèg_ miol]_ ^_ l_p_ho ^o j[sm. D_ fortes pressions sont exercées sur la ressource du fait de f’_rjficn[ncih `il_mncèl_ g[f ]ihnlôfé_ _h gcfc_o lol[f _n ^_m prélèvements des populations en quête de combustibles solides dans les zones périurbaines. 1.1.2. Contexte politico-administratif La République du Congo a acquis sa souveraineté le 15 août 1960, mais très rapidement le pays a été confronté à f’éjch_om_ ko_mncih de la gouvernance politique. L’bcmnicl_ ^o Cihai _mn jih]noé_ j[l oh_ mo]]_mmcih ^’éjcmi^_m ^_ violences et de crises socio-politiques qui ont engendré plusieurs changements de régime. L_m [hhé_m koc ihn mocpc f’chmn[ol[ncih ^o gofncj[lncmg_ _n f[ première élection présidentielle de 1992 ont été marquées par des troubles et un conflit armé qui ont occasionné la perte de milliers de vies bog[ch_m _n ^’cgjiln[hnm jlédo^c]_m jiol f[ jijof[ncih. En 2001, le processus de dialogue national, conduit par le Giop_lh_g_hn, [ gcm `ch [or ]ih`fcnm _n [ [\ionc à f’[^ijncih ^’oh_ nouvelle constitution en 2002. Par la suite, plusieurs élections ont été organisées, marquant ainsi un retour progressif à la paix et à la sécurité. 1.1. Caractéristiques du pays Située en Afrique centrale, la République du Cihai m’én_h^ ^_ j[ln _n ^’[onl_ ^_ f’Éko[n_ol, sur une superficie de 342 000 km 2 . Le pays est jiolpo ^’oh_ `[ç[^_ g[lcncg_ ^_ 170 ecfigènl_m mol f’i]é[h Anf[hncko_ _n j[ln[a_ m_m `lihncèl_m avec cinq autres pays : le Cameroun, la République centrafricaine, la République ^égi]l[ncko_ ^o Cihai (RDC), f’Ahaif[ (enclave du Cabinda) et le Gabon (voir carte). 3 ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES >>CARACTÉRISTIQUES DU PAYS ET PRÉSENTATION DE L’ENQUÊTE Sur le plan administratif, la République du Congo est subdivisée en douze départements qui sont : le Kouilou, le Niari, la Lékoumou, la Bouenza, le Pool, les Plateaux, la Cuvette, la Cuvette Ouest, la Sangha, la Likouala, Brazzaville et Pointe-Noire. Le Congo compte également six communes qui sont les principales villes du pays : Brazzaville, Pointe-Nicl_, Difcmc_, N’K[sc, Mimm_h^di _n Oo_mmi. Chaque commune est subdivisée en arrondissements. Cependant, au sortir des conflits qui ont marqué la décennie 1990, le ncmmo [^gchcmnl[nc` h[ncih[f m’_mn ]ihmc^él[\f_g_hn ^énélcilé m_ caractérisant notamment par la dégradation de la qualité des services publics fournis aux populations. Toon_`icm, miom f’_``_n ^_m réformes engagées, le pays a enregistré des avancées importantes, hin[gg_hn f’[]]licmm_g_hn ^_m _``_]nc`m ^_ f[ `ih]ncih jo\fcko_ _n f’[oag_hn[ncih ^_m l_mmiol]_m \o^aén[cl_m [ffioém à f’[^gchcmnl[ncih publique et aux services sociaux de base. P[l [cff_olm, f’[^ijncih ^_m ficm _h][^l[hn f[ ^é]_hnl[fcm[ncih _h 2003 [ j_lgcm ^’[]]éfél_l f_ jli]_mmom ^_ ^é]_hnl[fcm[ncih jiol [\ioncl à f[ gcm_ _h jf[]_ ^’oh_ jifcncko_ h[ncih[f_ ^_ gcm_ _h œopl_ _h 2011. Les orientations politiques onn j_lgcm ^’_ha[a_l f_ Cihai p_lm f’i\d_]nc` ^_ `[cl_ ^_ f[ ^é]_hnl[fcm[ncih f_ gis_h jlcpcféacé ^_ territorialisation des politiques publiques. 1.1.3. Épifoncih lé]_hn_ ^_ f’é]ihigc_ Du fait de la bonne tenue des cours internationaux du pétrole et de f’[hhof[ncih ^_ ^_nn_ ^[hm f_ ][^l_ ^_ f’chcnc[ncp_ PPTE, f_m al[h^m équilibres intérieurs et extérieurs du Congo continuent de se ]ihmifc^_l _hnl_ 2010 (f’[nn_chn_ ^o jichn ^’[]bèp_g_hn ^_ f’chcnc[ncp_ PPTE) et 2014. Les performances économiques du Congo ont enregistré des jlialèm ]ihmc^él[\f_m [o ]iolm ^_ ]_m mcr ^_lhcèl_m [hhé_m koc f’ihn hissé au rang de pays à revenu intermédiaire. En matière \o^aén[cl_, f’[oag_hn[ncih ^_ 26% _h gis_hh_ [hho_ff_ ^_m recettes (le pétrole représentant plus de 70% des revenum ^_ f’Én[n) [ j_lgcm oh l_h`il]_g_hn ^_ f[ ][j[]cné ^_ `ch[h]_g_hn ^_ f’Én[n. L’[géfcil[ncih ^_ f’_hpclihh_g_hn g[]lié]ihigcko_ [ j_lgcm j[l [cff_olm oh_ ^sh[gcko_ ^_ ]licmm[h]_ mion_ho_ ^_ f’il^l_ ^_ 5,8% en moyenne. C_j_h^[hn, f’é]ihigc_ ]ihaif[cm_ ^_g_ure largement tributaire du pétrole et la croissance relativement forte enregistrée ces dernières [hhé_m h’[ aoèl_ éné ch]fomcp_, hc jiolpis_om_ ^’_gjficm en quantité suffisante, notamment au profit des jeunes. En effet, les taux de ]bôg[a_ _n ^’ch[]ncpcné sont restés élevés, frappant particulièrement les jeunes. En adoptant le Plan National de Développement (PND) 2012-2016, f_ j[sm m’_mn _ha[aé à [nn_ch^l_ à f’bilctih 2015, f_m i\d_]nc`m ^o millénaire pour le développement (OMD) et à parvenir à une plus gr[h^_ ^cp_lmc`c][ncih ^_ f’é]ihigc_, oh_ ]licmm[h]_ []]éfélé_, oh_ b[omm_ ^_ f’_gjfic _n f[ lé^o]ncih ^_ f[ j[opl_né. Eh léjihm_ à ]_m _hd_or, oh jlial[gg_ ^’chp_mncmm_g_hnm mnlo]nol[hnm _mn gcm _h œopl_ _n ]ihh[cn ^_jocm 2010 oh_ jlial_mmcih mion_ho_. ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES 4 >>CARACTÉRISTIQUES DU PAYS ET PRÉSENTATION DE L’ENQUÊTE Cependant, le contexte économique a été particulièrement marqué dès 2015 par la baisse continue du prix du baril de pétrole avec un impact réel sur f’é]ihigc_ ]ihaif[cm_. C_f[ [ lé^ocn f_m l_mmiol]_m ^o Cihai _n j[l conséquent pourrait compromettre le niveau de dépenses publiques destinées au développement social en général, et en particulier réduire les ressources allouées aux infrastructures de base, à l'éducation, à la santé et la protection sociale. 1.1.4. Situation démographique À ce jour, le Congo a réalisé quatre recensements généraux de la population, respectivement en 1974, 1984, 1996 (recensement dont les résultats ont été invalidés par le gouvernement) et 2007. Il ressort des résultats des recensements généraux de la population de 2007 que :  f’_``_]nc` ^_ f[ jijof[ncih ]ihaif[cm_ _mn ^_ 3647490 b[\cn[hnm;  la population congolaise est encore relativement jeune : en 2007 les moins de 15 ans et les plus de 60 ans représentent respectivement 38,6% et 4,8% de la population totale du pays ;  une prédominance féminine dans la population congolaise : le rapport de masculinité était 97,1 ;  f[ `é]ih^cné, \c_h ko’_h \[cmm_, l_mn_ _h]il_ éf_pé_ : f’ch^c]_ mshnbéncko_ de fécondité (ISF) est passé de 7, 0 à 4,9 de1974 à 2007 ;  la mortalité générale a connu une baisse au cours de la période 1974-2007 : f’_mjél[h]_ ^_ pc_ à f[ h[cmm[h]_ _mn j[mmé_ ^_ 46,7 [hm _h 1974 à 51,6 ans en 2007. Le Congo a également réalisé trois enquêtes démographiques nationales par sondage : f’Ehkoên_ Dégial[jbcko_ _n ^_ S[hné _h 2005 (EDS1), f’Ehkoên_ ^_ Sélijlép[f_h]_ _n mol f_m Ih^c][n_olm ^o Sc^[ _h 2009 (ESIS1) _n f’Ehkoên_ Démographique et de Santé en 2010-2011 (EDS2). D_ f’EDS1 à f’EDS2, f_ taux de mortalité maternelle est passé de 781 à 426 décès pour 100 000 naissances vivantes. Au cours de la période susvisée, on a enregistré une décroissance du quotient de mortalité infantile (QMI) de 81 à 39 pour mille, du quotient de mortalité juvénile (QMJ) de 46 à 30 pour mille et du quotient de mortalité infanto-juvénile de 123 à 68 pour mille. 5 ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES >>CARACTÉRISTIQUES DU PAYS ET PRÉSENTATION DE L’ENQUÊTE 1.2.1. Cadre institutionnel L’_hkoên_ j[l al[jj_m à ch^c][n_olm gofncjf_m ^o Cihai (MICS5 Congo 2014-2015) [ jiol \[m_ féa[f_ f_ Plini]if_ ^’Ehn_hn_ ^o 04 novembre 2013 signé entre le Gouvernement, représenté par le Directeur Général du Plan et du Développement, et le Fonds des N[ncihm Uhc_m jiol f’Eh`[h]_ Cihai-Brazzaville, représenté par le R_jlém_hn[hn Rémc^_hn ^_ f’UNICEF-Congo. Un Comité interministériel de pilotage a été mis en place pour les \_michm ^_ f’_hkoên_ MICS5 _n m_m principales attributions étaient :  ^’_r[gch_l _n ^’[^ijn_l f_m i\d_]nc`m, f_m lémofn[nm [nn_h^om _n ^_ ^ihh_l ^_m ilc_hn[ncihm à f’_hkoên_ jiol m'[mmol_l ^_ f[ prise en compte des besoins des utilisateurs;  d'examiner et d'adopter les questionnaires de l'enquête;  de mobiliser les ressources ;  ^’_r[gch_l _n ^’[^ijn_l f_ jf[h ^'[h[fsm_;  de suivre le respect du calendrier de l'enquête;  ^’_r[gch_l _n ^’[^ijn_l f_ l[jjiln jléfcgch[cl_ ;  ^’_r[gch_l _n ^’[^ijn_l f_ l[jjiln `ch[f [p[hn cgjl_mmcih _n diffusion. S’[aissant de la coordination technique, une équipe technique ]igjimé_ ^_m ][^l_m ^_ f’INS [ éné gcm_ _h jf[]_. C_ff_-ci était dirigée par un coordonnateur national, un coordonnateur national adjoint et un chef de projet. 1.2.2. Contexte Ce rapport est basé sol f_m lémofn[nm ^_ f’_hkoên_ j[l al[jj_m à indicateurs multiples du Congo (MICS5 Congo 2014-2015), menée mol f_ n_ll[ch ^o 22 hip_g\l_ 2014 [o 28 `éplc_l 2015 j[l f’Ihmncnon National de la Statistique. L'enquête fournit des données statistiquement fiables et comparables au niveau international, essentielles pour l'élaboration de politiques et de programmes fondés sur des évidences et pour le suivi des progrès réalisés vers f’[nn_chn_ ^_m i\d_]nc`m h[ncih[or _n ^_m _ha[a_g_hnm gih^c[or. Ao nombre de ces engagements mondiaux figurent ceux émanant de la Dé]f[l[ncih _n ^o Pf[h ^'[]ncih ^’‘’Uh Mih^_ ^cah_ ^_m _h`[hnm’’ (WFFC), les objectifs de la Session extraordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies sur le VIH/SIDA, la Déclaration sur l'éducation pour tous et les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). 1.2. Plém_hn[ncih ^_ f’_hkoên_ ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES 6 >>CARACTÉRISTIQUES DU PAYS ET PRÉSENTATION DE L’ENQUÊTE L’[^bémcih ^o Cihai à f[ Dé]f[l[ncih ^o Mcfféh[cl_ _n m[ miom]lcjncih [or O\d_]nc`m ^o Mcfféh[cl_ jiol f_ Dép_fijj_g_hn (OMD) lors du sommet mondial pour le Millénaire tenu à New York en Septembre 2000, sont des engagements notables du pays qui pcm_hn ]f[cl_g_hn f’[géfcil[ncih ^o \c_h-ênl_ ^_m jijof[ncihm, _n j[lnc]ofcèl_g_hn ^_m _h`[hnm _n ^_m `_gg_m, à f’bilctih 2015. Les enquêtes nationales réalisées jusque-là (EDS 2005 et 2011, ECOM 2005 et 2011, ESIS 2009) ont montré que des progrès cgjiln[hnm ihn éné lé[fcmém p_lm f’[nn_chn_ ^_ ]_ln[chm OMD, hin[gg_hn ^[hm f_ ^ig[ch_ ^_ f’é^o][ncih jlcg[cl_, g[cm ko_ f_m défis restent nombreux, en particulier dans les domaih_m ^_ f[ mé]olcné [fcg_hn[cl_, f[ m[hné g[n_lh_ff_ _n ch`[hncf_, f’_[o- assainissement-bsacèh_ _n f’éa[fcné ^_m a_hl_m. L’_hkoên_ MICS5 Cihai 2014-2015 _mn f[ jl_gcèl_ ^_ ]_ nsj_ à ênl_ lé[fcmé_ j[l f’Ihmncnon N[ncih[f ^_ f[ Sn[ncmncko_ [o Cihai. À f’chmn[l ^_m [onl_m j[sm ^_ f[ léacih, f_ Cihai, ^[hm f_ ][^l_ ^o jlial[gg_ chn_lh[ncih[f MICS, [ \éhé`c]cé ^_ f’[jjoc n_]bhcko_ _n `ch[h]c_l ^_ f’UNICEF. Les résultats de la MICS5 Congo 2014-2015 sont d'une importance cruciale pour le rapport final sur les OMD en 2015 et doivent `[cl_ j[lnc_ ^_m ^ihhé_m ^_ lé`él_h]_ jiol f’[jlèm-2015. Les résultats obtenus au cours de cette enquête constituent la base ^’épc^_h]_ jiol jfomc_olm [onl_m chcnc[ncp_m cgjiln[hn_m, ^ihn hin[gg_hn f'Eha[a_g_hn _h `[p_ol ^_ f[ molpc_ ^_m enfants : une promesse renouvelée, un mouvement mondial pour mettre fin aux décès d'enfants dus à des causes évitables et le cadre de responsabilisation proposé par la Commission d'information et de responsabilisation pour la Stratégie mondiale relative à la santé ^_ f[ `_gg_ _n ^_ f’_h`[hn. Ce rapport final présente les résultats sur les indicateurs et les thèmes abordés dans l'enquête. Uh _ha[a_g_hn à f’[]ncih : l_mjihm[\cfcném _h g[ncèl_ ^_ l_^^cncih de comptes aux niveaux national et international. Les gouvernements qui ont signé la Déclaration du Millénaire et la Dé]f[l[ncih _n f_ Pf[h ^’[]ncih ’’^’Uh Mih^_ ^cah_ ^_m _h`[hnm’’ m_ sont également engagés à suivre les progrès réalisés vers les objectifs qu'ils contenaient : ‚Nous suivrons régulièrement au niveau national et, le cas échéant, au niveau régional et évaluerons les progrès vers les buts et objectifs du présent Plan d'action aux niveaux national, régional et mondial. En conséquence, nous renforcerons nos capacités statistiques nationales pour collecter, analyser et ventiler les données, notamment par sexe, âge et autres facteurs j_lnch_hnm mom]_jnc\f_m ^’_hnl[îh_l ^_m ^cmj[lcném, _n mion_hcl oh large éventail de la recherche axée sur l'enfant. Nous allons renforcer la coopération internationale pour soutenir les efforts de renforcement des capacités statistiques et renforcer la capacité des collectivités à assurer le suivi, l'évaluation et la planification. "(Un monde digne des enfants, paragraphe 60). ". Nous allons procéder à des examens périodiques aux niveaux national et infranational des progrès en vue de surmonter les i\mn[]f_m ^_ g[hcèl_ jfom _``c][]_ _n ^'[]]éfél_l f'[]ncih. . ‛ (Uh monde digne des enfants, paragraphe 61). L_ Pf[h ^'[]ncih ^’Uh Mih^_ ^cahe des enfants (paragraphe 61) appelle également à l'implication spécifique de l'UNICEF dans la jléj[l[ncih ^_m l[jjilnm ^’[]ncpcné jélci^cko_m. ". Eh n[hn ko_ jlch]cj[f ila[hcmg_ gih^c[f ]ihm[]lé à f’_h`[h]_, f_ Fonds des Nations Unies pour l'enfance est prié de continuer à préparer et diffuser, en étroite collaboration avec les gouvernements, les fonds pertinents, les programmes et organismes spécialisés du système des Nations Unies et tous les autres acteurs concernés, le cas échéant, des informations sur les progrès réalisés dans la mise _h œopl_ ^_ f[ Dé]f[l[ncih _n ^o Pf[h ^'[]ncih ". De même, la Déclaration du Millénaire (paragraphe 31) demande des rapports périodiques sur les progrès accomplis : ". Nous demandons à l'Assemblée générale d'examiner léaofcèl_g_hn f_m jlialèm []]igjfcm ^[hm f[ gcm_ _h œopl_ ^_m dispositions de la présente Déclaration et prions le Secrétaire général de publier des rapports périodiques, pour examen par l'Assemblée générale et en tant que base de l'action." 7 ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES >>CARACTÉRISTIQUES DU PAYS ET PRÉSENTATION DE L’ENQUÊTE 1.2.3. O\d_]nc`m ^_ f’_hkoên_ La MICS5 Congo 2014-2015 a pour objectif général de collecter des données sur des ensembles ^’ch^c][n_olm ]ihp_hom à f’é]b_ff_ gih^c[f_ jiol picl f_m jlialèm []]igjfcm p_lm f_m [nn_chn_m ^_m :  OMD ;  WFFC (‘Mih^_ ^cah_ ^_m _h`[hnm’). Pfom mjé]c`cko_g_hn, f’_hkoên_ MICS5 Cihai 2014-2015 a permis de :  recueillir des données permettant de calculer des taux démographiques essentiels, plus particulièrement les taux de fécondité, de mortalité maternelle, mortalité néonatale, infantile et infanto-juvénile ;  l_]o_cffcl ^_m ^ihhé_m j_lg_nn[hn ^’[h[fsm_l f_m `[]n_olm ^cl_]nm _n ch^cl_]nm koc ^én_lgch_hn le niveau et la tendance de la fécondité et de la mortalité infanto-juvénile ;  mesurer les niveaux de connaissance et de pratique contraceptive des femmes et des hommes ;  recueillir des données sur la santé maternelle, en particulier les soins prénatals, post-natals et les ]ih^cncihm ^’[]]io]b_g_hn ;  l_]o_cffcl ^_m ^ihhé_m mol f[ m[hné ^_ f’_h`[hn : vaccination, prévalence et traitement de la diarrhée, de la fièvre (paludisme) et des infections respiratoires chez les enfants de moins de cinq (5) ans ;  reco_cffcl ^_m ^ihhé_m mol f_m jl[ncko_m honlcncihh_ff_m ^_m _h`[hnm, s ]igjlcm f’[ff[cn_g_hn ;  ép[fo_l f’én[n honlcncihh_f ^_m _h`[hnm _h g_mol[hn f_olm jic^m _n n[cff_ ;  déterminer la teneur en iode du sel utilisé pour la cuisine ;  recueillir des données sur la prévention et le traitement du paludisme ;  recueillir des données sur la connaissance et les attitudes des femmes et des hommes au sujet du VIH/SIDA ;  ép[fo_l f_ hcp_[o ^’[]]_mmc\cfcné ^_ f[ jijof[ncih à f’_[o p_h[hn ^_ miol]_m [géfcilé_m _n à oh assainissement adéquat ;  ]iff_]n_l ^_m ^ihhé_m j_lg_nn[hn ^’[jjlé]c_l f[ ko[fcné ^_ f’_[o ^_ \icmmih oncfcmé_ j[l f_m géh[a_m ;  [jjlé]c_l f_ ^_alé ^_ `léko_hn[ncih _n ^’[]bèp_g_hn m]if[cl_ [o jlcg[cl_ _n [o m_]ih^[cl_ (n[or h_n ^_ scolarisation au primaire, n[or ^’[]bèp_g_hn _h 5èg_ [hhé_ ^o jlcg[cl_) ;  déterminer le niveau d'alphabétisme de la population adulte ;  recueillir des données sur : f’_hl_acmnl_g_hn ^_m h[cmm[h]_m à f’én[n ]cpcf, f_ ^ép_fijj_g_hn ^_ f[ j_ncn_ enfance, le travail des enfants, la discipline des enfants, f[ ]ihmigg[ncih ^_ n[\[] _n ^’[f]iif, f_m attitudes vis-à-pcm ^_ f[ pcif_h]_ ^ig_mncko_, f’[]]èm [or g[mm g_^c[ _n f’oncfcm[ncih ^_m n_]bhifiac_m ^_ f’ch`ilg[ncih _n ^_ f[ ]iggohc][ncih [o m_ch ^_ f[ jijof[ncih ;  collecter des donnéem p_hncfé_m _h po_ ^_ f'c^_hnc`c][ncih ^_m ^cmj[lcném, [`ch ^_ j_lg_nnl_ f’éf[\il[ncih ^_ jifcncko_m m’[jjos[hn mol ^_m `[cnm _n pcm[hn à f'ch]fomcih mi]c[f_ ^_m j_lmihh_m f_m jfom pofhél[\f_m ;  contribuer à la production de données de référence pour l'agenda post-2015 ;  p[fc^_l f_m ^ihhé_m jlip_h[hn ^’[onl_m miol]_m _n f_m lémofn[nm ^_m chn_lp_hncihm ]c\fé_m. ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES 8 >>CARACTÉRISTIQUES DU PAYS ET PRÉSENTATION DE L’ENQUÊTE 1.2.4. Sojjilnm ^’_hkoên_ A`ch ^’[nn_ch^l_ f_m i\d_]nc`m [mmcahém à f[ MICS5 Cihai 2014-2015, cinq questionnaires ont été utilisés pour la collecte des données : (i) un questionnaire ménage, (ii) un questionnaire individuel pour les femmes de 15-49 ans, (iii) un questionnaire individuel pour les hommes de 15-49 ans, (iv) un questionnaire individuel pour les enfants de moins de 5 ans et (v) uh ko_mncihh[cl_ jiol f_ n_mn ^_ f[ ko[fcné ^_ f’_[o ^_ \icmmih. C_m ]chk chmnlog_hnm mihn \[mém mol f_m ko_mncihh[cl_m mn[h^[l^m ^ép_fijjém j[l f’UNICEF jiol f_m _hkoên_m MICS _n ont été adaptés aux spécificités et aux besoins du Congo. Tous les partenaires nationaux ainsi que les organismes chn_lh[ncih[or chnél_mmém j[l f_m ^ihhé_m ^_ MICS ihn éné [mmi]cém à f’[^[jn[ncih ^_m ko_mncihh[cl_m, m_fih f_ol domaine de compétence. Le questionnaire ménage a permis de dresser la liste de tous les membres des ménages échantillons et de collecter des informations sur leurs caractéristiques sociodémographiques de base. Il a permis également de collecter entre autres, des informations sur les caractéristiques des logements, le travail et la discipline des enfants, les moustiquaires _n f’é^o][ncih. Les données collectées au niveau du ménage ont en outre permis de classer la population selon des quintiles de bien- être économique, conformément à la méthodologie développée par ICF International. Ces quintiles sont destinés à être oncfcmém ]igg_ p[lc[\f_ _rjfc][ncp_ ^[hm f’[h[fsm_ ^_ ]_ln[chm ch^c][n_olm ^égial[jbcko_m _n ^_ m[hné. Le questionnaire individuel femme comprend les 18 sections suivantes : [) j[hh_[o ^’ch`ilg[ncihm mol f[ `_gg_, \) caractéristiques de la femme, ]) []]èm [or gé^c[m _n oncfcm[ncih ^_ f[ n_]bhifiac_ ^_ f’ch`ilg[ncih/]iggohc][ncih, d) fécondité, e) historique des naissances, f) désir de la dernière naissance, g) santé maternelle et infantile, h) examens de santé postnatals, i) symptômes de maladies, j) contraception, k) besoins non satisfaits, l) attitudes vis-à-vis de la violence domestique, m) mariage/union, n) comportement sexuel, o) VIH/Sida, p) mortalité maternelle, q) ]ihmigg[ncih ^_ n[\[] _n ^’[f]iif, _n l) m[ncm`[]ncih ^_ f[ pc_. Le questiohh[cl_ ch^cpc^o_f bigg_ ]igjl_h^ f_m 11 m_]ncihm mocp[hn_m : [) j[hh_[o ^’ch`ilg[ncihm mol f’bigg_, \) ][l[]nélcmncko_m ^_ f’bigg_, ]) []]èm [or gé^c[m _n oncfcm[ncih ^_ f[ n_]bhifiac_ ^_ f’ch`ilg[ncih/]iggohc][ncih, d) fécondité, e) attitudes vis-à-vis de la violence domestique, f) mariage/union, g) comportement sexuel, h) VIH/Sida, i) ]cl]ih]cmcih, d) ]ihmigg[ncih ^_ n[\[] _n ^’[f]iif, _n e) m[ncm`[]ncih ^_ f[ pc_. Le questionnaire individuel des enfants de moins de 5 ans comprend les 8 sections suivantes : a) panneau ^’ch`ilg[ncihm mol f’_h`[hn, \) âa_ ^_ f’_h`[hn, ]) _hl_acmnl_g_hn ^_m h[cmm[h]_m à f’én[n ]cpcf, ^) développement du jeune enfant, e) allaitement et apport alimentaire, f) vaccinations, g) traitement des maladies, et h) anthropométrie. Le ko_mncihh[cl_ mol f_ n_mn ^_ f[ ko[fcné ^_ f’_[o ^_ \icmmih [ éné [^gchcmnlé ^[hm nlicm géh[a_m j[l al[jj_ ]bicmcm [fé[nicl_g_hn. L_ n_mn ]ihmcmn[cn à pélc`c_l f[ jlém_h]_ ^’Escherichia coli (E. coli) ^[hm f’_[o ^_ \icmmih ^_m géh[a_m. Les questionnaires définitifs en français ont été traduits dans les deux langues nationales du pays (le kituba et le lingala). Ils ont ensuite été prétestés lors de 2 opérations distinctes, la première pour tester les questionnaires, la m_]ih^_ jiol n_mn_l f’[jjfc][ncih CAPI développée. 9 ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES >>CARACTÉRISTIQUES DU PAYS ET PRÉSENTATION DE L’ENQUÊTE 1.2.5. Méthodologie 1.2.5.1. Base de sondage L’_hkoên_ MICS5 Cihai 2014-2015 m’_mn `[cn_ [o gis_h ^’oh mih^[a_ jli\[\cfcmn_ [léif[cl_ à ^_or ^_além [p_] mnl[nc`c][ncih [o premier degré selon le milieu de résidence. Les unités statistiques du premier degré ou unités primaires sont les zones de dénombrement (ZD) définies lors des travaux de ][lnial[jbc_ ]_hmcn[cl_ lé[fcmém ^[hm f_ ][^l_ ^o R_]_hm_g_hn Géhél[f ^_ f[ Pijof[ncih _n ^_ f’H[\cn[ncih ^_ 2007 (RGPH-07). Cette liste des ZD a constcnoé f[ \[m_ ^_ mih^[a_ ^o jl_gc_l ^_alé io \[m_ ^_ mih^[a_ ^_m ohcném jlcg[cl_m ^_ f’_hkoên_. Un échantillon de zones de dénombrement a été tiré au premier degré. Les unités statistiques du deuxième degré ou unités secondaires ont été constituées par les ménages des zones de dénombrement tirées au premier degré. La liste des ménages des zones de dénombrement tirées au premier degré a constitué la base de sondage du deuxième degré de tirage. 1.2.5.2. Dig[ch_m ^’éno^_ _n mnl[n_m Uh ^ig[ch_ ^’éno^_ _mn oh_ j[lnc_ ^_ f’ohcp_lm mih^é jiol f[ko_ff_ mihn l_]b_l]bém ^_m lémofn[nm mcahc`c][nc`m, ]’_mn-à-dire des _mncg[ncihm méj[lé_m _n ^’oh_ jlé]cmcih mo``cm[hn_. D[hm f_ ][^l_ ^_ f'_hkoên_, ]b[]oh ^_m ^iot_ ^éj[ln_g_hnm ^o j[sm [ éné nl[cné ]igg_ ^ig[ch_ ^’éno^_ ; ]_ koc [ ^ihhé [o nin[f ^iot_ ^ig[ch_m ^’éno^_. Lilm ^o ncl[a_ ^_ f’é]b[hncffih, Bl[tt[pcff_ _n Pichn_-Noire étaient des départements totalement urbains ; ils ont constitués deux strates urbaines. Trois départements comportant des communes et des districts (Niari, Bouenza et Sangha) ont été subdivisés en urbain et rural et les sept autres départements du pays étaient totalement ruraux. La stratification a ainsi conduit à divisel f’ohcp_lm en quinze strates au total. L[ ]iop_lnol_ ^_ f’é]b[hncffih _mn _r[gchée au chapitre 2 de ce rapport. 1.2.6. Déroulement de MICS5 Congo 2014-2015 1.2.6.1. Mise à jour de la base de sondage Ap[hn ko_ h_ ]igg_h]_ f’_hkoên_, oh_ gcm_ à diol ^_m ZD méf_]ncihhé_m (][lnial[jbc_ _n éhogél[ncih) [ éné _hnl_jlcm_ ^_ `[çih à disposer ^_m fcmn_m ^_ géh[a_m []no[fcmé_m jiol f[ méf_]ncih ^_ f’é]b[hncffih ^_ géh[a_m. L_m ][ln_m koc ihn m_lpc film ^o RGPH-07 ihn éné oncfcmé_m ]igg_ \[m_ ^_ lé`él_h]_ à f’[]no[fcm[ncih ^_ f[ \[m_ ^_ mih^[a_ ^_ f'_hkoên_. L’i\d_]nc` ^_ ]_nn_ activité de mise à jour était :  ^’[]no[fcm_l f_m ][ln_m ^_m ZD méf_]ncihhé_m jiol f’_hkoên_ ;  ^_ ^éhig\l_l f_m géh[a_m ^_ ]_m ^c``él_hn_m ZD [`ch ^’éf[\il_l oh `c]bc_l ^_ géh[a_m mol f[ \[m_ ^oko_f ^_p[cn ênl_ nclé f’é]b[hncffih `ch[f. La mise à jour a été exécutée par 60 équipes, chacune ]igjimé_ ^’oh éhogél[n_ol _n ^’oh ][lnial[jb_, ^o 16 septembre au 28 octobre 2014. C_m ékocj_m ihn _o jiol gcmmcih ^’c^_hnc`c_l _n ^_ l_f_p_l f_m changements naturels ou artificiels intervenus depuis le passage des équipes de cartographie du RGPH-07. Par ailleurs, elles ont procédé au dénombrement des ménages dans les ZD tirées et à la segmentation (si nécessaire) des ZD de grande taille. Ensuite, des corrections ont été portées sur les anciennes cartes pour les mettre à jour ; les cartes ainsi mises à jour ont été utilisées pour la collecte des données de MICS5 Congo 2014- 2015. ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES 10 >>CARACTÉRISTIQUES DU PAYS ET PRÉSENTATION DE L’ENQUÊTE 1.2.6.2. Plini]if_ ^o n_mn ^_ f[ ko[fcné ^_ f’_[o ^_ \icmmih Piol lé[fcm_l f_ n_mn ^_ f’_[o ^_ \icmmih [o ]iolm ^_ MICS5 2014-2015, f’INS [ l_ço oh []]il^ ‘’p_l\[f’’ ^_ f[ Dcl_]ncih Géhél[f_ ^_ f’Hs^l[ofcko_. L’[h[fsm_ ^_ f[ ko[fcné ^_ f’_[o ^_ \icmmih [ _mm_hnc_ff_g_hn jilné mol f[ ^én_]ncih ^_m j[l[gènl_m f_m jfom ]lcncko_m fcém à la santé : f_m \[]nélc_m `é][f_m ]ihn_ho_m ^[hm f’_[o ^_ \icmmih. Le questionh[cl_ mol f_ n_mn ^_ f[ ko[fcné ^_ f’_[o ^_ \icmmih [ éné [^gchcmnlé à oh miom-échantillon de trois ménages par grappe ]bicmcm [fé[nicl_g_hn jiol g_mol_l f_m ]ih]_hnl[ncihm ^’Escherichia coli (E. Coli) dans l'eau de boisson des ménages et dans l'eau obtenue directement de la source d'eau du ménage. Les tests ont été réalisés par des enquêteurs masculins. Comme mesure de contrôle de qualité de routine, des échantillons d'eau vierges ont été testés pour s'assurer que les échantillons n'avaient pas été contaminés pendant les essais. Dans chaque ménage méf_]ncihhé jiol f_ n_mn ^_ f[ ko[fcné ^_ f’_[o ^_ \icmmih, oh é]b[hncffih ^'_[o jin[\f_ ("oh p_ll_ ^'_[o ko_ piom miob[cn_t donner à un enfant à boire") a été testé et un second échantillon a été testé, directem_hn à f[ miol]_ ^_ f’_[o jin[\f_ oncfcmé_ j[l ]_ ménage et sans stérilisation. D_ jfom, ^_m n_]bhc]c_hm ^_ f[\il[nicl_ jli`_mmcihh_fm ^_ f[ Si]céné N[ncih[f_ ^_ Dcmnlc\oncih ^’E[o (SNDE) ihn éné _ha[aém jour assurer la formation sur le test de la qualité de l'eau et ils ont visité les équipes de terrain pendant l'enquête pour superviser et apporter des conseils au besoin. 1.2.6.3. Formation du personnel de terrain de la collecte principale des données La formation du personnel de terrain pour la collecte des données de l'enquête a démarré le 13 octobre 2014 et a pris fin le 15 novembre 2014. L_ j_lmihh_f ^_ ]iff_]n_ én[cn _mm_hnc_ff_g_hn ]ihmncnoé ^_m [a_hnm ^_ f’INS. C_ln[chm gchcmnèl_m j[lnc]ofcèl_g_hn chnél_mmém par les données de MICS (Santé, Éducation, Affaires sociales, etc.) ont fourni le personnel complémentaire. Au total, 126 personnes ^ihn 71 `_gg_m ihn éné l_n_ho_m jiol mocpl_ f[ `ilg[ncih koc m’_mn ^éliofé_ _h oh_ jb[m_ nbéilcko_ _n oh_ jb[m_ jl[ncko_. La formation théorique a porté sur la maitrcm_ ^_ f[ génbi^ifiac_ ^_ f’_hkoên_ _n f_m n_]bhcko_m ^_ l_gjfcmm[a_ ^_m ^c``él_hnm ko_mncihh[cl_m. Eff_ én[cn jih]noé_ ^_ mcgof[ncihm ^’chn_lpc_qm j[l f_m [o^cn_olm ; ]_ koc j_lg_nn[cn [or `ilg[n_olm ^’[jjlé]c_l f[ manière dont ces derniers administraient les questionnaires. La formation pratique a comporté trois volets :  la formation CAPI ;  les mesures anthropométriques ; et  f_m n_mnm ^o m_f _n ^_ f[ ko[fcné ^_ f’_[o ^_ \icmmih. La formation CAPI (collecte des données assistée par ordinateur) a consisté à montrer aux agents de collecte le fonctionnement ^_m g[]bch_m, f_m jli]_mmom ^’_hl_acmnl_g_hn _n ^_ nl[hm`_ln ^_m ^ihhé_m, _n f_ jléfèp_g_hn _n f’_hl_acmnl_g_hn ^_m ]iil^ihhé_m aéial[jbcko_m à f’[c^_ ^o GPS. L_m `ilg[n_olm ihn chmcmné mol f[ g[înlcm_ ^_m programmes installés dans les tablettes. Piol f_m g_mol_m [hnblijigénlcko_m, cf m’_mn _mm_hnc_ff_g_hn [ac ^’[jjl_h^l_ [or [o^cn_olm f_m n_]bhcko_m ^_ g_mol_ _n ^_ lecture du poids et de la taille des enfants de moins de 5 ans. La formation sur le test d_ m_f ]ihmcmn[cn à [jjl_h^l_ [or _hkoên_olm f_m génbi^_m ^_ pélc`c][ncih ^_ f[ jlém_h]_ io hih ^_ f’ci^_ ^[hm f_ m_f à f’[c^_ ^_ ^_or nsj_m ^_ lé[]nc`m. S’[acmm[hn ^o n_mn ^_ f’_[o, f_ \on én[cn ^’[jjl_h^l_ [or _hkoên_olm f_m génbi^_m ^’[h[fsm_ _n ^’chn_ljrétation de la qualité de f’_[o jiol pélc`c_l f[ ]ihn[gch[ncih \[]nélc_hh_ (E. ]ifcm _n [onl_m nsj_m ^_ ]ifc`ilg_m) ^_ f’_[o ^_ \icmmih ]ihmiggé_ j[l fes ménages. Eh ^é`chcncp_, f[ `ilg[ncih [ ^olé 35 diolm. À f’cmmo_ ^_ nion_m f_m én[j_m, oh _r_l]c]_ jl[nique a été initié à Brazzaville avec toutes f_m ékocj_m léj[lnc_m ^[hm f_m mcn_m l_n_hom jiol f_ n_mn ^_ f’_[o. C_]c [ j_lgcm ^_ m’[mmol_l ^_ f’[jjlijlc[ncih ]igjfèn_ ^_ la formation et du bon fonctionnement des programmes. 11 ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES >>CARACTÉRISTIQUES DU PAYS ET PRÉSENTATION DE L’ENQUÊTE 1.2.6.4. Collecte principale des données À f’cmmo_ ^_ f[ `ilg[ncih, f_m 126 j_lmihh_m `ilgé_m ihn éné léj[lncm en 18 équipes de 7 membres chacune. Chaque équipe comprenait oh/oh_ ]b_` ^’ékocj_, oh/oh_ ]ihnlôf_ol(_om_), ^_or _hkoên_olm _n trois enquêtrices. La collecte principale dem ^ihhé_m m’_mn ^éliofé_ ^o 22 hip_g\l_ 2014 [o 28 `éplc_l 2015 mol nion_ f’én_h^o_ ^o n_llcnicl_ h[ncih[f. L_m 18 ékocj_m ihn ^’[\il^ nion_m nl[p[cffé à Bl[tt[pcff_ ^o 22 [o 26 novembre 2014 avant d'être déployées dans les douze départements du pays. 1.2.6.5. Traitement des données La première MICS du Congo a utilisé la méthode de collecte des données sur tablettes. Les données collectées étaient directement m[cmc_m j[l f_m _hkoên_olm à f’[c^_ ^_m g[mko_m ^_ m[cmc_ développés sous le logiciel CSPro. Les programmes CAPI standard fournis par MICS Global, ont été adaptés aux questionnaires du Cihai ]ihdichn_g_hn j[l f_m _rj_lnm h[ncih[or ^_ f’ékocj_ technique de MICS5 Congo 2014-2015 et un expert en traitement des données du bureau régional UNICEF. Un programme de contrôle de la qualité des données collectées permettait de détecter quotidiennement pour chaque équipe et même pour chaque enquêteur/enquêtrice les principales erreurs de collecte couramment commises. Ces informations étaient répercutées très rapidement aux équipes de terrain par téléphone io j[l chn_lh_n ([or ]b_`m ^’ékocj_) _n film ^_m gcmmcihm ^_ mocpc, [`ch ^’[géfcil_l f[ ko[fcné ^_m ^ihhé_m ]iff_]né_m. L[ pélc`c][ncih ^_ f[ ]ibél_h]_ chn_lh_ ^_m léjihm_m m’_mn lé[fcmé_ nion [o fiha ^_ f[ collecte des données grâce à un programme de contrôle intégré au programme CAPI. Un réseau de partage de données entre les agents de terrain et du bureau central, permettait aux enquêteurs de transférer les données ]b[ko_ `icm ko’oh_ tih_ ^_ ^éhig\l_g_hn én[cn bouclée. Une équipe permanente de deux agents informaticiens était chargée ^_ f[ lé]_jncih chmn[hn[hé_ ^_m ^ihhé_m _n ^_ f‘é^cncih m_]ih^[cl_, ijél[ncih ^’[jol_g_hn, [o ]iolm ^_ f[ko_ff_ f_m g_mm[a_m ^’_ll_olm portant sur les incohérences entre variables et entre questionnaires se faisaient au fur et à g_mol_ ko_ f’_hkoên_ épifo[cn, conformément [or chmnlo]ncihm ^o g[ho_f ^_ f’[a_hn é^cn_ol. C_nn_ jb[m_ ^_ nl[cn_g_hn m’_mn []b_pé_ f_ 14 g[lm 2015, micn 16 diolm [jlèm f[ `ch de la collecte des données sur le terrain. 12 >>COUVERTURE DE L’ECHANTILLON ET CARACTERISTIQUES DES MENAGES ET DE LA POPULATION ENQUETES 13 ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES >>COUVERTURE DE L’ÉCHANTILLON ET CARACTÉRISTIQUES DES MÉNAGES ET DE LA POPULATION ENQUÊTÉS Sol f_m 13275 géh[a_m méf_]ncihhém jiol f’é]b[hncffih, 12868 ihn éné c^_hnc`cém _n nliopém [o gig_hn ^_ f’_hkoên_. P[lgc f_m ménages identifiés, 12811 ont été enquêtés avec succès, soit un taux de réponse de 99,6% (tableau HH1). Les taux de réponse sont quasiment identiques en milieu rural (99,6 %) et en milieu urbain (99,4 %). Dans les 12811 ménages interviewés, 11841 femmes âgées de 15-49 ans ont été identifiées comme étant éligibles pour f’_hkoên_ ch^cpc^o_ff_ _n, jiol 11300 ^’_hnl_ _ff_m, f’chn_lpc_q [ éné g_hé_ à \c_h. L_ n[or ^_ léjihm_ m’én[\fcn [chmc à 95,4% jiol f’_hkoên_ [ojlèm ^_m `_gg_m. Cihnl[cl_g_hn [or chn_lpc_qm [ojlèm ^_m géh[a_m, f_ n[or ^_ léjihm_ _h gcfc_o ol\[ch _mn légèrement supérieur à celui du milieu rural (96,3% contre 94,9 %). L'enquête a également échantillonné les hommes âgés de 15-49 ans, mais seulement dans un ménage sur deux. Dans ce sous- échantillon, 5412 hommes âgés de 15-49 ans, donc éligibles pour l'enquête auprès des hommes, ont été identifiés. Les questionnaires ont été remplis pour 5093 hommes éligibles, ce qui correspond à un taux de réponse de 94,1%. Tout comme pour f’_hkoên_ géh[a_ _n f’_hkoên_ `_gg_, f_m ^c``él_h]_m ^_ n[or ^_ léjihm_ mihn nlèm `[c\f_m _hnl_ f_ gcfc_o ol\[ch (94,8%) _n fe milieu rural (93,6%). En tout, 9271 enfants de moins de cinq ans ont été dénombrés dans le questionnaire ménage. Les interviews ont été menées avec succès pour 9169 de ces enfants, soit un taux de réponse de 98,9%. Les taux de réponse pour les enfants de moins de cinq ans sont pratiquement identiques pour les milieux urbain et rural. Les taux de réponse globaux calculés pour les entrevues individuelles avec les femmes, les hommes et pour les enfants de moins de 5 ans, sont respectivement de 95,0%, 93,7% et 98,5% (Tableau HH.1). 2.1. Ciop_lnol_ ^_ f’é]b[hncffih ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES 14 >>COUVERTURE DE L’ECHANTILLON ET CARACTERISTIQUES DES MENAGES ET DE LA POPULATION ENQUETES 14 Tableau HH.1 : Résultats des enquêtes auprès des ménages, des femmes, des hommes et des enfants de moins de 5 ans Nig\l_ ^_ géh[a_m, ^_ `_gg_m, ^’bigg_m _n ^’_h`[hnm ^_ gichm ^_ 5 [hm m_fin les résultats des enquêtes ménages, femmes, hommes et enfants de moins de 5 ans et taux de réponse des ménages, femmes, hommes et enfants de moins de 5 ans, MICS5 Congo, 2014-2015 Milieu Département Total Urbain Rural Kouilou Niari Lékoumou Bouenza Pool Ménages Échantillonnés 13275 4400 8875 1000 1000 1000 1000 1000 Occupés 12868 4288 8580 997 947 945 958 973 Enquêtés 12811 4262 8549 996 940 943 956 972 Taux de réponse des ménages 99,6 99,4 99,6 99,9 99,3 99,8 99,8 99,9 Femmes Éligibles 11841 4671 7170 785 911 801 836 617 Enquêtées 11300 4496 6804 731 838 778 795 597 Taux de réponse des femmes 95,4 96,3 94,9 93,1 92,0 97,1 95,1 96,8 Taux de réponse global des femmes 95,0 95,7 94,6 93,0 91,3 96,9 94,9 96,7 Hommes Éligibles 5412 2189 3223 354 391 338 334 298 Enquêtés 5093 2075 3018 338 347 313 315 289 Taux de réponse des hommes 94,1 94,8 93,6 95,5 88,7 92,6 94,3 97,0 Taux de réponse global des hommes 93,7 94,2 93,3 95,4 88,1 92,4 94,1 96,9 Enfants de moins de 5 ans Éligibles 9271 2741 6530 815 753 695 680 592 Mères/gardiennes enquêtées 9169 2713 6456 804 738 688 671 586 Taux de réponse des enfants <5 ans 98,9 99,0 98,9 98,7 98,0 99,0 98,7 99,0 Taux de réponse global des enfants <5 ans 98,5 98,4 98,5 98,6 97,3 98,8 98,5 98,9 Tableau HH.1 : Résultats des enquêtes auprès des ménages, des femmes, des hommes et des enfants de moins de 5 ans (suite) Département Plateaux Cuvette Cuvette-ouest Sangha Likouala Brazzaville Pointe-Noire Ménages Échantillonnés 1000 1000 975 975 925 1900 1500 Occupés 951 989 920 940 910 1860 1478 Enquêtés 950 988 901 936 910 1850 1469 Taux de réponse des ménages 99,9 99,9 97,9 99,6 100,0 99,5 99,4 Femmes Éligibles 762 859 786 812 1021 2092 1559 Enquêtées 722 830 726 746 995 2004 1538 Taux de réponse des femmes 94,8 96,6 92,4 91,9 97,5 95,8 98,7 Taux de réponse global des femmes 94,7 96,5 90,5 91,5 97,5 95,3 98,1 Hommes Éligibles 349 409 334 414 450 1012 729 Enquêtés 324 388 303 359 438 963 716 Taux de réponse des hommes 92,8 94,9 90,7 86,7 97,3 95,2 98,2 Taux de réponse global des hommes 92,7 94,8 88,8 86,3 97,3 94,6 97,6 Enfants de moins de 5 ans Éligibles 730 701 617 601 1028 1173 886 Mères/gardiennes enquêtées 720 697 603 596 1022 1161 883 Taux de réponse des enfants <5 ans 98,6 99,4 97,7 99,2 99,4 99,0 99,7 Taux de réponse global des enfants <5 ans 98,5 99,3 95,7 98,7 99,4 98,4 99,1 15 ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES >>COUVERTURE DE L’ECHANTILLON ET CARACTERISTIQUES DES MENAGES ET DE LA POPULATION ENQUETES Le tableau HH.2 présente la répartition de la population de fait des ménages par âge selon le sexe, Dans les 12811 ménages interrogés avec succès au cours du MICS5 Congo 2014-2015, 54056 membres des ménages ont été répertoriés. Parmi ceux-ci, 26489 étaient des hommes et 27567 étaient des femmes, soit un rapport de masculinité de 96,1 hommes pour 100 femmes. Ce rapport a beaucoup évolué par rapport à 2011-2012 (EDSC-II) où il s’én[\fcmm[cn à 93,8%. L_m bigg_m (49%) mihn ^ih] légèrement sous-représentés dans la population par rapport aux femmes (51%). La structure par âge de la population révèle que la population congolaise est jeune : en effet, près de 6 personnes sur 10 sont âgées de moins de 25 ans (58%) et plus de 4 habitants sur 10 ont moins de 15 ans (42%), Les personnes âgées de moins de 18 ans représentent 47% de la population totale du Congo. Les 65 ans et plus ne représentent que 3,4% de la population. La pyramide des âges du Congo (graphique HH.1) montre une structure caractérisée par une base élargie qui se lénlé]cn [o `ol _n à g_mol_ ko_ f’âa_ [oag_hn_. C_ m]bég[ _mn ]_foc ^’oh_ mnlo]nol_ j[l âa_ _n m_r_ ^’oh_ population à fécondité et à mortalité élevées. Par ailleurs, la structure présente certaines irrégularités au niveau de chaque sexe. On constate chez les femmes un creux à 45- 49 [hm. If jioll[cn, _h j[lnc_, m’[acl ^’oh nl[hm`_ln ^_m _``_]nc`m ^_ ]_ alioj_ ^’âa_m p_lm ]_foc ^_ 50-54 ans, âges auxquels les femmes ne sont plus éligibles pour être enquêtées. On observe également une surreprésentation quasi constante des femmes entre 20-34 ans qui pourrait traduire une forte migration de regroupement familial. La structure des hommes montre une forte concentration des effectifs entre 30-44 ans. Une des raisons de ce sur effectif à ces âges pourrait être la migration pour des ginc`m é]ihigcko_m. L’bsjinbèm_ ^’oh_ gcal[ncih jifcncko_ h’_mn ]_j_h^[hn j[m nin[f_g_hn à _r]fol_ jiol ]_m âa_m dans une sous-région victime des coh`fcnm [lgém. C’_mn f_ cas des populations de la République Centrafricaine et du Nord-ouest de la République Démocratique du Congo présentes dans le département de la Likouala depuis 2013 pour les premiers et 2008 pour les seconds. 2.2. Caractéristiques des ménages ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES 16 >>COUVERTURE DE L’ECHANTILLON ET CARACTERISTIQUES DES MENAGES ET DE LA POPULATION ENQUETES Tableau HH.2 : Distribution de la population des ménages par âge et sexe Distribution en pourcentage et en fréquence de la population des ménages par groupes d'âges quinquennaux, de dépendance et par population d'enfants (0- 17 ans) et d'adultes (18 ans ou plus) selon le sexe, MICS5 Congo, 2014-2015 Total Hommes Femmes Nombre Pourcentage Nombre Pourcentage Nombre Pourcentage Total 54056 100,0 26489 100,0 27567 100,0 Age 0-4 8585 15,9 4379 16,5 4207 15,3 5-9 7447 13,8 3684 13,9 3763 13,6 10-14 6422 11,9 3229 12,2 3192 11,6 15-19 4633 8,6 2323 8,8 2311 8,4 20-24 4217 7,8 1928 7,3 2289 8,3 25-29 3905 7,2 1736 6,6 2168 7,9 30-34 3938 7,3 1830 6,9 2108 7,6 35-39 3396 6,3 1725 6,5 1671 6,1 40-44 2895 5,4 1546 5,8 1349 4,9 45-49 2106 3,9 1092 4,1 1013 3,7 50-54 2242 4,1 1074 4,1 1168 4,2 55-59 1415 2,6 702 2,6 713 2,6 60-64 1038 1,9 482 1,8 556 2,0 65-69 634 1,2 300 1,1 334 1,2 70-74 504 0,9 213 0,8 290 1,1 75-79 361 0,7 142 0,5 219 0,8 80-84 222 0,4 70 0,3 152 0,6 85+ 97 0,2 36 0,1 61 0,2 Groupes d'âge de dépendance 0-14 22454 41,5 11292 42,6 11162 40,5 15-64 29784 55,1 14437 54,5 15348 55,7 65+ 1817 3,4 760 2,9 1057 3,8 Populations d'enfants et d'adultes Enfants de 0-17 ans 25388 47,0 12774 48,2 12614 45,8 Adultes de 18 ans ou + 28668 53,0 13715 51,8 14953 54,2 17 ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES >>COUVERTURE DE L’ECHANTILLON ET CARACTERISTIQUES DES MENAGES ET DE LA POPULATION ENQUETES Les tableaux HH.3, HH.4 et HH.5 fournissent les informations de base relatives aux ménages, aux répondantes âgées de 15-49 ans, aux répondants âgés de 15-49 ans et aux enfants de moins de 5 an. Les nombres tant non pondérés que pondérés sont jlém_hném. C_m ch`ilg[ncihm mihn _mm_hnc_ff_m jiol f’chn_ljlén[ncih ^_m lémofn[nm jlém_hném jfom fich ^[hm f_ l[jjiln _n `iolnissent des informations de base sur la représehn[ncpcné ^_ f’é]b[hncffih ^_ f’_hkoên_. L_m [onl_m n[\f_[or ^_ ]_ l[jjiln h_ mihn jlém_hném ko’[p_] ^_m ]bc``l_m jih^élém 3 . Le tableau HH.3 fournit les renseignements de base relatifs aux ménages, y compris le sexe du chef de ménage, le département, le mifc_o ^_ lémc^_h]_, f_ hig\l_ ^_ g_g\l_m ^o géh[a_, f_ hcp_[o ^’é^o][ncih ^o ]b_` ^_ géh[a_, _n f’ilcach_ _nbhcko_ 4 du chef de ménage. Ces caractéristiques de base sont utilisées dans les tableaux qui suivent dans le présent rapport ; les chiffres dans le t[\f_[o mihn éa[f_g_hn ^_mnchém à gihnl_l f_m hig\l_m ^’i\m_lp[ncihm j[l al[h^_m ][néailc_m ^’[h[fsm_ ^[hm f_ l[jjiln. L_m nin[or ^_m hig\l_m jih^élém _n hih jih^élém ^_ géh[a_m mihn éa[or, f_m jic^m ^’é]b[hncffihh[a_ [s[hn éné hilg[fcmém. L_ tableau montr_ éa[f_g_hn f[ n[cff_ gis_hh_ jih^élé_ ^_m géh[a_m _mncgé_ j[l f’_hkoên_. Au Congo, un quart (25%) des chefs de ménages sont des femmes. Cette proportion a connu une légère augmentation par rapport à 2005 (EDSC-I) et 2011-2012 (EDSC-II) iù _ff_ m’én[\fcmm[it à 23%. La répartition spatiale des ménages permet de constater que 37% des ménages sont localisés à Brazzaville et 25% à Pointe-Noire. Ces deux villes représentent en effet 62% de f’_hm_g\f_ ^_m géh[a_m ^o j[sm. Tion f_ gcfc_o ol\[ch (Bl[tt[pcff_, Pichne-Noire, Dolisie, Nkayi, Mossendjo et Ouesso) représente 67% des ménages du Congo. Avec moins de 2% des ménages, la Cuvette-ouest est le département le moins peuplé. GRAPHIQUE HH.1 Répartition par âge et par sexe de la population des ménages, MICC5 Congo, 2014-2015 ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES 18 >>COUVERTURE DE L’ECHANTILLON ET CARACTERISTIQUES DES MENAGES ET DE LA POPULATION ENQUETES Tableau HH.3 : Composition des ménages Distribution en pourcentage et en fréquence des ménages selon des caractéristiques sélectionnées, MICS5 Congo, 2014-2015 Pourcentage pondéré Nombre de ménages Pondéré Non pondéré Total 100,0 12811 12811 Sexe du chef de ménage Masculin 75,2 9629 9567 Féminin 24,8 3182 3244 Département Kouilou 2,5 325 996 Niari 4,9 633 940 Lékoumou 2,0 259 943 Bouenza 6,7 864 956 Pool 7,6 977 972 Plateaux 3,7 474 950 Cuvette 3,7 479 988 Cuvette-ouest 1,6 205 901 Sangha 2,0 260 936 Likouala 3,2 406 910 Brazzaville 36,5 4674 1850 Pointe-Noire 25,4 3255 1469 Milieu de résidence Urbain 66,5 8515 4262 Rural 33,5 4296 8549 Nombre de membres du ménage 1 13,8 1767 2018 2 13,1 1679 1693 3 16,1 2068 1900 4 16,4 2106 1917 5 13,6 1738 1765 6 10,8 1386 1359 7 6,9 888 908 8 4,0 513 559 9 2,1 270 288 10+ 3,1 396 404 Instruction du chef du ménage Aucune 9,9 1267 1774 Primaire 18,9 2420 3244 Secondaire 1 33,9 4346 4480 Secondaire 2 ou plus 37,0 4735 3278 NSP/ND 0,3 42 35 Taille moyenne des ménages 4,2 12811 12811 La taille moyenne des mén[a_m _mn ^_ 4,2 j_lmihh_m. L[ p[f_ol ^_ ]_n ch^c][n_ol [ \[cmmé ^’oh jichn _h 31 [hm jocmko’[o l_]_hm_g_hn ^_ 1984 (RGPH 1984), _ff_ m’én[\fcmm[cn à 5,2 j_lmihh_m. D[hm f'_hm_g\f_, 37% ^_m ]b_`m ^_ géh[a_ mihn ^_ hcp_[o m_]ih^[cl_ 2 io jfom _n 10% h’ihn [ocune instruction. Le groupe ethnique « Kongo » est largement majoritaire, (54% des chefs de ménage). Suivent les Tékés (14%) et les Mbosi (11%). Les chefs de ménage étrangers représentent moins de 7% des chefs de ménages résidant au Congo. 19 ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES >>COUVERTURE DE L’ECHANTILLON ET CARACTERISTIQUES DES MENAGES ET DE LA POPULATION ENQUETES Les tableaux HH.4, HH.4M et HH.5 fournissent des informations sur les caractéristiques de base des répondant(e)s âgé(e)s de 15-49 [hm _n ^_m _h`[hnm âaém ^_ gichm ^_ 5 [hm. D[hm niom f_m nlicm n[\f_[or, f_m hig\l_m nin[or ^’i\m_lp[ncihm jih^élé_m _n non pondéréem mihn éa[or, f_m jic^m ^’é]b[hncffihh[a_ [s[hn éné hilg[fcmém (mn[h^[l^cmém). Eh jfom ^_ `iolhcl ^’oncf_m informations sur les caractéristiques de base des femmes, des hommes et des enfants de moins de cinq ans, ces tableaux sont également destinés à montl_l f_m hig\l_m ^’i\m_lp[ncihm [o hcp_[o ^_ ]b[ko_ ][néailc_ ^_ \[m_ oncfcmé_ ^[hm f_m [onl_m tableaux du présent rapport. C_m n[\f_[or jlém_hn_hn f[ léj[lncncih ^_m `_gg_m _n ^_m bigg_m m_fih f_ ^éj[ln_g_hn, f_ gcfc_o ^_ lémc^_h]_, f’âa_, f’én[n matrimoni[f/ohcih, f’én[n ^_ g[n_lhcné, f_m h[cmm[h]_m [o ]iolm ^_m ^_or ^_lhcèl_m [hhé_m, f’chmnlo]ncih 5 , les quintiles de bien-être économique 6,7 _n f’_nbhc_ ^o ]b_` ^_ géh[a_. On constate de façon générale que les résultats pondérés et non pondérés sont très différents. Ceci est dû à un sur- échantillonnage du milieu rural et un sous-échantillonnage du milieu urbain. La normalisation a permis de reconstituer la structure initiale de la population mère. La répartition des femmes et des hommes par département et mifc_o ^_ lémc^_h]_ _mn à f’cg[a_ ^_ ]_ff_ ^_m géh[a_m. Ehpclih 68% des femmes et 69% des hommes résident à Brazzaville et à Pointe-Noire. La population urbaine féminine représente 73%, celle des hommes 74%. Les tableaux HH.4 et HH.4M présentent également l_m lémofn[nm mol f’én[n g[nlcgihc[f. Ohn éné ]ihmc^élém ]igg_ én[hn _h ohcih, toutes les femmes et tous les hommes éligibles, mariés officiellement ou non, ainsi que toutes celles ou tous ceux vivant en union consensuelle. Selon cette définition, 56% des f_gg_m _n 47% ^_m bigg_m mihn _h ohcih. À f’ijjimé, jlèm ^_ nlicm `_gg_m mol ^cr (29%) _n 46% ^_m bigg_m én[c_hn ]éfc\[n[cl_m [o gig_hn ^_ f’_hkoên_. L[ jlijilncih ^_ `_gg_m méj[lé_m _mn _hpclih ^_or fois plus élevée que celle des hommes : 11 % contre 6%. L_m lémofn[nm m_fih f’én[n ^_ g[n_lhcné ch^cko_hn ko_ 25% ^_m `_gg_m ^_ 15-49 [hm h’ihn d[g[cm _o ^_ h[cmm[h]_m pcp[hn_m (tableau HH4). Parmi les 75% des femmes ayant déjà eu au moins un enfant, 35% ont eu une naissance vivante au cours des deux dernières [hhé_m jlé]é^[hn f’_hkoên_. Cb_t f_m bigg_m, (n[\f_[o HH.4M), jfom ^_ f[ gicncé (54%) mihn ^édà jèl_m ^’[o gichm oh _h`[hn. L_m bigg_m h’[s[hn j[m _h]il_ _o ^’_h`[hnm l_jlém_hn_hn _hpclih 46%. Selon les mêmes tableaux, la proportion de femmes sans aucune instruction est près de deux fois plus élevée que celle des hommes (5% contre 3%). Les femmes ayant le niveau primaire sont proportionnellement plus nombreuses que les hommes (18% contre 13%), il en est de même pour le niveau secondaire 1 er cycle, (45% des femmes contre 41% des hommes). Par contre, ]_nn_ n_h^[h]_ m’chp_lm_ jiol f_ hcp_[o m_]ih^[cl_ 2 ème cycle ou plus : 31% des femmes et 43% des hommes ont atteint ce niveau. Les tableaux HH.4 et HH.4M présentent aussi les répartitions des femmes et des hogg_m m_fih f’ch^c]_ ^_ \c_h-être économique du ménage. Même si les écarts sont faibles, les proportions de femmes par ménage augmentent avec le niveau de bien-être du ménage. En effet, 16% des femmes vivent dans un ménage classé dans le quintile le plus pauvre alors que 22% vivent dans un ménage du quintile le plus riche. Ces proportions sont les mêmes pour les hommes. Les caractéristiques de base des enfants de moins de 5 ans figurent au tableau HH.5. Environ 51% des enfants de moins de 5 ans sont de sexe masculin. Plus de la moitié (58%) des enfants réside à Brazzaville et à Pointe-Noire (respectivement 35% et 23%). Les départements de la Sangha et de la Cuvette-ouest comptent chacun pour gichm ^_ 2% ^_ f’_hm_g\f_ ^_ f[ jijof[ncih ^_m gichm ^_ cinq ans du Congo. Plus de trois enfants sur cinq (63%) résident en milieu urbain. 2.3. Caractéristiques des répondant(e)s âgé(e)s de 15-49 ans et des enfants de moins de 5 ans ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES 20 >>COUVERTURE DE L’ECHANTILLON ET CARACTERISTIQUES DES MENAGES ET DE LA POPULATION ENQUETES Tableau HH.4 : Caractéristiques de base des femmes Tableau HH.4 : Caractéristiques de base des femmes Distribution en pourcentage et fréquence des femmes âgées de 15-49 ans selon les caractéristiques de base sélectionnées, MICS5 Congo, 2014-2015 Pourcentage pondéré Nombre de femmes Pondéré Non pondéré Total 100,0 11300 11300 Département Kouilou 1,9 220 731 Niari 4,8 545 838 Lékoumou 1,7 195 778 Bouenza 6,0 678 795 Pool 4,8 542 597 Plateaux 2,9 332 722 Cuvette 3,2 359 830 Cuvette-ouest 1,4 158 726 Sangha 1,8 198 746 Likouala 3,6 409 995 Brazzaville 41,2 4660 2004 Pointe-Noire 26,6 3004 1538 Milieu de résidence Urbain 72,9 8237 4496 Rural 27,1 3063 6804 Age 15-19 17,9 2026 2021 20-24 17,9 2020 1894 25-29 16,8 1898 1845 30-34 16,3 1845 1792 35-39 13,0 1471 1514 40-44 10,4 1177 1300 45-49 7,6 862 934 Etat matrimonial Mariée actuellement/vit avec un homme 56,2 6354 6883 Veuve 1,6 184 200 Divorcée 1,9 215 195 Séparée 11,0 1238 1241 Jamais mariée/vécu avec un homme 29,3 3307 2780 NSP/ND 0,0 2 1 Etat de maternité N'a jamais mis au monde 24,9 2816 2270 A déjà mis au monde 74,8 8453 9018 A eu une naissance dans les 2 dernières années 26,2 2956 3609 Pas de naissance dans les 2 dernières années 48,6 5497 5409 Instruction Aucune 5,2 591 932 Primaire 18,3 2072 3099 Secondaire 1 45,0 5088 5073 Secondaire 2 ou + 31,4 3549 2196 Quintile du bien-être économique Le plus pauvre 15,9 1795 4050 Second 19,5 2199 2870 Moyen 20,8 2356 1737 Quatrième 21,4 2422 1380 Le plus riche 22,4 2528 1263 21 ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES >>COUVERTURE DE L’ECHANTILLON ET CARACTERISTIQUES DES MENAGES ET DE LA POPULATION ENQUETES Tableau HH.4M : Caractéristiques de base des hommes Distribution en pourcentage et fréquence des hommes âgés de 15-49 ans selon les caractéristiques de base sélectionnées, MICS5 Congo, 2014-2015 Pourcentage pondéré Nombre d'hommes Pondéré Non pondéré Total 100,0 5093 5093 Département Kouilou 1,9 98 338 Niari 4,4 226 347 Lékoumou 1,5 79 313 Bouenza 5,0 255 315 Pool 5,0 255 289 Plateaux 2,9 149 324 Cuvette 3,3 168 388 Cuvette-ouest 1,3 64 303 Sangha 1,9 95 359 Likouala 3,5 178 438 Brazzaville 42,1 2145 963 Pointe-Noire 27,1 1382 716 Milieu de résidence Urbain 73,8 3761 2075 Rural 26,2 1332 3018 Age 15-19 19,7 1001 1006 20-24 17,1 869 759 25-29 14,8 752 681 30-34 13,4 680 747 35-39 14,1 716 737 40-44 12,1 616 646 45-49 9,0 458 517 Etat matrimonial Marié actuellement/vit avec une femme 46,9 2389 2603 Veuf 0,4 20 18 Divorcé 0,9 45 48 Séparé 5,5 282 333 Jamais marié/vécu avec une femme 46,1 2346 2082 NSP/ND 0,2 10 8 Statut de paternité A au moins un enfant vivant 54,2 2759 3032 N'a pas d'enfant vivant 45,8 2331 2057 NSP/ND 0,1 3 4 Instruction Aucune 3,3 168 207 Primaire 13,3 676 1008 Secondaire 1 40,8 2079 2305 Secondaire 2 ou + 42,6 2170 1573 Quintile du bien-être économique Le plus pauvre 14,9 756 1761 Second 16,5 838 1206 Moyen 22,5 1147 852 Quatrième 24,2 1234 704 Le plus riche 21,9 1117 570 Pfom ^’oh _h`[hn mol ]chk (21%) [ gichm ^’oh [h (10% ihn 0-5 mois et 11% ont 6-11 mois). Les 12-23 mois représentent 19%, les 24-35 mois comptent pour 20% des enfants et les 36-47 mois, 20% de la population des enfants de moins de cinq ans. Dans 93% des cas, les répon^[hnm [o ko_mncihh[cl_ ‘’_h`[hn’’ ^_ gichm ^_ ]chk [hm én[c_hn f_m gèl_m ^’_h`[hnm koc, jiol f[ jfoj[ln, mihn ^_ hcp_[o ^’chmnlo]ncih m_]ih^[cl_ 1 er cycle (46%). Un enfant sur quatre (25%) a une mère de niveau primaire et 8% des enfants ont des mères sans instruction. Dans 20% des cas, les mères étaient de niveau secondaire 2 ou plus. L[ jfom al[h^_ jlijilncih ^’_h`[hnm [jj[lnc_hn à f[ ]f[mm_ mi]cié]ihigcko_ f[ jfom j[opl_ (24%) _n m_of_g_hn 15% appartiennent au quintile le plus riche. Les enfants de la classe moyenne représentent 20% de la population des moins de cinq ans. ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES 22 >>COUVERTURE DE L’ECHANTILLON ET CARACTERISTIQUES DES MENAGES ET DE LA POPULATION ENQUETES Tableau HH.5 : Caractéristiques de base des enfants de moins de 5 ans Distribution en pourcentage et fréquence des enfants de moins de cinq ans selon les caractéristiques de base sélectionnées, MICS5 Congo, 2014-2015 Pourcentage pondéré Nombre d'enfants de moins de 5 ans Pondéré Non pondéré Total 100,0 9169 9169 Sexe Masculin 50,9 4670 4641 Féminin 49,1 4499 4528 Département Kouilou 3,0 275 804 Niari 5,9 544 738 Lékoumou 2,2 203 688 Bouenza 7,4 675 671 Pool 6,9 636 586 Plateaux 4,3 391 720 Cuvette 3,9 357 697 Cuvette-ouest 1,7 152 603 Sangha 1,9 176 596 Likouala 5,3 490 1022 Brazzaville 34,9 3202 1161 Pointe-Noire 22,5 2067 883 Milieu de résidence Urbain 62,5 5733 2713 Rural 37,5 3436 6456 Age 0-5 mois 9,5 868 899 6-11 mois 11,1 1020 992 12-23 mois 18,6 1708 1773 24-35 mois 20,3 1857 1830 36-47 mois 19,5 1785 1783 48-59 mois 21,1 1931 1892 Répondant au questionnaire enfant moins de 5 ans Mère 92,8 8509 8523 Autre gardien(ne) principal(e) 7,2 660 646 Instruction de la mère* Aucune 8,3 763 1097 Primaire 25,2 2312 3151 Secondaire 1 46,0 4217 3867 Secondaire 2 ou + 20,4 1872 1052 NSP/ND 0,0 4 2 Quintile du bien-être économique Le plus pauvre 24,0 2204 4193 Second 22,0 2021 2356 Moyen 20,4 1868 1196 Quatrième 18,1 1660 808 Le plus riche 15,4 1416 616 * Dans ce tableau et tout au long du rapport, l'instruction de la mère fait référence au niveau d'instruction atteint par la mère ou par le/la gardien(ne) principal(e) des enfants de moins de 5 ans, qui sont les répondants au questionnaire des moins de 5 ans dans les cas où la mère est décédée ou habite ailleurs. 23 ENQUÊTE PAR GRAPPES À INDICATEURS MULTIPLES >>COUVERTURE DE L’ECHANTILLON ET CARACTERISTIQUES DES MENAGES ET DE LA POPULATION ENQUETES Les tableaux HH.6, HH.7 et HH.8 fournissent des informations sur les caractéristiques des ménages. 2.4.1. Caractéristiques des logements D[hm f’_hm_g\f_, f_m lémofn[nm jlém_hném [o n[\f_[o HH.6 gihnl_hn ko’[o Cihai, nlicm géh[a_m mol ]chk (60%) ^cmjim_hn ^_ f’éf_]nlc]cné. Par rapport à 2005 et 2011-2012, on constate une nette amélioration ^[hm f_ n_gjm jocmko’_h 2005, 34% m_of_g_hn ^_m géh[a_m _h disposaient contre 42% en 2011-2012. Il faut cependant souligner que ces résultats ne tiennent pas compte de la permanence ou non ^_ f[ ^cmjihc\cfcné ^_ f’éf_]nlc]cné. Eh _``_n, ^_s coupures récurrentes io chn_gj_mncp_m jfom io gichm fihao_m ^_ `iolhcnol_ ^’éf_]nlc]cné sont observées y compris dans les agglomérations de Brazzaville et de Pointe-Noire. Ces constats incitent à la prudence dans f’chn_ljlén[ncih ^_m lémofn[nm mol f[ ^cmjihc\cfcné ^_ f’éf_]nlc]cné. Malgré ces progrès, des disparités demeurent entre le milieu urbain (21% h’ihn j[m ^’éf_]nlc]cné) _n f_ gcfc_o lol[f iù jfom ^_ nlicm géh[a_m mol ko[nl_ (77%) h’ihn niodiolm j[m []]èm à f’éf_]nlc]cné. Les départements qui ont f_ gichm []]èm à ]_nn_ miol]_ ^’éh_lac_ sont ceux du Pool (88%), du Kouilou (83%), de la Lékoumou (83%) et de la Cuvette-Ouest (80%). En ce qui concerne le type de revêtement du sol du logement des ménages, globalement, 71% des ménages vivent dans un logement dont le sol est en matériau de construction finis (parquet ou bois ciré, ciment, gerflex, carreaux, marbre, moquette). À f’ijjimé, ^[hm 28% ^_m ][m, f_m géh[a_m pcp_hn ^[hm oh fia_g_hn ^ihn f_ mif _mn l_]iop_ln ^_ n_ll_ io ^_ m[\f_. L_ nsj_ ^_ revêtement du sol varie de manière importante selon le milieu de résidence. En particulier, en ce qui concerne le sol en matériaux finis, la proportion varie de 95% en milieu urbain à seulement 25% en milieu rural où dans les trois quarts des cas (74%), le sol des logements est en matériaux naturels. Les résultats par département montrent que les sols en matériaux finis sont particulièrement rares dans la Cuvette-ouest (17%), dans le Pool (18%) et dans la Likouala (19%) alors que 95% des logements de Brazzaville et 97% de Pointe-Noire sont recouverts de matériaux finis. Quant aux toits des logements, dans 90% des cas, ils sont également en matériaux finis (tôles, tuiles, bétons). En milieu urbain, dans la quasi-totalité des logements, le toit est en matériaux finis ; tandis que 71% des logements en milieu rural ont le toit est en matériaux finis. En zone rurale, 29% des ménages vivent dans des logements dont le toit est recouvert de matériau naturel ou rudimentaire (chaume, palmes, feuilles, etc.). Ces matériaux naturels sont absents à Brazzaville et à Pointe-Noire, mais fréquents dans la Likouala (65%). La plupart (75%) des ménages vivent dans un logement dont les murs sont en matériaux finis (ciment/parpaing, béton, brique en terre cuite, etc.). Ce type de mur emn jfom `léko_hn _h gcfc_o ol\[ch ko’_h gcfc_o lol[f (88% ]ihnl_ 49%). L_m golm _h g[nélc[or finis sont rares dans les logements des ménages de la Cuvette-io_mn (18%) _n ^_m Pf[n_[or (23%). D[hm f’_hm_g\f_, jiol 25% des ménages, le logement a des murs en m[nélc[o h[nol_f io lo^cg_hn[cl_. If m’[acn jfom ^_m fia_g_hnm ^_m géh[a_m lol[or (50%) que ceux de ménages urbains (12%). Le tableau HH.6 présente aussi la répartition des ménages selon le nombre de pièces utilisées pour dormir. Dans 42% des cas, les ménages utilise

View the publication

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.